Kindred, The
Genre: Science fiction , Horreur
Année: 1986
Pays d'origine: Etats-Unis
Réalisateur: Stephen Carpenter et Jeffrey Obrow
Casting:
David Allen Brooks, Amanda Pays, Rod Steiger, Peter Frechette, Talia Balsam, Julia Montgomery, Timothy Gibbs, Kim Hunter...
 

Sur son lit de mort la mère du Dr Hollins, une brillante généticienne, lui révèle l'existence d'un frère caché "Anthony". Elle lui demande de retourner dans la maison familiale pour détruire ces notes et "Anthony" !
Le thème de la mutation génétique est une mine d'or pour la littérature et le cinéma fantastique, ainsi comme l'indique la très belle affiche : "Dieu a créé l'homme ! Devinez ce qu'a créé Amanda ?". Le Dr Hollins apprend donc avec stupeur que sa maman, célèbre généticienne retraitée, au lieu de consacrer ces vieux jours à la cuisson de la tourte aux épinards, a préféré d'autres recettes. En effet elle s'est amusée en mélangeant les cellules de son fils avec quelques espèces aquatiques afin de créer une aberration génétique appelée "Anthony" (histoire de lui tenir compagnie sans doute !). Le pauvre docteur non seulement perd sa maman, mais gagne en plus un frère un peu "spécial" dont il ignorait tout (abandonné seul dans les sous-sols de la maison le pauvre commence d'ailleurs à avoir la dalle !).

 

 

Le temps de se remettre de ces émotions voilà donc le brave docteur, sa petite amie, une généticienne et quelques étudiants se retrouvant dans la maison familiale a fin de découvrir de quoi doit peut bien avoir l'air le brave "Anthony" et accessoirement le détruire. Il ne sera pas déçu, nous non plus sauf si on est allergique au grosse bébête caoutchouteuse, parce qu'il faut bien l'avouer le monstre n'est pas des plus réussit ! Pas grave le film reste agréable et soigné (décors et photographie), il réussit même à maintenir l'intérêt grâce à quelques scènes réussies, la créature se cachant à l'intérieur d'une pastèque pour attaquer, l'attaque dans la grange, la mutation d'Amanda Pays, la visite du laboratoire avec ces foetus agressifs ou surtout le final avec les mêmes foetus.
Evidemment l'histoire malgré ces cinq scénaristes n'évite pas un certain sentiment de "déjà vu" et certains raccourcis, on se pose quelques questions. Que deviennent les monstres de Rod Steiger détenu dans les sous-sol de l'hôpital, pourquoi Amanda Pays se transforme ? (est-elle malade ou est ce une création de Steiger / Lloyd ?). Il faut aussi signaler que le fils n'est pas très futé malgré le fait qu'il soit Docteur, puisqu'il fouille toute la maison sauf l'endroit où tout bon apprenti savant dissimulerait un labo, la cave.

 

 

Malgré son budget modeste la production se paye quand même un beau casting comprenant les grands yeux de la jolie Amanda Pays (Saigon, Leviathan, Flash, Max Headrom, ...), entourée de deux vétérans, Kim hunter (Zira dans " La Planète des Singes ) et Rod Steiger le policier de "Dans la Chaleur de la Nuit" apparu dans toute un kyrielle de film allant d'"Amityville" au "Spécialiste" avec Stallone.
Si vous avez lu un peu Lovecraft vous trouverez que tout cela a un petit goût de réchauffer, mais l'ensemble se laisse regarder sans déplaisir, malgré une réalisation assez terne et un scénario des plus conventionnel. Un film qui se veut avant tout un hommage aux anciens films de monstre et qui est en grande partie sauvé par quelques SFX rigolos (les tentacules du monstre s'enfonçant sous la peau du visage, classique mais toujours efficace !), ce qui lui permis à l'époque de faire un détour par le regretté festival d'Avoriaz !

 

 

The Omega Man
Vote:
 
3.50/10 ( 2 Votes )
Clics: 2688
0

Autres films Au hasard...