Zorn et Dirna 3
Titre tome: Les Griffes de la meute
Genre: Gore , Fantasy , Dark Fantasy , BD européennes , Macabre
Pays d'origine: France
Editeur: Soleil
Scénario:
Jean-David Morvan
Dessin:
Bruno Bessadi et Vincent Trannoy
Couleurs:
Christian Lerolles
 

Les parents de Zorn et Dirna se sont retrouvés et la famille semble être enfin réunie. Tous ensemble, ils vont essayer de fuir ceux qui les traquent afin de trouver un havre de paix, mais la route s'annonce longue et rude, surtout quand on est traqué par la Meute, un groupe qui tue des animaux pour s'emparer de leur esprit et plus particulièrement de leurs réflexes. La petite famille va pourtant trouver un lieu où se reposer. A moins qu'un nouveau danger ne guette...

Troisième tome de Zorn et Dirna où l'on en apprend un peu plus sur le passé de la mère et ce qu'elle a du subir dans les mains du Dauphin, même si c'est encore une fois suggéré, et que le récit bénéficiera d'une facilité concernant le géniteur de Zorn et Dirna. Face à ça, on a quand même la relation entre un mari et son épouse coincé dans le corps d'un géant, rendant le rapprochement très difficile entre ces êtres que tous devrait réconcilier.
L'intrigue principale de cette album reprend en quelques sortes celle d'Hansel et Gretel, puisque les héros vont tomber sur une charmante maison habitée par une vieille personne accueillante, un peu trop peut-être... cet album reprend donc le célèbre conte des frères Grimm et le revisite à la façon Zorn et Dirna, nous faisant passé d'un moment d'horreur à un moment magnifiquement tragique en quelques cases.
Un épisode un peu moins sombre que le précédant, mais les auteurs proposent tout de même quelques moments gores et d'autres plus brutal. Bref, la noirceur de cet univers n'a pas disparu et nous propose encore quelques émotions fortes. Il reste toujours le problème du classicisme du dessin et de l'expression de personnages qui sont parfois très figés, dont le sourire du barbare dont on ne sait s'il se veut maternel ou carnivore.

Un excellent troisième tome et une série qui se révèle de plus en plus surprenante, même si certaines révélations sont parfois mal amenées, comme celles de ce début d'épisode qui en apprend beaucoup et nous envoie sur autre chose par la suite. Mais cette autre chose est intéressante donc ça passe, surtout que le rythme est soutenu et que l'histoire est plutôt réussie. Une série de fantasy originale, mais pas sans défaut.



Note : 8/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- site de l'éditeur : http://soleilprod.com/

 

Vote:
 
7.50/10 ( 2 Votes )
Clics: 2280
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Killing Time Killing Time
Gyorgi Owens, le "tueur des hôpitaux", a été reconnu coupable de trente-quatre meurtres et condamné à la prison à perpétuité dans le pénitencier Sain...
Masque de Fudo 1, Le Masque de Fudo 1, Le
Printemps de l'an 283 de l'ère Shiranui, la cité entière est en effervescence et se prépare aux festivités en l'honneur des noces du shôgun Totecu Fujiw...
Preacher 1 (Urban Comics) Preacher 1 (Urban Comics)
Le révérend Jesse Custer officie dans une petite ville paumé du Texas, il sature de l'ambiance nauséabonde de l'endroit, chaque habitant tournant le dos ...

Autres films Au hasard...