Bitch Planet 1
Titre tome: Extraordinary machine
Genre: Anticipation
Année: 2016
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Glénat
Collection: Comics
Scénario:
Kelly Sue Deconnick
Dessin:
Valentine De Landro
Couleurs:
Cris Peter
 

Dans un futur proche, le patriarcat a fortement progressé, de nouvelles lois sont venues renforcer les discriminations faites aux femmes, ne plus rentrer dans le cadre de la conformité imposé par le système est sujet à une condamnation, cette non-conformité vaut une expédition et une rééducation dans un centre pénitencier en orbite au dessus de la terre, surnommé "Bitch Planet".
Toute celles qui se rebellent contre les règles masculines ou ne correspondent pas aux critères physiques ou comportementales finissent leurs jours dans cette terrible prison.
Kamau Kigo vient d'être incarcérer, cette ancienne athlète de haut niveau se voit proposer de gagner sa liberté, pour y arriver elle doit constituer une équipe de détenues et gagner au jeu télévisé Duemila, plus communément appelé Megaton, deux équipes s'affrontent dans une arène et tous les coups sont permis !

"Bitch Planet" est une des sorties en grande pompe de chez Glénat, ce comic assume pleinement un coté féministe, grindhouse et sans compromis, de plus l'éditeur propose pléthore de bonus.
Le système patriarcale assume désormais beaucoup plus ses fondements, une femme qui n'est pas soumise à son mari ou qui ne rentre plus dans les critères physiques ou moral de la société, se voit d'office condamnée à perpétuité, cette vie de soumission et d'exclusion détruit des vies mais renforce aussi des caractères, une partie des femmes de "Bitch Planet" ont appris à assumer leurs "différences" aux normes établis, à l'image de Penny Rolle, dont le chemin de vie est illustré dans le chapitre trois, exclu depuis son enfance, elle n'aura de cesse de ne pas se laisser faire, jusqu'à son tout tracé enfermement, sa réponse aux tentatives du système de la réinsérer n'en aura que plus de punch !
Kelly Sue Deconnick, dont Glénat a déjà édité "Pretty Deadly" et l'oubliable "Ghost", propose ici peut être sa création la plus accessible, parfois le scénario voulant nourrir fortement une réflexion sur le féminisme pêche un peu en clarté, mais globalement on se réjouie de voir ces thématiques abordées et mise en avant dans un contexte futuriste, où toutes les oppressions qui existent encore aujourd'hui se voient ici nullement exagérées mais juste totalement assumées par les hommes.
Le travail de Valentine De Landro est diversifié, s'adaptant assez bien au contexte, c'est lisible, le trait assez appuyé, l'ensemble manque juste un peu de finition, parfois les personnages sont un peu raides et manquent d'application.
Un début prometteur, tant par ses thématiques abordées que par un tableau de personnages forts, à l'image de Penny Rolle, elle teinte de premier volume sans être forcement le personnage central, on attends de voir ce que va donner leur entrée dans le monde masculiniste du Duemila.

Note : 7/10

 

gregore

 

A propos de ce comic :

 

- Site de l'éditeur : http://www.glenatbd.com/

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 1120
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Big Guy and Rusty the Boy Robot Big Guy and Rusty the Boy Robot
Des scientifique japonnais tentent la plus grande expérience génétique de l’histoire de l’humanité, leur machine ultra-moderne est censée pouvoir cr...
Front Mission Dog Life and Dog Style 1 Front Mission Dog Life and Dog Style 1
A la fin du XXe siècle, après l'éruption d'un volcan sous-marin, l'île d'Huffman a surgit des eaux du pacifique, ses terres riches en ont fait un enjeu mo...
Ignominia Ignominia
En 2055, la reproduction humaine se déroule exclusivement de façon artificielle, via la fécondation in vitro, les progrès scientifiques ont permis aux par...

Autres films Au hasard...