Fables 1
Titre tome: Légendes en exil
Genre: Comics , Contes de fées
Année: 2003
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Semic Books
Titre VO: Fables: Legends in Exile
Scénario:
Bill Willingham
Dessin:
Lan Medina
Couleurs:
Sherilyn Van Valkenburg
Traduction:
Nicolas Duclos
 

Quelque part aux Etats-Unis une sorte de société secrète s'est fondée, une société parallèle extrêmement bien cachée et dirigée avec ordre, où le maire adjoint porte le doux nom de Blanche Neige. Le shérif, s'est Wolf, celui-là même qui a persécuté sans relâche durant des siècles chaperon rouge et petits cochons. A Fableville, le nom de cette société underground, vous y rencontrerez bien vite Jack, le roi des haricots magiques, petit arnaqueur sans envergure, Barbe Bleue se rachetant une conduite ou bien la Bête en pleine querelle amoureuse avec sa Belle. Tous les héros des contes de fées, du moins ceux à apparence humaine qui peuvent se fondre dans le monde réel, se sont réunis à Fableville quand les royaumes ont été envahis par un impitoyable envahisseur qui a juré la perte de toutes les créatures des contes. Pour la première fois dans leur existence, tous les héros ont donc décidé d'oublier leurs antagonismes, leurs querelles intestines et leurs haines ancestrales pour s'allier dans la fuite, abandonnant leurs royaumes pour tenter une nouvelle existence dans le monde des hommes.

Quand aux Fables non humains, ils ont été regroupés dans "la Ferme" un endroit protégé magiquement de la curiosité des hommes. Tout semble donc s'organiser le mieux possible pour notre communauté de Fables, chacun tentant de vivre en communauté avec son prochain pour le meilleur ou pour le pire. Les fautes datant de l'ère des royaumes ayant été amnistiées, Barbe Bleu est donc pardonné pour ses meurtres de femmes et Wolf tente désormais une fragile amitié avec Colin, l'un des trois petits cochons...

Tout semble donc aller pour le mieux jusqu'au jour où Rose Rouge, la soeur de Blanche Neige (si, si croyez-moi, avant Walt Disney et consorts Blanche Neige avait bien une soeur...) disparaît dans de tragiques circonstances. Fêtarde invétérée et brouillée à mort avec sa grande soeur depuis qu'elle a couché avec son Prince Charmant, Rose Rouge a disparu après une "teuf", laissant derrière elle un appartement saccagé et des litres de son propre sang... Quand Jack, le compagnon de Rose Rouge, va débouler chez Wolf et mettre Blanche Neige au courant du "meurtre", c'est une enquête pleine de surprises, de révélations et de rebondissements qui va s'enclencher... Enfin du travail pour le shérif de Fableville !


Au début, en découvrant le premier tome de Fables je me suis dis bon, allez, encore une réécriture de plus de nos contes de fées. Bien évidemment, je n'ai pas pu résister... Et là, surprise, dès les premières pages on est plongé dans un univers terriblement novateur, fascinant et bougrement intelligent. La réécriture est réalisée de façon magistrale, érudite et pleine d'humour et d'allusions sur les contes et l'on sort des traditionnelles réécritures parfois bien pâles ou graveleuses. Ici, le dessin très "comics" se prête à merveille à l'intrigue et l'on rencontre des personnages vraiment attachants, de la Blanche Neige psychorigide et un brin coincé au loup shérif parfait héritier des privés de la grande époques, viril et bourru à souhait.

L'enquête nous entraîne dans le passé des Fables et remue pour notre plus grand plaisir les rancunes, les taquineries et les histoires de notre enfance, nous en donnant ainsi une sorte de vue de coulisse savoureuse et réjouissante. Je ne vous en dit pas plus, mais le scénario de cette enquête policière est digne d'une bonne série télé et je ne vous donnerai qu'un indice : un épisode de la série Médium traite du même sujet. Qui a copié qui ? La réponse est simple, il suffit de regarder la date de parution !

L'humour est vraiment savoureux et si la colorisation est parfois un peu criarde, le dessin est quand à lui très réussi bien que classique. Mais de toute façon, une fois n'est pas coutume, je dirais que là c'est vraiment l'histoire qui nous emporte au-delà du visuel. Et surtout les personnages, très crédibles et diablement sympathiques...

A noter aussi que, chose extrêmement rare, ce premier opus se clôt par une nouvelle. Et oui, une nouvelle de taille et de facture très raisonnable de Bill Willingham (le scénariste) qui vient nous conter la genèse des Fables. C'est ainsi que nous apprenons comment c'est déroulé l'invasion de royaumes, quel rôle a joué le terrible loup dans cette histoire et comment les deux sociétés, celle de la ferme et celle de la ville, se sont fondées. Une excellente initiative que l'on aimerait voir bien plus souvent.

Pour conclure, je dirais donc que ce premier tome de Fables est une vraie réussite. Un petit bijou de réécriture pour tous les amateurs de contes de fées autant que pour les non adeptes. Que de bonnes trouvailles réunies en un si fin volume : on en redemande !!


Note : 8,5/10

 

Chaperon Rouge

Vote:
 
8.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 3116
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Heure des lames, L' Heure des lames, L'
Bear Park, l'heure des lames est un événement météorologique dangereux où il pleut littéralement des lames de couteau, ici les parents n'ont pas d'enfan...
Tony Chu, Détective Cannibal 6 Tony Chu, Détective Cannibal 6
Toni Chu, agent de la Nasa et cibovoyante, voit son frère Chow venir lui signaler une arnaque à l'assurance doublée d'un trafic d'oeuvres d'art. Non, il n'...
Doggybags 10 Doggybags 10
La fin est proche, le label 619 lance le compte à rebours, après celui-ci il ne restera que trois Doggybags, mais avant de se lamenter sur cette future fin ...

Autres films Au hasard...