Contes et poèmes d'antan
Genre: Humour , Contes de fées , Voyages dans le temps , Mythologies , Contes et Légendes
Année: 2009
Pays d'origine: France
Editeur: Société des écrivains
Auteur: Dahmane Sam
 

Ce recueil édité grâce au support de la société des écrivains, comme le suggère son titre, se partage entre contes et poèmes, chacun constituant une partie distincte et hétérogène.

Passionné d'histoire, Dahmane Sam puise l'inspiration de ses écrits en vers dans la mythologie grecque. L'appréciation de ceux-ci se révélant sans aucun doute plus que subjective...

En ce qui me concerne, le hasard a voulu que l'œuvre d'Homère et les histoires qui s'y rattachent soit au programme scolaire de mon fils aîné.

J'étais donc à même, outre d'apprécier la musicalité de la production des quatrains et de tercés du poète, d'appréhender les références à l'univers d'Ulysse et ses compagnons d'armes à Troie, ainsi qu'aux divinités de l'Olympe.


Difficile en revanche de trouver une quelconque relation entre ses strophes, et les contes qui précédent. L'ambiance homérique est précédée de celle relatée dans les contes de Grimm.

Les quatre contes qui constituent la première partie du livre (la meilleur à mon sens) sont de courtes histoires consignées dans la pure tradition du genre (le vocabulaire est élaboré, ce qui se révèle très plaisant à la lecture) mais avec un cynisme et un humour noir qui prouve leur modernité.

A l'inverse des récits collectés par les deux frères allemands, Jacob et Wilhelm, fort est de constater que les héros de Dahmane Sam (assistant d'éducation dans un lycée de Sarraguemines, Moselle) ne sont pas de gentils naïfs comme peuvent nous apparaître Blanche neige ou Le Petit Chaperon Rouge, ils sont méchants et laids pour le moins, difficile donc de s'y attacher comme on peut le faire d'anti-héros tel Shrek. Et pourtant cela n'est pas sans une certaine délectation que l'on suit les virulentes mésaventures de Chouingum, Amilith, Forficule et Natanel.

Bossus, cannibales, souffrant de maladies vénériennes ou du Taenia, les personnages de ses contes, au travers leur bêtise et leurs comportements immoraux, amènent à nous interroger tous comme les autres sur la société ou nous évoluons.

Fort est de constater qu'au delà de l'amusement et la causticité se trouve donc également une réflexion quelque peu amère sur notre monde des apparences et sur le rejet dont sont l'objet les marginaux qui n'entrent pas dans le moule.

Le tout encore une fois est stylistiquement parlant bien mené (il aurait été facile de sombrer dans la facilité).


Un petit recueil sympathique qui trouve donc son prolongement au travers les quelques autres contes disponibles sur le site internet de l'auteur.


Note : 6/10

 

Ludo

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'auteur : http://samda.monsite.orange.fr

- Site de l'éditeur : http://www.societedesecrivains.com

Vote:
 
6.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 5562
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Poison Poison
  Fan inconditionnelle des contes de fées je ne pouvais pas passer à coté de la nouvelle trilogie de Sarah Pinborough chez Milady, à savoir, "Poison" en m...
Coeur d'acier Coeur d'acier
  David, le personnage principal, est un garçon de 18 ans qui a assisté à l'assassinat de son père par Coeur d'Acier 10 ans auparavant. Il pense qu'à cet...
Steampunk - De Vapeur et d'Acier Steampunk - De Vapeur et d'Acier
Depuis une vingtaine d'année maintenant, on est habitué à côtoyer des illustrations de David Graffet dans les librairies ou les bibliothèques, que ce soi...

Autres films Au hasard...