Hadrian's wall 1
Titre tome: Aux confins de l'espace
Genre: Thriller-Polar , Uchronie , Science-fiction
Année: 2016
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Glénat
Collection: Comics
Scénario:
Kyle Higgins, Alec Siegel
Dessin:
Rod Reis
Couleurs:
Rod Reis
 

En 1985, les tensions entre les États-Unis et l’Union Soviétique ont abouti au désastre nucléaire. Pour trouver la paix, les deux superpuissances se sont associées pour établir ensemble la première colonie spatiale. Mais cent ans plus tard, en 2085, une nouvelle Guerre Froide est en train de naître entre la Terre et la Colonie. C’est dans ce contexte que vogue le Hadrian’s Wall, un vaisseau chargé d’explorer l’espace interstellaire pour y répertorier les ressources exploitables. Lorsque le détective Simon Moore est envoyé à bord pour enquêter sur le meurtre d’un membre de l’équipage, il va découvrir que c’est peut-être le destin des deux mondes qui se joue sur ce vaisseau...

Le trio d'auteurs de "C.O.W.L.", sorti en France chez Urban Comics, renouvelle leur collaboration pour un titre mélangeant SF et polar, particularité intéressante de ce comic, Glénat s'associe avec Image comics pour le sortir ensemble, allant même jusqu'à ce que l'édition française propose quatre épisodes dans le premier tome, alors que dans le même temps les américains n'ont pu découvrir que les deux premières aventures spatiales.
Sur la base d'une uchronie où la guerre froide a fini en guerre nucléaire, les deux scénaristes propose un whodunit dans un huit-clos extrême, tous les protagonistes, y compris l'enquêteur, sont enfermés dans un vaisseau spatial, sans trop de contact physique avec le reste de l'univers, une zone idéale pour expérimenter et mettre à mal les réactions et interactions humaines. L'équilibre fragile, que chaque personne prend soin de préserver, va forcement vaciller suite à la mort suspect d'un membre de l'équipage.
C'est avec assez d'intelligence que Kyle Higgins et Alec Siegel exploite leur trame, leurs personnages sont assez intrigants, chacun d'entre eux amène une particularité, une consistance, ils ne sont pour l'instant pas là pour faire de la figuration, de nombreux jeux relationnels sont présents, sous-jacents, il y a une certaine finesse dans cette manière de faire et on se prend vite au jeu d'essayer de découvrir le coupable.
Pour le coup, le final est un peu déroutant, remettant en avant le contexte politique et cette seconde guerre froide entre la Terre et la colonie du Thêta, on a l'impression que ce cliffhanger va complètement chambouler l'échiquier mis en place jusqu'à présent.
Rod Reis propose une approche assez fréquente dans le genre, ses planches sont froides et souvent déshumanisées, on explore ce vaisseau où le métal domine, son style est très épuré mais parfois il se permet quelques digressions plutôt marquantes, notamment la scène d'intro ou les séances de délires de Simon Moore.
Cette première moitié de diptyque est clairement solide et captivante, le final nous laisse perplexe sur un dénouement en un seul tome mais curieux de lire ça !

Note : 8/10

 

gregore

 

A propos de ce comic :

 

- Site de l'éditeur : http://www.glenatbd.com/

Vote:
 
8.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 99
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Là où vivent les morts 1 Là où vivent les morts 1
Raven a "survécu" à la grande guerre mais aujourd'hui il n'est plus vraiment le même homme, après avoir été enterré vivant dans une fosse près de Douo...
Transmetropolitan 5 Transmetropolitan 5
Spider Jerusalem n'est pas en grande forme, son infection au cerveau est en phase terminale, le Word l'a gentillement foutu dehors et surtout le président de...
Milady de Winter Milady de Winter
Est-il encore besoin de présenter Milady de Winter, personnage fameux des Trois Mousquetaires d'Alexandre Dumas, tout à la fois héroïne tragique et meurtrie...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...