Night Gallery - Saison 2 [Série TV]
Genre: Fantastique
Année: 1971
Pays d'origine: Etats-Unis
Réalisateur: Divers
Casting:
Vincent Price, John Saxon, Joanna Pettet, Cornel Wilde, Barbara Steele, Patrick Mc Nee, Bil Bixby, Leslie Nielsen, David Mc Callum, John et David Carradine, Zsa zsa Gabor, Ross Martin...
 

Un an après la première, Elephant Films a l'excellente idée de sortir la deuxième saison de Night Gallery. Comme initialement, on retrouve Rod Serling (oui, le papa de la Quatrième dimension) présentant des segments fantastiques, horrifiques, dramatiques et parfois humoristiques, au cœur d'une galerie d'art un peu particulière où trônent sculptures de créatures chimériques et toiles de maîtres à l'imagination torturée.

 

 

5 dvd permettent de se plonger dans cet univers et de découvrir 22 épisodes d'une durée de 50 minutes, chacun étant composé de plusieurs histoires à la durée très variable et aux univers tout aussi différents. C'est ainsi qu'un segment se déroulant dans un univers moyen-âgeux peut précéder un autre beaucoup plus contemporain (c'est-à-dire le tout début des années 1970), avant que le suivant ne nous emmène dans un saloon typique du Far-West. Cela pourrait être déstabilisant mais ça ne l'est pas du tout. L'avantage de ces durées variables est qu'elles sont adaptées aux récits, qui ne prennent donc pas plus de temps qu'ils n'en ont besoin, et quelques courtes capsules invitant les grandes figures du cinéma d'horreur : Dracula, Frankenstein, le docteur Jekyll ou le fantôme de l'opéra, jouent même avec irrévérence la carte de l'humour et du gag récréatif, quand les épisodes longs sont souvent beaucoup plus dramatiques.

 

 

Pour Rod Serling, qui se présente au début d'un épisode comme un Alfred Hitchcok mince (sic), le pari de cette deuxième saison est réussi. A la réalisation, on retrouve Jeannot Szwarc mais aussi John Astin, John Baddam et quelques autres. Sur l'écran, une pléiade d'acteurs se succèdent ou se côtoient, et c'est avec effroi qu'on fait un bout de chemin (mal famé et semé d'embûches) avec Vincent Price, John Saxon, Joanna Pettet, Cornel Wilde, Barbara Steele, Patrick Mc Nee, Bil Bixby, Leslie Nielsen, David Mc Callum, John et David Carradine, Zsa zsa Gabor, Ross Martin et beaucoup d'autres encore. Orson Welles est aussi de la partie en étant le narrateur de l'un des segments.

 

 

Que dire de plus si ce n'est que cette deuxième saison, tout comme la première, est à découvrir (et pour le coup une véritable découverte, étant inédite chez nous), chaque intrigue offrant son lot de surprises tragiques et de noire fantaisie. Fantômes, vampires, monstres vraiment craignos et même grands anciens lovecraftiens sont de la partie, le plus souvent pour le meilleur (le pire étant réservé aux malheureuses victimes...)

 

 

Petite réserve, néanmoins : est-ce le dvd ou mon lecteur qui buggait ? Le segment The flipside of Satan se retrouve sans sous-titres, et l'épisode 4 du dvd 1 renvoie à l'épisode 1 systématiquement (sauf si on est passé par le lien "lire tout" du menu, dans ce cas il devient accessible, ouf !) Bref, c'est le seul bémol à la sortie dvd de cette deuxième saison de la Night Gallery, que je recommande tout autant que la première.

 

 

Pour ceux qui comptaient sur un avis bête et méchant, j'aime/j'aime pas, parfois les images parlent mieux que les mots ! A fortiori dans une galerie.

Place à la galerie...
(vous pouvez cliquer sur chacune des images pour les agrandir)


- Quelques tableaux :

 

 

 

 

 

 

- Acteurs, actrices (quizz : saurez-vous les reconnaître ? ) :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Ambiances :

 

 

 

 

 

- Monstres, créatures et Cie :

 

 

 

 

 

 

 

 

- Sans oublier, guest-star parmi les guest-stars : le corbeau de notre collaborateur Flint !

 

 

Bigbonn



En rapport avec La Galerie :


# La critique de la saison 1

 

# La critique de la saison 3


# Les caractéritiques du dvd de la saison 2

Editeur : Elephant Films

Région : 2

Editeur : Elephant Films
Pays : France

Sortie dvd et blu-ray : 24 août 2016

Format respecté : 4/3 1.33
Audio : Anglais 2.0
Sous-titres français.
Durée totale (5 dvd) : environ 6h40.

 

 

Bonus : commentaires de Guillermo Del Toro sur quelques épisodes. Making of, épisode supplémentaire : Satisfaction guaranteed ; retour sur les peintures qui ornent la Night Gallery.

Vote:
 
4.50/10 ( 2 Votes )
Clics: 1741
0

Autres films Au hasard...