Sillage 02
Titre tome: Collection Privée
Genre: Extraterrestres , Robots-Cyborgs , BD européennes , Science-fiction , Space-Opéra
Année: 1999
Pays d'origine: France
Editeur: Delcourt
Collection: Néopolis
Scénario:
Jean-David Morvan
Dessin:
Philippe Buchet
Couleurs:
Philippe Buchet et Color twins
 

Nävis a donc rejoint Sillage suite à ses mésaventures du premier tome. Mais comme toutes les races présentes dans le convoi, la jeune femme va devoir payer son trajet. Et ceux qui gouvernent semblent avoir des plans bien précis la concernant... Il faut dire que le fait qu'aucune créature n'arrive à lire ses pensées la rend bien particulière et surtout idéale pour l'espionnage ! 
C'est ce qui va l'amener à croiser Enshu Atsukau, un consul indépendant qui ne reste pas insensible aux charmes de la jeune humaine, quitte à se montrer un peu trop entreprenant. Pendant ce temps, l'un des médecins de Nävis se retrouve poursuivi par trois créatures bien décidées à lui soutirer des informations concernant l'humaine.

Après un premier tome qui mettait l'eau à la bouche, on découvre donc un peu plus l'univers de Sillage. Si on avait pour l'instant tout juste aperçu ce convoi, il sert cette fois-ci de décor et l'on en découvre l'immensité (à se demander même s'il a un début et une fin) à travers une course-poursuite, ce nouveau tome étant, comme le précédent, riche en  action.
Mais l'histoire, elle, change du tout au tout. Si le premier tome racontait une confrontation de manière simple, ce second tome est un petit plus complexe, plus proche du thriller, Nävis se retrouvant bien malgré elle entraînée dans des intrigues dont elle semble être la cible mais elle va connaître également ses premiers émois amoureux. Quoique peut-être un peu trop prévisibles, il faut dire qu'il est dur de multiplier les fausses-pistes en seulement 48 pages.
Bref, le scénario qui mélange donc thriller et space-opéra a un peu de mal à décoller, malgré un rythme soutenu, beaucoup d'action et un brin d'humour. Et, même si on l'avait déjà remarqué dans  le premier tome, on découvre que tout n'est pas rose dans le monde de Sillage et que la politique  semble y avoir une place plus importante et que cette dernière n'est pas toujours rose.


Le dessin est quand à lui aussi moins bon. Là encore, on a l'impression que 48 pages c'est trop juste, que Philippe Buchet aurait voulu en montrer plus, que certaines cases auraient pu être beaucoup plus élargies. Les couleurs, un peu plates, n'aident pas vraiment à rendre vivant cette univers, pourtant riche par ailleurs, que ce soit par l'impressionnante variété de vaisseaux et de races extraterrestres que l'on va y croiser.
Bref, après une vie simple dans la jungle, Nävis va commencer à en découvrir une autre de jungle, plus hostile et plus dangereuse, où les ennemis sournois se cachent dans les moindres recoins, une jungle du nom de Sillage. Heureusement, elle a également quelques amis, dont certains déjà croisés dans le tome précédant comme le robot Snivel et le migreur Bobo.
Bien que divertissant, ce second tome n'est pas totalement convaincant, malgré une intrigue un peu plus consistante et bien plus proche de ce à quoi la série va ressembler. On sent que le scénariste cherche un peu à quoi doit ressembler la série tandis que le dessinateur cherche également son style visuel. On peut dire que ce tome est un peu assis entre deux chaises, cherchant un peu ce qui doit être la voix de la série.

Note : 7/10

 

Stegg

 

A propos de cette BD :

 

- Site officiel de la série : http://www.poukram.org/

- Site de l'éditeur : http://www.editions-delcourt.fr/

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2671
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Doggybags 4 Doggybags 4
Après un troisième tome "mexicain" vraiment réussi, Doggybags revient une fois de plus, ici pas de thème aussi marqué même si ces trois histoires flirte...
Havre Havre
L'équilibre du monde a été changé. Suite au grand cataclysme, la race humaine est désormais minoritaire et peine à survivre aux attaques des "Monstres"....
Drakka Drakka
New York, dans un futur plus ou moins éloigné, un boss de la mafia est entrain de crever, c'est sur son lit de mort qu'il apprend à son fils surnommé "la ...

Autres films Au hasard...