Death Note 1
Genre: Fantastique , Manga
Année: 2007
Pays d'origine: Japon
Editeur: Kana
Titre VO: Desu Nōto
Scénario:
Tsugumi Ohba
Dessin:
Takeshi Obata
Sortie VO: 2003
 

Si un démon vous donnait le pouvoir de tuer qui vous voulez, juste en inscrivant sur un carnet noir le nom de votre victime et la façon dont elle décède, le feriez-vous ?
Lorsque Light découvre par hasard le Death Note, ce carnet dont se servent les dieux de la mort pour entraîner dans les limbes les pauvres vivants que nous sommes, il n'hésite pas à inscrire sur les pages vierges le nom de tous les pires méchants et pervers qui existent. Voilà alors que commence une étrange aventure qui l'opposera à la police et au mystérieux L. Oui, car même si vous êtes pédophiles, violeurs, assassins, vous méritez de vivre, en prison, enfermés à vie, mais vivants malgré tout. Vous voyez immédiatement le thème de ce manga, loin d'être une simple histoire pour vous détendre le temps d'un trajet en métro… Death Note pose une véritable question, épineuse et douloureuse : la peine de mort peut-elle être justifiée ?

Tsugumi Ohba écrit ici un scénario lourd et pesant, intelligent et subtilement mise en scène, entre polar et fantastique. Vous suivrez donc les aventures du jeune Light, tout nouvellement doté du pouvoir de tuer et de Ryûk l'un des dieux de la mort qui semble bien s'amuser en observant les vivants. Death Note est un manga complexe, non pas porté vers l'action mais qui comprend en ces pages une ambiance bien étrange et difficilement définissable. Un ensemble des règles liées au Death note ponctue le récit et le lecteur découvre petit à petit les différents pouvoirs et les différentes possibilités que ce carnet maudit offre à Light. Ainsi, pour pouvoir tuer un individu, il faut connaître son visage et son nom. Voilà pourquoi L, celui qui poursuit Light, reste caché, même pour nous lecteur (je vous rassure on fait plus amplement connaissance avec lui dans le tome 2). Voilà quand même de quoi alimenter le mystère et l'on comprend pourquoi ce manga est un véritable phénomène. Death Note est passionnant, original malgré une certaine lenteur qui rend l'ambiance encore plus pesante.
Le dessin de Takeshi Obata est absolument démentiel, car à la fois très réaliste et très minimaliste. Le démon de la mort a particulièrement retenu mon attention, avec son visage qui semble toujours sourire, ses yeux globuleux et son corps tout voûté. Le découpage colle au style de cette bd, très lent, comparable à des plans séquences au cinéma, c'est-à-dire des mouvements de caméra lents et longs ou des plans fixes interminables qui nous plongent dans une atmosphère très particulière.
Death Note est un best-seller et je comprends pourquoi en lisant ce premier tome. Je n'ai jamais rencontré un tel manga, une telle maîtrise du scénario comme du graphisme. En plus, cette histoire est loin d'être idiote, bien au contraire elle soulève des problèmes importants et nous fait réfléchir sur la société et, comme je le disais précédemment, sur la peine de mort. Je crois que même si vous êtes réfractaires au manga, Death Note devrait vous séduire. Pour moi il s'agit effectivement de l'une des meilleurs productions japonaises qu'il m'est été donné de lire depuis longtemps. Alors pour résumer : dessin sublime, scénario prenant et intelligence des propos, soit tout pour me plaire.  Rendez vous au tome 2 !

 

Note : 10/10

 

Le Cimmerien

Vote:
 
7.50/10 ( 4 Votes )
Clics: 2700
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Sin Titulo Sin Titulo
Une plage, un arbre (toujours le même), et une forme humaine qui reste floue. Un rêve étrange, obsédant qui laisse Alex Mackay mal à l'aise et dubitatif ...
Requiem, chevalier vampire 1 Requiem, chevalier vampire 1
Heinrich Augsburg est un soldat allemand, il participe aux atrocités de la guerre mais fini par être lui-même victime indirecte de la Gestapo, en effet la ...
Kairos 1 Kairos 1
Nills est impatient de son week end à venir, tout s'annonce pour le mieux, ce séjour dans la maison familiale de sa compagne Anaëlle est surement un bon mo...

Autres films Au hasard...