Locke and Key 2
Titre tome: Casse-Tête
Genre: Horreur , Fantastique , Comics
Année: 2011
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Milady Graphics
Titre VO: Locke and key : Head Games
Scénario:
Joe Hill
Dessin:
Gabriel Rodriguez
Couleurs:
Jay Fotos
Traduction:
Maxime Le Dain
 

La parution du premier volume de Locke and Key avait fait son petit effet et le moins que l'on puisse dire, c'est que ce second volume était attendu. On reprend donc cette série là où elle s'était arrêtée, alors que Bode, le petit dernier, cherche à découvrir quel porte peut ouvrir avec la clé qu'il a trouvée, tandis que ses ainés, toujours sous le choc des derniers événements, essayent de continuer à vivre et vont sympathiser avec Dodge, également nouveau venu à Lovecraft...

 

Pour commencer cette chronique, un petit coup de gueule. Faire faire une préface par un grand nom du comics, Warren Ellis en l'occurrence, ce n'est pas une mauvaise idée. Par contre, quand celle-ci nous balance les grands moments de l'album avant qu'on l'aie lu, c'est nul et franchement dommage, puisque la découverte de l'histoire en prend forcément un coup, surtout quand les rebondissements gâchés sont aussi surprenant !

Si le premier tome faisait penser à Clive Barker, ce second fait plus penser à Stephen King, logique vu qu'il est le père du scénariste, et plus particulièrement à son chef-d'oeuvre, Ça, puisqu'on y retrouve le même genre d'histoire horrifique se déroulant sur deux périodes différentes avec un même croquemitaine, même si ce dernier n'a pas forcement l'apparence et le style qu'on trouve à ce genre de personnage habituellement.

Puis, il y a également le côté magique des clés que découvrent les enfants Lockes, élément à la fois merveilleux et effrayant, bouleversant un quotidien plutôt sombre avec un père décédé et une mère devenant alcoolique. Si le quotidien est sordide, en tout cas triste, à Lovecraft, l'unique issue semble donc venir d'objet surnaturel, mais peut-on faire confiance au surnaturel pour se sortir des ennuies ou est-ce signer un contrat avec le diable ?

 

Bref, un très sympathique second tome qui est partiellement gâché par une préface racoleuse et un dessin toujours trop statique, même si le style de Gabriel Rodriguez devient de plus en plus expressif, mais il faut dire que Joe Hill lui offre de superbes scènes à dessiner et de magnifiques planche à créer. Il n'y a donc plus qu'à attendre le troisième tome pour savoir ce qui va arriver à la famille Locke et en apprendre plus sur les mystérieuses clés.

 

Note : 8/10

 

Stegg

 

A propos de ce comics :

 

- Site de l'auteur : http://joehillfiction.com/

- Site de l'éditeur : http://www.milady.fr/

 

Vote:
 
9.00/10 ( 2 Votes )
Clics: 2487
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
End 1 End 1
Connu pour diriger la collection Métamorphose et la série de SF Skydoll, la scénariste et illustratrice Barbara Canepa revient donc ici avec un album au look...
Pathfinder 1 Pathfinder 1
Pointe-Sable, petit village côtier du royaume de Varisie, est en proie à de fréquentes attaques de gobelins, ces derniers sortent de plus en plus de leur t...
Oracle 1 Oracle 1
Elle est la Pythie, la messagère des dieux, dévouée au culte d’Apollon, la vierge dont les visions ont maintes fois sauvé Delphes et les autres cités g...

Autres films Au hasard...