Prométhéens 1, Les
Titre tome: Réunion de famille
Genre: Fantastique , Mythologies
Année: 2015
Pays d'origine: France
Editeur: Le Lombard
Scénario:
Emmanuel Herzet, Henscher
Dessin:
Rafa Sandoval
Couleurs:
David Garcia Cruz
 

Les dieux de l'Olympe ont du renoncer à leurs pouvoirs et à leurs privilèges, désormais ils vivent au sein de l'humanité et essaye de se fondre dans la population. Il y a quelques décennies, ils avaient essayé sans succès de tuer celui qui était à l'origine de leur déchéance : Thymos.
Aujourd'hui ce dernier est de retour, il traque un à un les anciens dieux pour les envoyer à trépas, sa dernière victime n'est autre que Poséidon, ancien roi des mers, le frère de Zeus le dieu des dieux...
L'intégralité du Panthéon va se réunir et essayer de s'organiser pour survivre à cette nouvelle agression, mais cette grande famille a un passif lourd et il n'est pas aisé de se mettre d'accord quand de nombreuses tentions sous-jacentes existent... leur seul espoir réside peut être dans ceux qu'ils nomment les primates...

Les tracasseries des dieux de l'Olympe en plein 21ème siècle, voici la petite récréation que nous propose le duo Emmanuel Herzet ("Duelliste", "Le Chant du cygne") et Henscher ("Le Seigneur des couteaux", "Banni"), Les Prométhéens se veut un pur produit de divertissement mélangeant fantastique, action et humour débridé, on est pas loin du blockbuster et ce premier tome s'adresse aux lecteurs avides de rebondissements et de scènes spectaculaires à l'image de la séquence d'intro se situant en pleine explosion d'Hiroshima !
On est clairement pas dans une recherche d'élaboration d'un scénario complexe, les scénaristes exploitent un peu les rencoeurs des dieux de l'Olympe, présentent les nombreux protagonistes et tissent là dessus un récit plutôt convenu de vengeance... ça marche plutôt bien, même si l'ensemble donne une impression un peu fourre tout qui parfois nuit à la clarté de l'ensemble.
L'espagnol Rafa Sandoval fait ici une première incursion dans la bd française après de nombreuses collaborations outre-atlantique, notamment chez Marvel ou DC, il est secondé par Jordi Garcia Tarragona à l’encrage et David Garcia Cruz aux couleurs. Son travail est influencé par son passif sur les comics, un style moderne, détaillé, aux traits appuyés, c'est très dynamique et va assez de pair avec ce récit orienté action !
Un début pas encore très convaincant mais qui laisse présager de bonne chose pour la suite, une fois que le scénario aura un  peu plus de place pour s'étirer...

Note : 6,5/10

 

gregore

 

A propos de cette BD :

 

Site de l'éditeur : http://www.lelombard.com/

Vote:
 
8.50/10 ( 2 Votes )
Clics: 1502
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
End 1 End 1
Connu pour diriger la collection Métamorphose et la série de SF Skydoll, la scénariste et illustratrice Barbara Canepa revient donc ici avec un album au look...
Carnets de Darwin 2, Les Carnets de Darwin 2, Les
Le monstre qui avait massacré plusieurs personnes et stoppé le chantier du chemin de fer a été abattu, les ouvriers ont voté la reprise du travail, finalem...
Un homme de goût 1 Un homme de goût 1
Jamie Colgate est la plus jeune retraitée de la police de Las Suertes, une de ses premières affaires a mis fin à sa carrière pourtant prometteuse, son enq...

Autres films Au hasard...