Métal 2
Titre tome: L'Esclave de Chiméra
Genre: BD européennes , Science-fiction , Space-Opéra
Année: 2006
Pays d'origine: France / Etats-Unis
Editeur: Les Humanoïdes Associés
Scénario:
Jerrold E. Brown et Paul Alexander
Dessin:
Jason Butch Guice
Couleurs:
Photobunker Studio
 

L'épisode de La Bataille de Méridia nous avez laissée sur la victoire de l'Empereur face au Comte Ordis mais surtout sur la trahison de Loeth qui, s'alliant aux Silkes, avait assassiné son propre frère, Elias... sur les ruines de l'affrontement, l'armure de métal contenant encore l'esprit de l'Empereur aura vite fait d'échapper aux Silkes grâce à l'intervention d'un pillard. La carapace de métal inanimée sera envoyé sur la planète Chiméra, repère de tout les bandits de l'Empire, pour servir d'esclave... mais c'est sans compter sur l'esprit d'Elias qui est encore bien présent et à qui il reste une quinzaine d'heures avant de sombrer dans le néant...

 

Il faut reconnaître au trio américain une efficacité redoutable, à peine quelques mois après le premier opus, la série Métal nous propose déjà une suite et le travail est rapide mais loin d'être bâclé... Guice est même doublement efficace puisque qu'à la même date il achève le dessin d'un autre tome 2, celui de Mandalay... La quantité de travail abattu ne nuit en rien sur la qualité et ses dessins sont du même niveau que les précédents, un graphisme sombre et imposant fort réussi avec toujours quelques imprécisions par forcement préjudiciables mais présentes.

C'est surtout au niveau du scénario que ce tome dénote un peu du premier, en effet il n'est plus question d'affrontements dantesques entre des hordes de chevaliers mais plutôt d'une descente aux enfers et d'un portrait plus intimiste de l'Empereur, la trame principale de l'album est axée principalement sur Elias, sa déchéance puis la récupération de ses forces suivi d'une course poursuite au dénouement haletant... les autres éléments du récit (Loeth, la résistance et Emmic) sont un peu mis à l'écart et servent apparemment uniquement de relais pour la suite.

Un tome efficace mais qui laisse de nombreuses questions en suspend (on ne sait toujours pas qui sont les Silkes !) ce qui pourrait à long terme un peu frustrer le lecteur si l'histoire s'étale trop en longueur. L'Esclave de Chiméra continue donc à mettre en place les pions d'une saga prometteuse, le scénario joue encore sur le plan sans failles des Silkes et est encore très pessimiste, on se demande vraiment comment l'Empire va résister... à suivre dans le tome 3 qui pourrait bien se dérouler sur Oxylis.

 

Note : 8/10

 

gregore

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'éditeur : http://www.humano.com

Vote:
 
8.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2448
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Warren Ellis présente Hellblazer Warren Ellis présente Hellblazer
Isabel Bracknell a eut une brève mais intense histoire avec John Constantine, c'est donc dans la douleur que ce dernier apprend qu'elle a été sauvagement t...
Doggybags 2 Doggybags 2
Voici venu le second tome de Doggybags, un recueil de trois histoires hommage aux comics d'horreur des années 1950, "suspense, frissons et horreur" sont au p...
Aftermath Aftermath
Alors qu'ils étaient âgés d'à peine une dizaine d'années, Arès et quelques autres enfants étaient des Trigs, des combattants doués de pouvoirs psychiq...

Autres films Au hasard...