Advocate for Fagdom, The
Genre: Document
Année: 2011
Pays d'origine: France
Réalisateur: Angélique Bosio
Casting:
Bruce LaBruce, Glenn Belverio, Bruce Benderson, Jürgen Brüning, Rick Castro, Jey Crisfar, Vaginal Davis, Rupert Goldsworthy, Ernest Hardy, Richard Kern, Harmony Korine, Javier Peres, Susanne Sachsse, Jack Sargeant, Gus Van Sant, John Waters...
 

"I'll always be an Advocate for fagdom" ("Je serai toujours le défenseur des pédés").
La citation est extraite d'une lettre de Kurt Cobain au magazine "The Advocate" dans laquelle il exprimait son admiration pour Bruce LaBruce.

Mais s'il compte de nombreux admirateurs, le réalisateur canadien a au moins tout autant de détracteurs... Il faut bien avouer que Bruce LaBruce semble toujours vouloir repousser les limites du mauvais goût et de la transgression. Il créa la polémique en France en 1997 avec "Hustler White", l'histoire d'une passion amoureuse agrémentée (avec humour) de scènes non-simulées de lacérations au rasoir, de gang-bangs et d'une sodomie au moignon qui restera dans les annales !
Le film évita de justesse le classement X grâce à l'intervention de Jack Lang et de la ministre de la Culture Catherine Trautmann.

 

 

Plus récemment, c'est "L.A. Zombie", dans lequel un zombie ramène les morts à la vie grâce à son sexe (quitte à creuser des orifices supplémentaires dans leurs corps) qui a été interdit de projection en Australie...

Mais il serait injuste de réduire Bruce LaBruce à ces quelques anecdotes : véritable punk dans l'âme, l'homme est avant tout un militant et un activiste qui s'oppose à tous les systèmes conservateurs et réactionnaires. On perçoit d'ailleurs clairement sa critique de la société de consommation, des valeurs bourgeoises et du capitalisme dans des films comme "The Raspberry Reich" ou "L.A. Zombie". Au sein de la communauté gay, il prône une homosexualité marginale et subversive, à mille lieues de la conception aseptisée et consensuelle basée sur l'imitation des codes hétérosexuels comme le mariage, ce qui lui vaut de nombreux ennemis.

 

 

C'est au cours du tournage de son premier documentaire "Llik your Idols" consacré au Cinéma de la Transgression en 2007, qu'Angélique Bosio rencontre Bruce LaBruce qui doit figurer dans la partie consacrée aux héritiers du mouvement. Cette partie ne sera pas retenue dans le montage final et Angélique conserve de nombreux documents sur le réalisateur, dont un making-of réalisé sur le tournage de "The Raspberry Reich" à Berlin en 2002.

Quelques années plus tard, Le Chat qui fume lui propose de concevoir les bonus de leur édition DVD du film "Otto; or, Up with Dead People". Cette édition ne verra jamais le jour (c'est Outplay qui a édité "Otto" en France) mais Angélique décide de poursuivre son travail et de consacrer un véritable documentaire à Bruce LaBruce.

 

 

D'abord peu convaincu de l'intérêt d'un tel projet, Bruce LaBruce décide finalement de collaborer pleinement lorsqu'il se rend compte qu'Angélique est déterminée à mener son travail à terme et il l'aide à entrer en contact avec des personnalités comme Harmony Korine ou Gus Van Sant qui acceptent de témoigner.

The Advocate for Fagdom est une totale réussite. Mêlant habilement interviews (John Waters, Gus Van Sant, Harmony Korine, Richard Kern, etc.), extraits de films et documents d'archive retraçant la carrière de Bruce LaBruce depuis l'époque de son premier fanzine gay-punk "J.D.s", jusqu'à l'exposition Untitled Project Hardcore Zombie (où les spectateurs étaient invités à poser sur un matelas maculé de sang en compagnie du hardeur français Francois Sagat, vedette de son dernier film "L.A. Zombie"), Angélique Bosio nous livre un fascinant portrait de cet artiste hors-normes.

 

 

Bref, un documentaire à ne pas mettre devant tous les yeux, certes, mais qui ne s'adresse certainement pas qu'à la communauté gay et intéressera sans aucun doute tous les amateurs de cinéma trash et underground.

Valor

 

En rapport avec le film :

# La fiche dvd Le Chat qui Fume de The Advocate for Fagdom

# A voir sur la Psycho-TV : l'interview filmée qu'Angélique nous a accordée le 04 novembre 2011, veille de la sortie du DVD…
(Le passage concernant Bruce LaBruce commence à 7 :45) :

 

 

# The Advocate for Fagdom au 61ème Berlin Film Festival (Février 2011) :

 

Brigitte Dummer ©Berlinale 2011

# Page du film

# Interview d'Angélique Bosio et de Bruce LaBruce (en anglais)

# Interview d'Angélique Bosio pour les “Teddy Awards” du Festival (en anglais)

Vote:
 
5.50/10 ( 2 Votes )
Clics: 3529
0

Autres films Au hasard...