1602
Genre: Fantastique , Comics , Super-héros , Intégrales
Année: 2007
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Panini-Comics
Collection: Marvel Deluxe
Scénario:
Neil Gaiman
Dessin:
Andy Kubert
Traduction:
Laurence Bellingard
 

Après Neverwhere, Stardust ou encore Violent Cases, Neil Gaiman s'attaque à l'univers Marvel, et même à tout l'univers Marvel d'un seul coup, et pour cela il le délocalise en Angleterre mais aussi en l'an 1602 comme le titre l'indique.

La fin des temps semble proche, ce qui inquiète particulièrement la reine Élisabeth qui force son chef des services secrets, Sir Nicholas Fury, a collaborer avec le Docteur Strange afin qu'il reçoive une arme puissante, capable de détruire le monde, que les templiers veulent confier à sa garde. Sir Fury va confier cette mission à un mystérieux saltimbanque aveugle nommé Matthew. Pendant ce temps, Virginia Dare, première enfant née dans une colonie américaine, arrive à Londres, accompagnée d'un gigantesque indien blond Rojhaz. Ailleurs, le grand inquisiteur traque les prodiges, ces êtres doués de pouvoirs surnaturels afin de les brûler, tout en cachant qu'il en est un lui-même ainsi que ses aides, mais ils ont fort à faire avec Carlos Javier qui accueille ces êtres différents dans son école.

 

 

Bon, j'avoue: je ne suis pas fan des cross-over mettant en scène tous les super-héros existant, c'est même ça qui m'a fait laisser tomber les comics. Mais là, j'ai décidé de me laisser tenter à cause du nom du scénariste mais également du concept que je trouve particulièrement intéressant: et si l'univers Marvel avait existé 400 ans plus tôt ?

Et pour le coup, on retrouve donc pas mal des personnages de la firme comme le docteur Strange, Nick Fury, Charles Xavier, Daredevil, mais les méchants sont également présents comme Fatalis, Magnéto ou encore le Vautour. Et tout ce beau monde va donc croiser des personnages historiques, la reine Élisabeth, son successeur Jacques d'Écosse ainsi que Virginia Dare. Un mélange assez improbable mais qui s'avère passionnant, avec une intrigue originale et fascinante.

Certes, il vaux mieux avoir un petit bagage concernant les personnages afin de profiter pleinement de l'œuvre, de toutes ses subtilités et d'apprécier pleinement cette mini-série. Neil Gaiman revisite ainsi un univers pourtant connu de bout en bout avec tout le style qui le caractérise, lui donnant un souffle épique et son imaginaire rendant cette uchronie particulièrement savoureuse.

 

Le dessin de Andy Kubert est quant à lui excellent, quoique un peu trop moderne par rapport à l'histoire. Un peu de classicisme dans les couleurs ou les graphisme auraient été le bienvenu, mais en même temps, l'histoire met en scène des personnages modernes, décalés par rapport à l'époque où ils vivent justement, donc le visuel n'est peut-être pas si mal choisi que ça. C'est ça qui les rend si passionnant.

Si vous avez envie de lire une mini-série se déroulant hors de la continuité du monde Marvel mais y faisant quand même référence, cet album est clairement fait pour vous car il propose une version rafraîchissante des super-héros mais toujours respectueuse. Voilà un monde alternatif plein de promesses et on ne peut que regretter que l'histoire n'ait pour l'instant pas été poussée plus loin, si ce n'est une aventure des 4 fantastiques de cette période.

 

Note : 8/10

 

Stegg

 

A propos de ce comics :

 

- Site de Neil Gaiman : http://www.neilgaiman.com/

- Site de l'éditeur : http://www.paninicomics.fr/

Vote:
 
8.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 3214
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Castaka Castaka
Castaka est une BD qui marque avant tout le retour de Alejandro Jodorowsky à l'univers de "L'incal" et plus particulièrement à son plus célèbre spin-off ...
Aventures d'El Spectro 1, Les Aventures d'El Spectro 1, Les
El Spectro, "Le fantôme écarlate", est un champion de la Lucha Libre mais également un grand voyageur et aventurier qui n'hésite pas à venir en aide aux ...
Lady Mechanika 2 Lady Mechanika 2
Mechanika City, cérémonie d'ouverture de la convention Mechani-Con, Lord Blackpool tient la vedette avec son Hélio-Krak, un engin volant gigantesque servan...

Autres films Au hasard...