Aliens : Salvation
Genre: Science-fiction , Adaptation , Comics
Année: 2007
Editeur: Wetta Worldwide
Scénario:
Dave Gibbons
Dessin:
Mike Mignola
Couleurs:
Matt Hollingsworth
Sortie VO: 1993
 

Le capitaine du cargo spatial Nova Maru s'enfuit, avec Selkirk, de son vaisseau suite à un incident, il abandonne son équipage à son triste sort puisque le chargement "endommagé" s'avère être des xénomorphes aliens. Grâce à une capsule de secours, les deux hommes se retrouvent sain et sauf sur une planète isolée... jusqu'à ce que le vaisseau, et ses occupants, s'écrase à son tour...
"Seigneur, je sais que tu me vois... que tu lis dans mon coeur... pardonne-moi mes péchés, je t'en prie. Car j'ai péché. J'ai fait des choses affreuses. Horribles !"

Voici donc un énième alien assez prometteur quand on voit qui est aux commandes : Mike Magnola (auteur de Hellboy) et Dave Gibbons (illustrateur sur Watchmen et auteur de The Originals), de l'aveu du dessinateur (Mignola pour ce comic) ce projet est né dans le but de faire de l'argent et de surfer sur la vague "aliens", il en résulte un pur produit d'exploitation qui, s'il ne fera pas date pour son originalité, arrive à conserver un rythme soutenu du début à la fin et donc de contenter le lecteur avide d'action.
Gibbons axe entièrement ce comic sur son personnage principal, à savoir Selkirk, on est continuellement dans l'esprit du survivant qui s'adresse directement à dieu, ici les aliens sont des démons et chaque amélioration dans la tentative de survie du "héros" est un signe divin, ce récit à la première personne permet de rentrer petit à petit dans ses raisonnements et ses questionnements pour amener au dénouement des plus sombres, permettant la rédemption de Selkirk et mettant une nouvelle fois en avant les agissements malfaisants des humains et non des monstres, rien d'innovant donc mais le scénariste amène tout ça en y mettant la forme, ce qui rend l'ensemble assez efficace.
Les dessins de Mignola sont par contre une petite déception, ils sont très (trop ?) simplifiés, souvent avare de détails et de traits, avec des formes un peu trop carrée, c'est de ce coté que Salvation pêche pas mal sans pour autant que ces dessins aux allures "vite-fait" nuisent à la lecture.
Un alien basique, simple, pas indispensable mais tout à fait recommandable pour une lecture sans prise de tête...

 

Note : 5,5/10

 

gregore

 

A propos de cette bd :

 

- Paru une première fois chez Dark Horse France (sous le titre Aliens Salvation - La rédemption) en 1993, Aliens : Salvation est réédité chez Wetta dans son format d'origine, avec une nouvelle traduction, une interview de Mike Magnola et des previews de titres Aliens. Une édition collector est également sortie toujours chez Wetta, tirée à 400 exemplaires, incluant une affiche grand format de Salvation, le tout dans un fourreau cartonné.

Vote:
 
7.25/10 ( 4 Votes )
Clics: 2796
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Ennemis Ennemis
Justin est un jeune journaliste terrien dont le prochain job est de réaliser un reportage sur Kimiko pour le double numéro du Redsun spécial Contemporary G...
Tokyo Ghost 1 Tokyo Ghost 1
Archipel de Los Angeles, 2089. L'humanité a continué d'évoluer vers une utilisation massive des nouvelles technologies, aujourd'hui tout le monde subit des...
Bikini atoll Bikini atoll
Malaval, un ancien mercenaire, s'est reconverti dans le tourisme, à bord de son voilier, il balade les touristes dans le pacifique, le clou du voyage c'est l...

Autres films Au hasard...