Nouvelle fureur de vaincre, La
Titre original: Xin Ching-Wu Men
Genre: Arts Martiaux
Année: 1976
Pays d'origine: Hong Kong
Réalisateur: Lo Wei
Casting:
Chang Sing, Jackie Chan, Cheng Siu Siu, Han Yin-Chieh...
Aka: New Fist Of Fury
 

Après la mort de Chen Chun, l'école d'arts martiaux de Ching Wu est menacée par l'envahisseur japonais qui souhaite avoir le contrôle sur les établissements chinois, et étouffer toute tentative de résistance. L'école est ainsi mise à sac, et de nombreux élèves trouvent la mort, mais les survivants s'unissent pour reconstruire une nouvelle école. Le groupe est mené par Li, la fiancée de Chen, qui décide d'enrôler un pickpocket dont elle apprécie l'agilité et l'aisance avec laquelle il opère ses menus larcins...

 


Né dans la province du Jiansu dans les années vingt, Lo Wei débute sa carrière comme acteur. Par la suite, il devient réalisateur pour l'incontournable Shaw Brothers spécialisée dans le wu xia pian. Il acquiert une certaine renommée en dirigeant l'actrice Cheng Pei Pei dans plusieurs productions. Lorsque Raymond Chow quitte le studio, il décide de le suivre et dirige alors un certain Bruce Lee dans "Big Boss" et "La fureur de vaincre", deux films qui le feront connaître au monde entier. Jamais le réalisateur ne retrouvera une telle renommée, mais il vivra néanmoins jusqu'à la fin de sa carrière sur les retombées de ces deux succès. Lorsqu'il crée son propre studio, il jette son dévolu sur un jeune acteur acrobate appelé Jackie Chan, que le réalisateur voudra imposer comme le nouveau Bruce Lee. Jackie Chan court les castings depuis le début des années septante, il travaille même comme cascadeur sur "La fureur de vaincre" et "Opération Dragon" avec le maître Bruce Lee. Mais la mort de ce dernier va entraîner une grave crise dans le cinéma chinois qui se voit envahi de clones du petit dragon. Il faut attendre 1979 et le succès de "Drunken Master" pour que Jackie Chan impose enfin son style, et devienne la nouvelle idole de l'Asie. Entre temps, il aura dû ronger son frein dans d'ineptes productions comme cette "Nouvelle Fureur de Vaincre" censée faire oublier la prestation du petit dragon.

 


Difficile en effet de différencier cette production opportuniste des nombreuses autres sorties à la même époque, et le fardeau que veut faire porter Lo Wei à son poulain paraît bien lourd pour les épaules du petit chinois. Servilement, Jackie essaye de singer son idole dans cette incroyable pantalonnade indigne de lui. On pourra néanmoins sauver l'affrontement final dans lequel notre brave Jackie affronte une femme (mais japonaise !) et le méchant de service qu'il embroche joyeusement (la violence du film étant inhabituelle et inadaptée pour un Chan). L'intérêt de ce film est plutôt historique et anecdotique (c'est le premier grand rôle de Jackie), tant la prestation de Jackie est crispée et la réalisation de Lo Wei d'une autre époque. Seuls quelques rares plans sont à sauver (et encore). Bref, seuls les fans purs et durs de Chan pourront trouver leur bonheur, les autres éviteront soigneusement cette production opportuniste uniquement conçue pour faire de l'argent à moindre frais (le réalisateur réussit même l'exploit de faire figurer le petit dragon dans le film via une photo). Les spectateurs ne furent d'ailleurs pas dupes, puisque le film fut un échec retentissant au box office, comme quoi il existe encore un semblant de justice ici bas. Repose en paix, Bruce.

 

 

The Omega Man


En rapport avec le film :


# Attention : à ne pas confondre avec "Fist of Legend" / "La nouvelle fureur de vaincre" (1994), de Gordon Chan avec Jet Lee.

 

# La fiche dvd Seven 7 du film "La nouvelle fureur de vaincre"
Vote:
 
3.50/10 ( 2 Votes )
Clics: 3324
0

Autres films Au hasard...