Alim le Tanneur 1
Titre tome: Le Secret des Eaux
Genre: Fantasy , BD européennes
Année: 2006
Pays d'origine: France
Editeur: Delcourt
Collection: Terres de Légendes
Scénario:
Wilfrid Lupano
Dessin:
Virginie Augustin
Couleurs:
Geneviève Penloup & Virginie Augustin
 

48 pages, c'est court. Oui, je sais, c'est une drôle de façon de commencer une chronique mais à la fin de ce premier tome, j'avais tout juste eu l'impression de lire le prologue d'une histoire et j'en aurais bien voulu un peu plus car l'univers mis en place m'a semblé bien intéressant, tout en me laissant sur ma faim.

 

 

Il y a longtemps, le jeune Jésameth a décidé de se rendre sur l'île des Dieux, quitte à affronter leur colère. Vêtu d'une superbe armure, il est donc parti sur les océans et s'est retrouvé face aux créateurs de toutes choses, qui avaient oublié les hommes. Désireux de se rattraper, ces derniers supprimèrent les nécroboucs, des créatures sanguinaires qui s'attaquaient aux hommes et firent de Jésameth un saint qui siège auprès d'eux...

Quand débute le récit, Torq Djihid et son armée soumettent les régions voisines de l'empire Jésamethain à la parole sacré. Mais c'est le personnage d'Alim qui nous intéresse bien plus, un tanneur, un hors-caste sans aucune richesse, dont la très jeune fille lui apporte beaucoup de soucis, elle qui n'arrête pas de désobéir et d'offenser un prêtre particulièrement fanatique à travers ses jeux. Lors de la grande veillée du saint, il doit aller vider une baleine tueuse qui s'est échouée sur une plage. A l'intérieur, il va découvrir une bien mystérieuse armure, probablement celle de Jésameth...

 

La collection "Terres de Légendes" nous propose donc là une savoureuse fantasy orientale, pleine de mystère et suspens, avec très peu de magie mais beaucoup de charme. Certes, l'histoire est à peine entamée et peut-être pas si originale que ça mais on a envie de poursuivre quand même, il faut dire que les personnages principaux sont attachants, qu'il y a un peu d'humour, pas mal d'exotisme et un peu plus d'action. En bref, on est captivé du début à la fin.

Le dessin de Virginie Augustin, qui à l'instar du dessinateur de "Blacksad" Juanjo Guarnido, a débuté chez Disney, insiste plus sur les traits des personnages que sur les décors, même si ces derniers sont tout aussi excellents, mais ce qu'on perd en spectaculaire, on le gagne probablement en émotion.

Bref, le principal problème de cet album est sa taille: on hésite entre se dire que le scénariste à trop pris son temps (mais le rythme de l'histoire est pourtant assez rapide) ou que le nombre de page prévu est insuffisant. Pourtant d'autres séries de la même collection ( "Spoogue", "De cape et de crocs" "Garulfo" ou même "La Licorne") ne m'ont pas du tout fait le même effet. Pour le coup, ce premier tome me paraît particulièrement léger.

Mais si vous aimez les univers originaux, jetez quand même un coup d'œil dessus. Ça pourrait vous plaire !

 

Note : 7/10

 

Stegg

 

A propos de cette BD :

 

- Blog de Wilfrid Lupano : http://wilfridlupano.blogspot.com/

- Site de l'éditeur : http://www.editions-delcourt.fr/

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2346
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Letter 44 3 Letter 44 3
Cela fait maintenant neuf mois que le Président des Etats-Unis a révélé la menace extraterrestre, ce traumatisme planétaire a été le déclencheur de la...
Sex and violence Sex and violence
Après le très sympathique "Denver and other stories", Glénat nous propose un nouveau recueil d'histoires signé Jimmy Palmiotti et Justin Gray, la thémati...
Blackfury 1 Blackfury 1
Newa, Planète Katarsis. Une grande soirée est organisée par Lord Baal, le célèbre capitaine d'industrie qui grâce à sa réussite est devenu une des ido...

Autres films Au hasard...