Algernon Woodcock 1 et 2
Titre tome: L'oeil fé
Genre: BD européennes , Contes de fées
Année: 2002
Pays d'origine: France
Editeur: Delcourt
Collection: Terres et légendes
Scénario:
Mathieu Gallié
Dessin:
Guillaume Sorel
Couleurs:
Guillaume Sorel
 

Lorsque William McKennan et son fidèle ami, le nain Algernon Woodcock, arrivent à Oban après leurs études de médecine pour remplacer un vieux médecin, ils ne se doutent pas encore de ce qui les attend. Car il règne en ces lieux, traversés par les vents marins, d'étranges êtres, d'étranges légendes.
Appelé au chevet d'une femme qui doit accoucher, Woodcock celle son destin et rencontre une étrange dame qui se cache derrière des voiles et que l'on ne peut pas toucher.

 

 

Entre légende marine, ambiance gothique et sombre mystère, Mathieu Gallé et Guillaume Sorel nous offrent une aventure à nous couper le souffle. Car ici, sur la lande, vivent d'étranges créatures, des fées peut-être ou bien des sirènes. On pénètre des endroits jusqu'ici inexplorés, avec une dose de poésie sublime. On marche dans des caveaux, on découvre des passages secrets et on suit les aventures de nos deux personnages, très attachants, avec grand plaisir. Les ambiances sont soignées, souvent nocturnes, et se dessinent dans les ombres de bien étranges choses.
Le dessin est sublime et le cadrage très soigné. Les personnages sont attachants, et McKennan semble être inspiré par l'acteur Peter Cushing, avec cet air anglais, son visage allongé. Quand à Woodcock, on pense à Toulouse Lautrec. Deux tempéraments bien différents qui rendent l'histoire encore plus palpitante.
On ne peut s'empêcher de penser aux meilleurs aventures écrites par Arthur Conan Doyle, au Chien des Baskerville par exemple, mais très vite l'histoire dévie vers quelque chose de plus fantastique voire de plus féerique. Les animaux parlent entre eux, révèlent des secrets que seul la nature connaît et la fin de l'histoire est d'une beauté époustouflante car d'une intense poésie, où la femme joue son rôle.
Le scénario est très écrit et il y a peut-être parfois un peu trop de dialogues à mon goût. Mais l'ensemble est tellement beau (il faut voir les planches qui nous représentent la lande anglaise, ses vieux menhirs, son ciel écrasant) et l'histoire tellement palpitante. Le scénario est une adaptation d'un livre que je ne connais pas, dont le titre est apparemment le même que celui de la BD.
Peu importe car, si vous aimez les enquêtes dans un univers fantastique, si vous aimez l'ambiance XIX ème siècle, la féerie, la poésie partez immédiatement à la quête de cet oeil de fé (ou fée…) mais prenez garde de ne pas vous faire engloutir par des flots charmeurs et surtout ouvrez l'oeil car la nature est pleine de mystères qui peuvent parfois s'avérer dangereux. Un chef-d'oeuvre.

 

Note : 9/10

 

Le Cimmerien

Vote:
 
7.00/10 ( 2 Votes )
Clics: 3262
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Pourquoi j'ai voulu détruire ce monde Pourquoi j'ai voulu détruire ce monde
Les hommes ont bien avancé leur conquête de l'espace et une partie de la population vit désormais dans des vaisseaux spatiaux, le Tore de Stanford est l'un...
Iris Zero 1 Iris Zero 1
Torû a un gros défaut aux yeux de ses camarades, c'est un Iris Zéro, un individu qui n'a en quelque sorte aucun don de voyance. Ce qui lui a valu durant sa...
Bikini atoll Bikini atoll
Malaval, un ancien mercenaire, s'est reconverti dans le tourisme, à bord de son voilier, il balade les touristes dans le pacifique, le clou du voyage c'est l...

Autres films Au hasard...