Echec au syndicat du crime
Titre original: Operation M
Genre: Polar
Année: 1967
Pays d'origine: Etats-Unis
Réalisateur: Al Adamson
Casting:
John Gabriel, Ann Randall, Broderick Crawford, Jack Starret, John Carradine...
 

Le syndicat du crime de Las Vegas envoie un de ses meilleurs hommes a Los Angeles pour traiter avec une bande de neo-nazis experts en fausse monnaie. Mais viennent se greffer le FBI , des communistes, des israéliens...
Avant de s'attaquer au film lui même, élucidons tout d'abord le mystère qui l'entoure. Même les fans les plus acharnés d'Adamson - réalisateur spécialisé dans la série Z intense et brutale - ont attendu des années pour voir ce film, jamais sorti en vidéo au USA.

 


Mais de quel film parle t'on ? Echec au syndicat du crime est en fait la première version de Hell's Boody Devils, titre aujourd'hui "officiel" de Echec au syndicat du crime. Hell's Bloody Devils n'est en fait qu'une version caviardée du film dont nous allons vous parler. Réalisé en 1967 sous le titre Operation M avant de s'appeler The Fakers, il s'agissait alors d'un polar dans la lignée des James Bond. C'est en 1970 qu'Adamson ajoute dans son oeuvre tournée trois ans plus tôt des scènes additionnelles de motards pour faire un film de bikers, histoire de mieux le vendre. Comme dit précédemment il n'est jamais sorti en vidéo aux states et est devenu totalement invisible pendant des années. Avec l'ère nouvelle du dvd il réapparaît sous le titre "Hell's bloody devils", les fans d'Adamson sont ravis et ils peuvent enfin voir "Operation M" / "The Fakers" / "Smashing the crime syndicate" (titre anglais apparemment) qui s'appelle désormais "Hell's bloody devils"...
Sauf que ce n'est plus du tout le film tourné par Adamson en 1967 mais un biker's movie !! En revanche la vieille Europe a eu droit a l'époque a la version originale, sans motards psychopathes, le film étant alors projeté dans les salles comme un simple polar, ce qu'il était a la base. En France il est sorti en vidéo en 1983 grâce a l'éditeur Atoll Video Productions - qui a eu la bonne idée de diffuser une version originale sous-titrée, enfin diffuser est un bien grand mot : cette vhs a été justement éditée à très peu d'exemplaires et est considérée par les collectionneurs comme une des vidéos les plus rares, quasiment personne ne l'ayant jamais eu en main ou ne l'ayant même croisé quelque part, elle est carrément absente des officiels de la vidéo qui recensaient les films diffusés en vhs. Le comble pour un film lui-même extrêmement rare ! C'est cependant cette vhs que nous avons visionnée, fieffés cocus que nous sommes a Psychovision ! Précisons qu'au début de cette bande mythique le titre est bien "Smashing the syndicate crime", ce qui indique que nous allons visionner la copie d'origine et non la version caviardée diffusée aujourd'hui en dvd et dans les drive-in de nos amis américains au début des années 70.

 


Passée la petite histoire attaquons le film lui-même et commençons par le début, c'est a dire le générique ! Celui-ci est absolument incroyable, s'enchaînent sur une chanson hippie des billets de banque, des étoiles de David, des croix gammées, des drapeaux américains. On reconnaît bien la patte de ce fêlé d'Al Adamson ! Et c'est tant mieux car on ne la reconnaît plus vraiment par la suite... Echec au syndicat du crime est un mélange de polar, d'espionnage et de film d'aventures et n'a rien a voir avec ses "travaux" les plus connus et les plus déglingués tels les felliniens "Dracula Vs Frankenstein" et "Horror of the blood monsters". S'il n'est pas sérieux de bout en bout et contient même pas mal d'humour, Echec au syndicat du crime n'a rien d'une série Z déjantée, c'est un excellent film, sous-James Bond comme il y en avait légion à l'époque, ce qui peut paraître rebutant au début, sauf qu'ici croyez moi on ne s'ennuie pas, parole de Xawa ! Agents doubles, vieux nazis, FBI, poursuites en voitures, fusillades, gadgets, dragues au soleil, filles dénudées... Quel beau programme que celui que nous propose Adamson ! A croire que le film était trop bien et trop bourgeois a son goût, pour qu'il lui rajoute des scènes pétaradantes de motards agressifs !

 


Cocktail très réussi de plusieurs genres, Echec au syndicat du crime offre des scènes hautes en couleur, tel un crayon placé dans le veston d'un bonhomme jeté a l'eau qui éclate en pleine flotte, un hélico qui explose en plein ciel (stock-shot je vous rassure !) , l'inventeur du KFC lui-même qui fait une apparition dans un de ses restos, un mafieux qui abat froidement un homme à terre déjà assommé tout en affichant un air foireux disant "oh allez lui je le flingue" alors que ce n'est pas du tout dans le ton de la scène précédente - une tranquille bagarre au bord de la plage - ni de celle qui suit. J'en passe et des meilleures. Il n'y que Adamson pour faire infiltrer une espionne israélienne - très typée en plus - auprès d'un gang de nazis en épousant leur chef... Qui s'appelle Delberg ! Les acteurs sont bons, la réalisation aussi, la musique absolument géniale, l'intrigue démente... Bref en plus d'être un film d'une grande rareté, puisque seule la version remontée de 1970 est aujourd'hui disponible, Echec au syndicat du crime est un petit bijou qui se fait dorer la pilule sous le merveilleux soleil californien des sixties. Thank you Al !

 

Xawa
Vote:
 
6.67/10 ( 3 Votes )
Clics: 3128
0
Écrire un commentaire pour ce film Écrire un commentaire pour ce film
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous enregistrer...

Autres films Au hasard...