Secret Identities
Genre: Super-héros
Année: 2016
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Glénat
Collection: Comics
Scénario:
Jay Faerber, Brian Joines
Dessin:
Ilias Kyriazis
Couleurs:
Charlie Kirchoff, Ron Riley
 

Dans le centre ville de Toronto, la Ligne de front peine à résister aux assauts continu de monstres venant d'un autre espace-temps, c'est le malfaisant Perdition qui est à l'origine de la brèche et du déferlement infernal, alors que l'équipe de héros semble submergé, Crosswind fait son apparition et dévoile des informations permettant de vaincre le méchant.
Ce n'est pas la première fois que l'homme qui contrôle les vents leur vient en aide, c'est pourquoi, quasiment à l'unanimité, ils décident de l'intégrer à l'équipe afin de lutter contre les forces du mal.
Crosswind découvre donc leur base située au Canada et construite dans la dépouille d'un géant extraterrestre terrassé par la LDF il y a de ça plusieurs années, il s'intègre petit à petit, seul l'Hermite semble un peu retissant à ce nouveau venu. Et il n'a pas tout à fait tort, Crosswind jour un double-jeu, ses réelles intentions sont de découvrir les secrets inavouables de cette bande de héros !

Un one-shot sur le thème des super-héros, c'est assez rare dans le catalogue d'Image Comics pour attirer notre attention et celle de Glénat, au scénario on retrouve Jay Faerber ("Generation X") et Brian Joines qui ont déjà collaboré sur "Dynamo 5" et "Noble Causes" et au dessin c'est le grecque Ilias Kyriazis ("Falling for Lionheart") qui s'y colle.
"Secret identities" prend le parti de nous immerger directement dans l'action, via une attaque en force nécessitant l'intervention de l'ensemble de la Ligne de Front, puis sans trop baisser en intensité, proposant quelques mini-intrigues, nous laisse découvrir le coté sombre de chacun des héros, Rundown et ses multiples vies, l'Hermite et son terrible secret... chaque personnage a finalement un petit secret, qu'il peine à dévoiler où qu'il doit carrément garder secret pour survivre.
Le récit est plutôt bien construit, on a vraiment pas le temps de s'ennuyer, on se retrouve devant un flot d'action et d'informations assez dense pour un seul volume, un pur produit de divertissement qui remplie parfaitement son rôle.
Ilias Kyriazis s'en sort également plutôt bien, son crayonné est classique mais il arrive à se surpasser lors des scènes d'action et les moments cruciaux.
Une bonne surprise au sein des comics de super-héros, on en vient à regretter qu'il n'y ait pas de suite de prévu !

Note : 7/10

 

gregore

 

A propos de ce comic :

 

- Site de l'éditeur : http://www.glenatbd.com/

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 1141
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Louve 4 Louve 4
Louve est de retour dans son village, ses dernières aventures lui ont conférées un peu plus de confiance en soi et surtout un caractère bien trempé, elle...
Preacher 2 (Urban Comics) Preacher 2 (Urban Comics)
Le révérend Jesse Custer a résisté à l'explosion de son église, puis à sa rencontre avec un terrible serial killer, pour enfin finir en famille, séque...
Freaks' squeele 4 Freaks' squeele 4
Alors que Chance doit affronter Ange, le héros de Saint-Ange, dans un combat télévisé qui devrait permettre de rétablir la bonne réputation de la F.E.A....

Autres films Au hasard...