C'est un oiseau...
Genre: Roman graphique
Année: 2016
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Urban Comics
Collection: Urban Graphic
Titre VO: It's a bird...
Scénario:
Steven T. Seagle
Dessin:
Teddy Krisiansen
Couleurs:
Teddy Krisiansen
Sortie VO: 2004
 

Le décès de sa grand-mère a été un épisode marquant de la vie de Steve, en effet cette journée à l'hôpital a causée plusieurs trauma, la vieille dame est morte de la chorée de Huntington, une maladie dégénérative, génétique et potentiellement héréditaire qui n'a, à ce jour, aucun traitement efficace... pour s'occuper dans cet univers médical réservé aux adultes, Steve et son frère hérite d'un comic de Superman, ils parcourent l'ouvrage mais ne restent pas indifférents à la discussion de leurs parents avec les médecins et à la dispute qui s'en suit.
Le jeune garçon fera un blocage sur les comics, se contentant durant son enfance de lire des romans, paradoxalement son parcours professionnel l'amène à écrire justement les ouvrages qu'il ne lisait pas...
Depuis peu, Steve se sent un peu perdu, son père à disparu subitement, sa petite amie insiste pour parler d'enfant et comble de l'horreur, on lui demande de faire ce que la plupart des auteurs rêvent de réaliser un jour, prendre en main et donner sa vision de la franchise Superman !
A partir de ce jour, il va user de tout les stratagèmes pour résister à la pression de son éditeur, forcement sur-motivé par ce projet.

"Superman" est le déclencheur de ce récit en partie auto-biographique, cette proposition de s'attaquer à la figure la plus mythique des comics amène son lot de question... sur le personnage, évidemment, mais indirectement sur l'auteur lui même, dont le passif avait déjà des liens fort avec l'être issu de Krypton.
Steve va décortiquer l'emblématique super-héros et essayer de lui donner un sens, une réalité, tout va y passer, son mode de vie, son costume, ses couleurs vestimentaires, son invincibilité, puis son unique point faible : la Kryptonite, la notion de justice... au fil des 136 pages, "Superman" est mis à nu, exposé à son irrationalité, et parallèlement Steve s'expose lui même, contrairement à "Superman", il n'est pas invincible, au contraire la peur de la maladie, la peur de mourir l'obsède, cette maladie héréditaire prend énormément de place dans sa vie, comme auparavant dans celle de son père, l'auteur va traverser un véritable chemin de croix, une introspection véritablement douloureuse mais qui va aussi l'aider à grandir.
Pour l'accompagner dans cette immersion, Steven T. Seagle va choisir un dessinateur avec lequel il est en confiance, Teddy Krisiansen ("La Maison des secrets", "Sandman") va s'adapter parfaitement à ce récit étrange et instable via la multiplication des techniques visuelles, on est un peu bouleversé par ses planches épurées mais souvent chargées émotionnellement.
Un autre regard sur un mythe et une immersion sans bouteille d'oxygène dans la psyché d'un auteur étonnant.

Note : 8/10

 

gregore

 

A propos de ce comic :

 

- Site de l'éditeur : http://www.urban-comics.com/

Vote:
 
8.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 1289
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Tony Chu, Détective Cannibale 5 Tony Chu, Détective Cannibale 5
Après un tome 4 décevant, Tony Chu revient avec un tome plus réussie, rappelant que cette série a vraiment des hauts et des bas. Le soucis étant que mêm...
Retour sur Belzagor 1 Retour sur Belzagor 1
L'ex-lieutenant Eddie Gundersen revient sur Belzagor où il a laissé naguère ses illusions de jeunesse, la femme de sa vie et un passé honteux de colonisat...
Heart in a box Heart in a box
Emma est complémentent effondrée depuis sa rupture avec l'homme sans nom, son meilleur ami Xan tente de lui remonter le moral en l'amenant faire la fête da...

Autres films Au hasard...