Dragon Quest - Emblem of Roto 3 et 4
Genre: Fantasy , Dark Fantasy , Shonen , Manga
Année: 2014
Pays d'origine: Japon
Editeur: ki-Oon
Scénario:
Kamui Fujiwara
Dessin:
Kamui Fujiwara
 

Les deux premiers tomes d"Emblem of Roto" proposait donc une fantasy classique et énergique où un jeune homme apprenait qu'il était le héros qui devait sauver le monde et recevait un enseignement de la part d'un mage, compagnon d'un de son illustre ancêtre, le voici à son tour parti à la recherche de ceux qui l'accompagneront, suite logique de cette quête balisée, mais pas totalement sans surprise !

 

 

Alors qu'il assise à un spectacle un peu particulier avec ses amis, Arus est sauvé d'une agression par un jeune femme aux capacités martiales surprenantes, tandis que de son côté, Lunafra affronte le cinquième seigneur de la lame, l'ancêtre d'un compagnon de Roto qui aurait dû faire partie de ceux d'Arus, mais qui a choisi la voie du mal. Des deux côtés, les combats vont être violents et avoir des conséquences sur la communauté d'Arus.
Ce manga continue donc sur sa lancé, mais quitte un peu de sa légèreté pour une ambiance un peu plus sombre, ces troisième et quatrième tomes contenant donc ce premier combat, puis un second avec un nouvel adversaire plus dangereux, ainsi qu'un court chapitre avec une histoire plus humoristique où un artefact sera tout de même trouvé. Le côté jeux vidéo est donc toujours présent, surtout que les personnages trouvent parfois de nouveaux coups pour triompher.
Ceci-dit, une vrai atmosphère de Dark Fantasy pointe parfois le bout de son nez dans ce nouveau volume, les méchants se faisant de plus en plus cruel et puissant, amenant un brin de terreur parfois bienvenu. Le récit progresse ainsi dans une ambiance poisseuse entrecoupé de passage épique et d'autres beaucoup plus triste. Une noirceur se dessine donc dans le monde de Roto et elle est plutôt bienvenue.
Après, les chapitres contenus dans ces deux tomes sont essentiellement de longs combats contre divers antagonistes, des combats qui s'étalent à base de nouveaux coups, de révélations plus ou moins intéressantes et de drames, avec parfois des passages un brin poétique qui s'oppose à l'ambiance générale. Le dessin sert quant à lui tout à fait ses bastons avec son style classique, mais parfaitement adapté à l'histoire.

Bref, ce shonen aux deux premiers tomes plutôt classique évoluent d'une façon surprenante et propose encore son lot de péripéties. Ce n'est pas d'une originalité folle, ni renversant, mais ce divertissement remplie parfaitement son contrat, proposer un récit de fantasy rythmé. C'est donc un peu mieux que les deux premiers tomes et l'on comprend un peu mieux l'arrivée de cet ancien shonen en France.


Note : 7/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.ki-oon.com/

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 1819
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Passe-murailles, Les Passe-murailles, Les
A l'occasion de la sortie d'un recueil regroupant les deux tomes des Passe-Murailles, revenons sur cette série intimiste proposant divers récits. Leur parti...
Décastés d'Orion 1, Les Décastés d'Orion 1, Les
Décasté ! La sentence tombe en même temps que le fer brûle le bras de Kolhen. À la place de son tatouage de guerrier, le jeune homme porte désormais la ...
Pandémonium 02 Pandémonium 02
Le petit Brow a causé un grand drame en voulant jouer avec les feux d'artifices de Zipher, le gigantesque incendie qui en découle a détruit de nombreux bâ...

Autres films Au hasard...