Maîtres inquisiteurs 1, Les
Titre tome: Obeyron
Genre: Heroic Fantasy
Année: 2015
Pays d'origine: France
Editeur: Soleil
Collection: Heroic Fantasy
Scénario:
Olivier Peru
Dessin:
Pierre-Denis Goux
Couleurs:
Digikore studios
 

Obeyron est surement un des plus puissants maîtres inquisiteurs d'Oscitan, malgré un pouvoir guère impressionnant, à savoir la capacité de se créer des doubles... il est aussi l'un des plus craints et des plus célèbres, ceux qui ont eut affaire avec lui ont souvent été marqués à vie et cultivent une haine farouche à son égard !
A la fin de la grande guerre, Obeyron est chargé de diriger une expédition de familles, de penseurs et d'artisans en direction de la forêt des soupirs, ils doivent s'intégrer aux clans d'autochtones et tisser des liens fraternels afin d'éviter que de nouvelles guerres éclatent.
Ce voyage dans des terres hostiles est l'occasion idéale pour tout les ennemis du maître inquisiteur qui veulent régler leurs comptes...

Nouvelle série concept chez Soleil, "Les Maîtres inquisiteurs" propose cinq aventures mettant à chaque fois en scène un maitre inquisiteur différent, suivi d'un sixième et ultime tome regroupant tout ces protagonistes dans une dernière épopée... le tout avec des scénaristes et dessinateurs différents et ce en moins de deux années.
Le premier tome, que l'ont doit à Olivier Peru et Pierre-Denis Goux (déjà binome sur "Mjöllnir"), se consacre à Obeyron, une sorte de grosse brute charismatique qui a su gagner sa place grâce à ses jugements souvent expéditifs, si vous enfreignez les règles vous risquez de perdre un membre (oeil, doigt, sexe... en fonction de l'infraction) avant d'aller devant le tribunal compétant...
Au premier abord, à l'image de son héros, ce premier volume ne semble pas doté d'une trame délicate, et c'est en grande partie vrai, mais il faut reconnaître que le scénariste a su concocter une histoire, certes pas forcement très originale mais suffisamment bien construite pour achalander l'amateur de fantasy, avec en plus une remise en question d'Obeyron qui doucement bascule à la lisière de la folie...
Pierre-Denis Goux propose une mise en image pour le moins classique dans l'univers de la fantasy et des productions soleil, l'ambiance est sombre, encore marquée par les grandes guerres, les planches ont bénéficiées de pas mal d'application et participent grandement à créer une atmosphère.
Un début de cycle solide, d'une intéressante densité, proposant quelques bonnes idées accrocheuses mais manquant encore un peu d'originalité, on attends la suite et surtout le crossover final !

Note : 7,5/10

 

gregore

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'éditeur : http://www.soleilprod.com/

Vote:
 
8.33/10 ( 3 Votes )
Clics: 1505
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Day Men 2 Day Men 2
David Reid est le Day Men de la famille Virgo, son unique but est de préserver les intérêts de son clan, durant la journée il est leur bras armé. Un liti...
DoggyBags DoggyBags
Dès la préface, Run annonce la couleur : il veut rendre hommage aux publications d'"EC Comics", cet éditeur qui a donné naissance au fameux conte de la cr...
Arms Peddler 7, The Arms Peddler 7, The
Dans les rues de Hemden, Sona rencontre sans le savoir le 8ème et dernier prince du Balzar, la coutume veut que l'ainé encore vivant des fils du roi obtient...

Autres films Au hasard...