Azimut 1
Titre tome: Les aventuriers du temps perdu
Genre: Fantastique , Humour , BD européennes , Steampunk
Année: 2012
Pays d'origine: France
Editeur: Vent d'Ouest
Scénario:
wilfrid Lupano
Dessin:
Jean-Batiste Andreae
Couleurs:
Jean-batiste Andreae
 

Après avoir perdu quatre navires, une bonne partie des équipages qui allait avec et son peintre qui s'est jeté dans la mer suite à un chagrin d'amour, le comte Quentin de la Pérue trouve enfin des terres inconnues à annexer ! Sauf que ce sont déjà celles de son seigneur puisqu'il est revenu à son point de départ. C'est là qu'il va apprendre qu'on a perdu le nord, ou du moins que les boussoles ne l'indiquent plus correctement !

 

 

Après "La Confrérie du Crabe", l'illustrateur Jean- Batiste Andreae revient avec une nouvelle bande-dessinée scénarisé par Wilfrid Lupano. On retrouve donc avec plaisir la patte particulièrement élégante du dessinateur dans des couleurs plus chaudes que celles de sa précédente oeuvre. Le dessin est toujours aussi fouillé, dynamique et astucieux, capable de passer d'une ambiance à une autre en un clin d'oeil.
Il faut dire que Lupano t un univers prétexte à beaucoup de délire où on trouve des oiseaux biomécaniques dont les oeufs donnent des Saugres de drôle de petites créatures humanoïdes aux apparences diverses et variées ainsi qu'un tas de personnages aux looks disparates, le tous se situant dans un décors et une époque qui évoque la Renaissance. De quoi en prendre plein les yeux et c'est le cas !
Mais le scénario n'est pas en reste. On y trouve un explorateur en pleine disgrâce et dépression, un peintre rancunier envers son ancienne amoureuse, un roi cherchant à séduire une princesse, un scientifique qui veut combattre le temps qui passe et enfin une héroïne manipulatrice aux courbes rebondies. Tous ce monde va donc se croiser et se rencontrer, entraînant ainsi quiproquos et péripéties.
Et des émotions puisqu'on passe de la tragédie au rire dès le début qui débute par le suicide du peintre et continue par l'arrivée héroïque du comte sur une plage, du moins de son point de vue. Il y a donc de l'humour qui fait mouche et des ambiances très différentes. Il y a donc beaucoup de scènes aux atmosphères variés, puisque l'histoire propose quelques rebondissements intriguant qui amène cette BD dans des horizons originaux.
Difficile d'en dire plus sur ces personnages et sur cet univers en pleine dégradation sans raconter toute l'histoire, mais cet album ne se contente pas de présenter son univers et ses personnages, il a une vraie histoire qui part un peu dans tous les sens avec de nombreuses intrigues aux quatre coins de la planète. En même temps, les auteurs ne sont pas connus pour leur série à rallonge et ce n'est pas celle-ci annoncé en trois tomes qui changera la donne.

Enfin, Azimut est un excellent album, très bien dessiné et écrit. Cette série débute donc sous les meilleurs auspices et propose un univers délicatement folklorique et une histoire gentiment loufoque puisqu'il s'agit plus ou moins de retrouver le nord qui a disparu ! Enfin, la série propose ce voyage à travers de nombreux personnages et intrigues qui se révèlent toutes malignes et originales. Vivement la suite !

Note : 8/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de Wilfrid Lupano : http://wilfridlupano.blogspot.fr/

- Site de Jean-Baptiste Andreae : http://jb-andreae.blogspot.fr/

- Site de l'éditeur : http://www.ventsdouest.com/

Vote:
 
8.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2126
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Croquemitaines 1 et 2 Croquemitaines 1 et 2
Passionné de lecture, Elliott a toujours eu une préférence pour les histoires de Croquemitaines, ces créatures monstrueuses qui, la nuit, se cachent dans ...
Yokai 1 Yokai 1
Les agents Mase et Gaya enquêtent sur l'enlèvement de douze enfants, tous âgés de 7 ans, leurs investigations se corsent lorsqu'ils découvrent une scène...
Enigma Enigma
C'est une histoire de lézards. Et c'est d'ailleurs bien un lézard qui nous narre l'énigmatique transformation de Michael Smith.De lézard en costume... de ba...

Autres films Au hasard...