Lazarus 4
Titre tome: Poison
Genre: Anticipation
Année: 2016
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Glénat
Collection: Comics
Scénario:
Greg Rucka
Dessin:
Michael Lark
Couleurs:
Santi Arcas
 

La guerre totale est déclarée, la famille Carlyle est plus que jamais en danger, Malcom Carlyle a été empoisonné par le Docteur Hock et lutte contre la mort, malgré sa technologie médicale avancée, la famille est impuissante, le poison semble d'adapter à tout les antidotes et les médecins arrivent tout juste à le garder dans un état stationnaire.
Les enfants Carlyle sont dépassés par les événements, Stephen a hérité du pouvoir mais n'arrive pas à gérer sa famille, il n'est aucunement apte à subir la pression lié à une guerre, les Hock gagne dangereusement du terrain, à tel point que les familles Morray et Carragher semblent ne plus croire en leur alliance avec les Carlyle.
Une petite troupe de soldat seconde Forever pour reprendre une zone stratégique Duluth, une mission suicide qui pourrait bien inverser le cours de la guerre.

Fort d'un véritable succès critique, Lazarus continue d'être publié en France par Glénat, voici donc le quatrième opus dénommé "Poison", en miroir de l'empoisonnement du leader des Carlyle en fin du troisième album.
Après ce "Conclave" assez dense muni d'un cliffhanger violent, Greg Rucka ramène un peu de souffle en proposant deux principales intrigues, une toujours aussi compacte, mélangeant diplomatie et stratégie, nous présentant la situation peu enviable des Carlyles, et l'autre beaucoup plus défoulatoire et orientée action pure, avec la mission de Forever, l'alternance des deux amène un bon rythme et aussi une alternance d'ambiance bienvenue.
La personnalité pleine de droiture et de soumission de l'héroïne lazarus s'ébrèche encore un peu et le final nous promet encore de futurs gros retournements de situation.
L'auteur déroule toujours son scénario, il semble lancer une infini de piste et fausse-piste et est toujours à l'aise dans la construction d'une histoire complexe sans que cela nuise à la lecture.
Les dessins de Michael Lark ont le mérite de conserver une stabilité et une efficacité sur la durée.
Si vous êtes arrivé à ce quatrième album, c'est que vous êtes certainement déjà conquit par la série, c'est toujours aussi excellent !

Note : 8/10

 

gregore

 

A propos de ce comic :

 

- Site de l'éditeur : http://www.glenatbd.com/

Vote:
 
8.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 1348
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Heure des lames, L' Heure des lames, L'
Bear Park, l'heure des lames est un événement météorologique dangereux où il pleut littéralement des lames de couteau, ici les parents n'ont pas d'enfan...
Louve 4 Louve 4
Louve est de retour dans son village, ses dernières aventures lui ont conférées un peu plus de confiance en soi et surtout un caractère bien trempé, elle...
Orphelins 5 Orphelins 5
Dans le passé, la résistance s'organise et prend de l'ampleur, des cités entière luttent contre le pouvoir et l'armée, les Orphelins sont complètement d...

Autres films Au hasard...