Transmetropolitan 2
Titre tome: Année 2
Genre: Comics , Anticipation
Année: 2014
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Urban Comics
Collection: Vertigo Essentiels
Scénario:
Warren Ellis
Dessin:
Darick Robertson
Couleurs:
Nathan Eyring
Sortie VO: 2000
 

Spider Jerusalem a repris du service depuis quelques temps déjà, tout ses thèmes de prédilection sont passés sous sa plume acerbe, viols, meurtres, corruption, trafics en tout genre... mais bientôt un mal beaucoup plus énorme va ressurgir, un mal qui lui avait déjà valu sa retraite anticipée dans les montagnes : la politique ! Cette année est une nouvelle année électorale, deux candidats, la Bête, président sortant ayant déjà subit les attaques du journaliste et un nouveau venu, le Sourire, qui n'inspire guère plus confiance...
Spider est au plus mal, il évite constamment de couvrir le thème des élections, mais il ne pourra pas ignorer bien longtemps ce vieux démon, son rédacteur en chef lui met la pression et lui trouve une nouvelle assistante, il est bientôt temps de relancer sa rubrique "Laissez moi partir" et de charger son agitateur d'intestin !

Urban comics nous propose à un rythme soutenu l'intégrale de Transmetropolitan, c'est donc tout naturellement et avec grand plaisir qu'on voit se pointer l'année 2 aka "La Nouvelle Racaille".
Après un premier opus, un peu bordélique, foutraque et décousu mais nous immergeant totalement et sans tendresse dans le monde de Spider Jerusalem, Ellis nous propose un second cycle bien plus construit avec un fil rouge quasiment sur l'ensemble de l'album, à savoir les élections présidentielles, un thème déjà en toile de fond précédemment puisqu'il est l'origine de tout, c'est par ce biais que Spider a connu son heure de gloire, puis son ermitage dans la montagne !
Pour ceux n'ayant pas accroché au premier tome, ayant l'impression d'un récit violent, vulgaire et ceci totalement gratuitement, ils trouveront peut être ici un sens à tout ça, notre détraqué journaliste dissèque les élections et donne de sa personne dans cette oeuvre, il est perpétuellement tiraillé dans ses choix et possibilités, Warren Ellis exagère un peu, pousse les traits et caricature certains comportements, tout en étant effroyablement réaliste sur ce que peuvent être les élections américaines (et pas que d'ailleurs...), tout n'est que magouille, mensonge et exploitation de la crédulité des gens. La masse électorale, cette nouvelle racaille, à savoir "le vaste auditoire des losers, des naïfs, des péquenauds, des rebelles, des enfants et des dépressifs" est détestée par les  postulant président tout en étant la seule rampe d'accès vers le sommet du pouvoir.
Rien à redire sur le travail graphique assez constant de Darick Robertson et Nathan Eyring, c'est d'la balle, coloré et précis.
Une vraie claque, n'épargnant personne, les politiques, les électeurs et Spider Jerusalem lui même, si vous survivez à ce second volume vous serez irrémédiablement accro !

Note : 9/10

 

gregore

 

A propos de ce comic :

 

- Site de l'éditeur : http://www.urban-comics.com/

Vote:
 
9.50/10 ( 2 Votes )
Clics: 1775
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Si seulement 2 Si seulement 2
Joe Horton a bien réussi sa vie, il est écrivain à succès et vit tranquillement avec sa famille dans une maison qu'il vient d'acheter, tout bascule lorsqu...
Requiem, chevalier vampire 1 Requiem, chevalier vampire 1
Heinrich Augsburg est un soldat allemand, il participe aux atrocités de la guerre mais fini par être lui-même victime indirecte de la Gestapo, en effet la ...
Décastés d'Orion 1, Les Décastés d'Orion 1, Les
Décasté ! La sentence tombe en même temps que le fer brûle le bras de Kolhen. À la place de son tatouage de guerrier, le jeune homme porte désormais la ...

Autres films Au hasard...