Siegfried 3
Titre tome: Le Crépuscule des dieux
Genre: Fantasy , Mythologies , BD européennes
Année: 2011
Pays d'origine: France
Editeur: Dargaud
Scénario:
Alex Alice
Dessin:
Alex Alice
Couleurs:
Alex Alice
 

 

Voici donc le dernier acte de cette formidable trilogie qu'est Siegfried et qui s'impose comme une nouvelle référence en matière de fantasy, tout en utilisant une histoire classique, mais après tout et comme le dit le dicton : C'est dans les vieilles marmites qu'on fait les meilleures soupes. Ceci dit, le cuisinier est également important et Alex Alice le prouve en portant son oeuvre à son apothéose dans "le Crépuscule des dieux"

 

 

L'Histoire reprend alors que Siegfried et Mime essaye de trouver une entrée qui les mènera dans la grotte ou sévit le dragon Fafnir afin que je le jeune homme l'affronte, mais la montagne est loin d'être aussi accueillante que s'en souvient le Nibelungs. Ils n'ont pourtant d'autre choix que de descendre dans la montagne pour affronter le monstre qui détruit la terre si le jeune homme veut un jour trouvé son peuple !

Tout d'abord, le graphisme d'Alex Alice est sublime, il finit de rendre épique une histoire qu'il était déjà. L'auteur sait rendre certains passages inoubliables et livrer des planches ou des cases de toutes BD. L'image de Siegfried découvre les Nibelung statufiés ou celle de Fafnir sortant de terre sont ainsi de véritables merveilles qu'on s'arrête contempler avant de poursuivre sa lecture et continuer à en prendre plein les yeux.

L'histoire est donc plus classique, mais n'en demeure pas moins redoutable, alternant passages humoristique et tragique, nous arrachant des larmes lorsque Mime arrive à la fin de son voyage et rire quand le même cuisine. L'émotion est présente, tout en subtilité et pourtant incroyablement forte, mais n'est-ce pas logique dans une saga épique où trahison et histoire d'amour se croisent pour mieux nous surprendre ?

Les confrontations et révélations attendue sont donc présentes et le seul reproche que l'on pourrait faire à ce Siegfried est de ne pas être une tétralogie, car ce tome contient tellement d'élément qu'il aurait pu être découpé en deux tomes et certaines planches auraient pu être plus spacieuses également. Ce tome semble donc être le plus court et on y retrouve pas une partie de la narration, la walkyrie et la sorcière, qui faisait pourtant le charme des précédant.

 

Ce dernier tome est donc à la hauteur et s'installe confortablement à côté de La quête de l'oiseau du temps et du grand pouvoir du chninkel en matière de fantasy. A la fois retour aux sources et version moderne de la fantasy, Siegfried propose donc une grande trilogie en utilisant les bases même de la fantasy, au temps pour ceux qui se plaignent du manque d'originalité du genre. Il n'y a donc plus qu'à attendre le film d'animation qui serait en cours de réalisation, mais aussi la prochaine BD d'Alex Alice.

 

Note : 9/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site d'Alex Alice : http://alexaliceblog.blogspot.fr/

- Site de l'éditeur : http://www.dargaud.com/

Vote:
 
9.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 2205
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Havre Havre
L'équilibre du monde a été changé. Suite au grand cataclysme, la race humaine est désormais minoritaire et peine à survivre aux attaques des "Monstres"....
Denver and other stories Denver and other stories
L'impact entre un astéroïde et la lune a complètement bouleversé l'équilibre de la terre, le niveau des océans est monté jusqu'à une altitude de 1500 ...
Licorne 4, La Licorne 4, La
L'expédition de Venise s'est achevée sur un terrible échec. Une pandémie va bientôt ravager le continent... puis le monde. L'humanité entière devra bient...

Autres films Au hasard...