Île sans sourire, L'
Genre: Fantastique , Contes de fées , BD européennes
Année: 2009
Pays d'origine: Espagne
Editeur: Drugstore
Scénario:
Enrique Fernandez
Dessin:
Enrique Fernandez
Couleurs:
Enrique Fernandez
 

Un géologue acariâtre est va croiser une petite fille aussi exubérante qu'il est grincheux. Entre la petite fille qui se laisse porter par son imagination et l'homme carrément rustre, ce ne va pas être un simple conflit, mais un vrai choc des civilisations. Excédé par le comportement de la demoiselle, l'adulte va essayer de la confronter au monde des adultes, mais suite à un drame, il va comprendre que la fillette n'est pas si imaginative que ça.

 

 

L'ile sans sourire est une bande-dessinée nous proposant un conte de fée moderne où cette dernière prendra la forme d'une petite fille, mais aussi un adulte bourru. Le dernier vit dans le deuil depuis la mort de son fils et la disparition de sa femme, tandis que la seconde se laisse donc porter par ses envies et son imaginaire, voyant son chat comme un chevalier chargé de la protéger. Les deux personnages n'ont donc pas grand-chose en commun.
Surtout que le rudesse du géologue n'aide pas vraiment à la relation entre les deux individus que tous sépare, mais le plus vieux ne va pas tarder à découvrir le secret de l'île et pour sauver l'innocence de sa jeune compagne va se retrouver embarquer dans une aventure à la limite du fantastique où il croisera une sorcière ainsi que de mystérieuses créatures venu de la mer et devra affronter ses propres colères.
Le graphisme est très kawaï, très coloré et l'on retrouve une héroïne avec de grands yeux et une énorme bouche, une enfant comme le manga en produit beaucoup, mais ici, le design sert un personnage naïf et attachant à souhait, aussi opposé physiquement que mentalement aux adultes qui ont tous un caractère rigoureux. Les créatures fantastiques ont un look qui rappelle les Yokaïs sortis des studios Ghiblis.
Il y a en effet un côté Miyazaki dans ce conte où un réalisme austère côtoie le merveilleux au plus près, cohabitant pour le meilleur et pour le pire. De plus, ce récit est plein d'humour et de tendresse, malgré quelques passages un peu dur qui donnent pourtant toute sa signification au récit. Autant récit fantastique que conte, L'île sans sourire est une histoire sans prétention et qui s'avère pourtant enchanteresse.

Un récit à découvrir autant pour les amoureux de graphisme japonisant que pour les amateurs de contes qu'ils soient modernes ou anciens, cette île est une oeuvre originale, pas aussi enfantine que son graphisme peut laisser le supposer et où le fantastique sert une nouvelle fois de métaphore pour parler du passage à l'âge adulte, se découvrir et, même, accepter ses erreurs passées pour partir sur un nouveau pied.


Note : 8/10

 

Stegg

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'auteur : http://enriquefernandez0.blogspot.fr/

- Site de l'éditeur : http://www.drugstorebd.com/

Vote:
 
8.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 1719
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Rocketeer Rocketeer
Bien que ne faisant pas parties des super-héros des mastodontes Marvel et DC et ayant connu peu d'aventure, Rocketeer n'est pourtant pas totalement inconnu d...
Dorian Gray Dorian Gray
Unique roman d'Oscar Wilde, Dorian Gray conte donc l'histoire du dandy éponyme qui va voir l'un de ses voeux devenir réalité, rester jeune et visiblement i...
Décastés d'Orion 1, Les Décastés d'Orion 1, Les
Décasté ! La sentence tombe en même temps que le fer brûle le bras de Kolhen. À la place de son tatouage de guerrier, le jeune homme porte désormais la ...

Autres films Au hasard...