Mémoire d'une aveugle
Genre: Horreur , Fantastique , Contes de fées , Recueils de nouvelles
Année: 2012
Pays d'origine: France
Editeur: Rivière Blanche
Collection: Noire
Auteur: Anne Duguël
 

Auteur pour la jeunesse, auteur de fantastique, auteur de roman comique, auteur de roman érotique... Anne Duguël ou Gudule est une auteur qu'aucun genre ne semble arrêter ou dont la plume est capable de s'installer où elle le désire. Après les intégrales "Le Club des petites filles mortes" et "Les petites filles mortes se ramassent au scalpel" chez Bragelonne, les éditions Rivières Blanches proposent un panorama de l'auteur et de son talent.

Comme le précise Michel pagel dans sa préface que j'aurais bien recopié ici vu qu'il décrit parfaitement ce que je pense de Gudule, cette dernière est une auteur à la fois drôle et cruelle, car il est souvent difficile de ne pas rire devant un texte de l'horreur, car la noirceur et l'atrocité de ce qu'elle fait subir à ses personnages est souvent à mourir de rire, un rire noir ou un rire jaune bien entendu, mais ça secoue quand même les zygomatiques.
Et pour vous convaincre de lire les quarante-trois nouvelles de ce recueil sans les énumérer toute, je vais essayer de vous donner un descriptif de ce qui vous attend si vous allez tourner ces pages, mais n'oubliez pas que ce ne sera qu'une partie de l'iceberg et que celle immergée est bien plus surprenante et passionnante.
Imaginez une jeune femme sauvée d'un viol par ses vêtements qui soufrent d'une jalousie maladive, une orpheline tombée amoureuse d'un inconnu entr'aperçu dans un bar, réminiscence d'un passé plus joyeux, un homme tombant amoureux d'un mystérieux buste féminin, à une autre orpheline dont les parents ont été assassinés durant la saint-sylvestre et qui prépare avec insouciance son réveillon, mais également à une femme morte qui va rencontrer son premier amant.
Il sera question d'une toile peinte par un ex-petit ami en cadeau de rupture, mais contenant un message caché. Une femme va passer une nuit avec son amour d'enfance : Peter Pan. Alice Liddell va quant à elle se retrouver victime de l'imaginaire détraqué d'un écrivain amoureux. Une lettre anonyme au doux parfum va raviver un souvenir mortel à un vieillard qui vient de perdre sa femme. Une autre femme accuse sa mère décédée quelques années auparavant de son meurtre, mais va bientôt prendre sa revanche.
Une petite fille va se perdre dans le musée Vietz, un endroit sombre et humide, témoignage d'un esprit perturbé et égocentrique. Un homme découvre un sac de femme contenant des vêtements d'une taille importante et va se lancer à la poursuite du propriétaire. Le prince des ténèbres en personne fera une descente dans une boite échangiste. Une femme victime de violence derrière laquelle se cache une redoutable dominatrice. Et enfin, une petite se verra forcé à manger un nouveauté : des fées !
Voilà donc un large aperçu de ce que vous trouverez dans ce recueil dont le style se fait parfois humoristique, parfois tragique, parfois érotique. Il faut dire qu'Anne Dugüel aime autant pervertir nos idoles d'enfance que régler ses comptes avec sa famille ou l'intégrisme religieux tandis que les histoires d'amour ne sont là que pour se terminer en tragédie. La folie et la mort veillent à ce que tous se termine mal, même pour Jésus.
Anne Dugüel se faut autant tendresse que cruauté et chaque nouvelle délivre son lot d'image forte. Chaque nouvelle est d'ailleurs introduite par l'auteur elle-même, ce qui permet autant de redécouvrir l'origine de ces textes que de parcourir sa carrière littéraire et sa vie privée. L'interview de l'auteur par Marc Bailly qui conclut se recueil permet d'ailleurs de finir de dresser le portrait de cet écrivain aussi atypique que passionnant.

En conclusion, je dirais que vous devez lire Anne Duguël et Gudule et que ce recueil constitue une bonne porte d'entrée, c'est obligatoire pour les amoureux du fantastique. Certes je l'ai déjà dit, mais il est bon de rappeler certaines évidences. Sachez tout de même que rentrer dans son univers, c'est pénétrer dans un monde de souffrance et de folie qui sera peuplé d'images drôlement atroces, à moins qu'elles ne soient atrocement drôle.

Note : 9/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.riviereblanche.com/index.html

Vote:
 
8.25/10 ( 4 Votes )
Clics: 3534

1 commentaire(s) pour cette critique

Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
 Lune mauve 1 - La disparue Lune mauve 1 - La disparue
"Lune mauve" est un premier roman fantastique qui se déroule entre Paris et la Bretagne et nous permet de faire connaissance avec la jeune Séléné au momen...
Nation Nation
Pratchett est, évidemment, mondialement connu pour "les annales du disque-monde" ainsi que pour les romans du disque-monde. Il a également commis quelques a...
Le Batard de Kosigan – L'Ombre du pouvoir Le Batard de Kosigan – L'Ombre du pouvoir
Pierre Cordwain de Kosigan est un bâtard et un homme à la tête d'une compagnie de mercenaire, dont les missions lui ont permis de se faire de nombreux enne...

Autres films Au hasard...