Doggybags présente 1
Titre tome: South Central Stories
Genre: Horreur , Fantastique
Année: 2014
Pays d'origine: France
Editeur: Ankama
Collection: Label 619
Scénario:
Neyef
Dessin:
Neyef
Couleurs:
Neyef
 

Travis et Ronny, deux jeunes ados de South Central, doivent passer une initiation afin d'être intégré dans le 66 Street Gang, leur mission : assassiner, chez lui, un certain Oncle Phil, membre du gang rival Slain, ce dernier a osé braquer un bordel des 66 à visage découvert... là bas tout ira de travers et de nombreuses victimes collatérales agrémenteront la scène du crime.
Jacob est un ancien marine, il essaye de revivre à South Central en évitant les gangs, malgré les requêtes incessantes des Slain, il souhaite avant tout protéger sa famille... tout bascule lorsque sa soeur est retrouvée morte chez Oncle Phil.
Il semblerait que le diable ait trouvé un terrain de jeu à South Central et qu'il manipule tout ces protagonistes comme dans un jeu d'échec.

Après une incursion dans "Doggybags 3" avec "Room 213", Neyef a pris goût aux ambiances violentes et sans concession de la série, résultat une nouvelle franchise pour le label 619 "Doggybags présente", un one-shot en trois actes prend la place des trois récits de "Doggybags".
L'auteur place son récit dans une période trouble, à Los Angeles, quelques années après les émeutes de 1992, trois histoires de vie s'entrecroisent dans un scénario bien ficelé, on a d'abord l'impression à une simple histoire de guerre des gangs et de vengeance menées tambour battant et rythmée au son des fusillades, puis une touche d'irréel fait son apparition sous la forme d'un personnage hors norme et excentrique et à partir de là, tout bascule, on découvre un scénario un peu plus complexe et surtout extrêmement sombre et mesquin... personne n'en sortira indemne...
Graphiquement, on reconnaît le coup de crayon assez identifiable qu'on a apprécié dans "Room 213", le découpage met à l'honneur les scènes d'actions, donnant un certain dynamisme et un coté très cinématographique dans les angles de vue, l'ambiance violente et crasseuse ressort également très bien, pour couronner le tout on a encore le droit à quelques goodies intéressants !
Encore une fois, on ne peut qu'applaudir, c'est toujours un sans faute pour "Doggybags", à conditions bien entendu d'être amateur d'hémoglobine et d'immoralité !

Note : 7/10

 

gregore

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'éditeur : http://www.ankama-editions.com/

Vote:
 
7.50/10 ( 2 Votes )
Clics: 2152
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Darker than black 1 Darker than black 1
Depuis dix ans, un champ de force s'est formé autour de Tokyo : la Porte des enfers. Suite à cet étrange événement, certains humains ont commencés à su...
Mutafukaz' Puta madre 1 Mutafukaz' Puta madre 1
Niland, Californie. Entre les mobil-homes pourrissant au soleil et la poussière du désert qui s'infiltre partout, le petit Jesus, 12 ans, essaie de grandir ...
Bikini atoll Bikini atoll
Malaval, un ancien mercenaire, s'est reconverti dans le tourisme, à bord de son voilier, il balade les touristes dans le pacifique, le clou du voyage c'est l...

Autres films Au hasard...