Elisabeth Bathory 1
Titre tome: Le Temps de l'éveil
Genre: Horreur , Gore , Vampirisme , Dark Fantasy , BD européennes
Année: 2010
Pays d'origine: France
Editeur: Juste pour Lire
Scénario:
Amaury Quétel
Dessin:
Lawrence Rasson
 

Le vampire est la créature la plus utilisée, la plus vue et la plus populaire en matière de fantastique. D'autant plus en ce moment… Le vampire fascine et s'il fascine autant c'est qu'il est entouré d'un mystère certain, qu'il brouille les pistes quant à son existence réelle. Et oui, le vampire existe, ou a existé, et deux noms me viennent à l'esprit et sans doute pensez-vous aux mêmes : Vlad Tepes et La comtesse Bathory. De Vlad Tepes on sait beaucoup de choses grâce notamment à son double imaginaire, Dracula. De Bathory peu de choses nous sont parvenues et je dois avouer que si je fouille dans ma mémoire j'ai à ce jour lu que peu de choses sur la Comtesse. Et pourtant croyez-moi il y a longtemps que je m'intéresse aux vampires ! Il y a peu je découvrais le très bon livre de Jacques Sirgent sorti aux Editions Camion Noir nous narrant la réalité historique de la cette femme étrange et hors du commun. Après cet ouvrage donc et le magnifique film de Julie Delpy (un chef d'œuvre !), voici une BD qui sort un peu de ce que l'on peut voir sur la comtesse, une BD sanglante comme il se doit, vampirique et horrifique.

En matière de BD et en matière de Bathory, difficile de ne pas souffrir de la comparaison avec celle de Pascal Croci qui est tout simplement pour moi un chef-d'œuvre indétrônable! J'adore le travail de ce dessinateur et même si le dessin de Lawrence Rasson est bon, il n'est pas encore du niveau de ce grand monsieur de la BD. Le scénariste Amaury Quétel par contre s'en sort très bien en nous offrant une histoire quelque peu différente bien qu'éloignée, voire très éloignée, de la vérité historique. Et pour cause, l'histoire qui nous est contée ici se passe bien après le procès de la sanglante comtesse. Il ne revient pas sur son procès, ni sur les raisons de sa soif de sang, mais nous propose au contraire une approche totalement différente. En effet, la jeune femme, rousse et plutôt bien réussie en matière de dessin, est réveillée par une étrange sorcière qui compte bien se venger des années de sévices infligées par l'inquisition.
Première partie de la BD on assiste donc au réveil de la jeune femme et surtout à sa soif de sang. Etrangement, si certaines planches sont superbes, d'autres par contre sont absolument ratées, voire épouvantables, avec un texte qui ne propose d'ailleurs qu'une redite de l'image. Dommage. Bien sûr on a le droit aussi à une scène de baignoire, qui est un grand classique quant on traite de la Bathory (tout en sachant que cette histoire de baignoire n'a jamais été prouvé historiquement…,  plutôt réussie malgré un dessin pas toujours parfait quant il est question de nus et j'aurais pour ma part souhaité des cadrages plus osés! Ca manque de folie comparativement à ce que la BD moderne est capable de nous apporter! C'est loin d'être mauvais mais il est évident que Lawrence Rasson en est à sa première BD… Le final quant à lui est une vraie réussite, sanglant à souhait et vraiment prenant même si encore une fois un peu plus de dynamique, un peu plus de modernité, surtout dans les scènes d'action, auraient été fort appréciables. Le manque d'expérience se fait ressentir mais l'amateur d'histoire d'horreur que je suis est quand même comblé!
Mais avant de revenir un peu sur le scénario qui reste le point fort de cette BD, j'aimerais quand même attirer votre attention sur une "chose" qui m'a quelque peu gêné à la lecture: j'avais eu la chance de voir sur un écran d'ordinateur et avec la musique qui accompagne cette BD quelques planches en avant-première et j'attendais donc beaucoup de cet album. Seulement, ce que je n'avais pas vu à l'époque c'est combien elle est sombre, trop sombre, à tel point que l'on perd en détail et que c'est sur certaines cases carrément gênant! Dommage car pourtant le travail sur la couleur et plus particulièrement le rouge (rouge sang, rouge comme les cheveux d'Elizabeth) est particulièrement réussi et a de quoi ravir l'œil!
Reste que le scénario de cette BD est une belle réussite, même si au final ça n'a pas grand-chose à voir (du moins dans ce premier tome) avec Erzebeth Bathory, et que l'héroïne aurait pu être n'importe qui d'autre. On a une belle histoire d'horreur, voire gore par moment (encore une fois le final est somptueux) et peut-être qu'un peu plus de mystère et de finesse aurait était plus intéressant. Maintenant on a une belle histoire de femme et une belle histoire de liberté surtout, ce qui est certainement l'une des choses les plus importantes dans l'histoire de Bathory. En effet, sitôt libérée notre jolie rousse est à nouveau prisonnière de quelque chose de peut-être pire encore que ce qu'elle a connu avant. Prisonnière de ses désirs, de ses pulsions, prisonnière de la sorcellerie, prisonnière des préjugés des hommes… Et la vraie question c'est comment être libre? Comment se libérer plutôt! Le sujet est intéressant, passionnant même et plutôt bien mené avec comme toile de fond l'horreur, le sang, l'inquisition!

La Bathory de Lawrence Rasson et Amaury Quétel n'est pas la Bathory historique, elle n'apporte rien de plus au mythe et possède quelques défauts dans le dessin, dus à un manque d'expérience de la part du dessinateur sans doute, mais ce premier tome reste malgré tout un bon moment d'horreur et de vampirisme qui saura séduire les amateurs de créatures de la nuit. Pour ma part j'ai été un brin déçu par rapport à ce que j'avais eu la chance de voir en avant-première surtout en matière dessin. Certaines planches sont trop sombres, certaines scènes d'action pas très bien rendues, certaines personnages "méchants" ratés et certaines planches carrément inutiles. Reste que l'histoire m'a quand même captivée et que l'on s'attache très vite à cette femme (la par contre chapeau l'artiste elle est très bien dessinée!) et que l'on a hâte de lire la suite de ses aventures! C'est une bonne BD d'horreur qui mériterait un certain   retravail…

Note : 6,5/10

 

Le Cimmerien

 

A propos de cette BD :

 

Site de l'éditeur : http://www.juste-pour-lire.com/

Vote:
 
8.80/10 ( 89 Votes )
Clics: 5983
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Pandémonium 01 Pandémonium 01
"Ceux qui hantent le ciel" envoient régulièrement leur malédiction sur terre, une foudre rectiligne s'abat sans discernement et détruit tout, personne ne ...
Pourquoi j'ai voulu détruire ce monde Pourquoi j'ai voulu détruire ce monde
Les hommes ont bien avancé leur conquête de l'espace et une partie de la population vit désormais dans des vaisseaux spatiaux, le Tore de Stanford est l'un...
Terre des vampires 2, La Terre des vampires 2, La
Suite à un cataclysme, les rayons du soleil ne parviennent plus jusqu'à la terre, la nuit est perpétuelle, ces conditions ont permis aux créatures de la n...

Autres films Au hasard...