Marelle d'Ombres
Genre: Fantastique , Recueils de nouvelles
Année: 2010
Pays d'origine: France
Editeur: Argemnios
Auteur: Denis Labbé
Illustrateur: Gilles Grimoin
 

Denis Labbé n'était pour moi, jusqu'à ce jour, qu'un nom, un nom qui a appartenu fut un temps à la nébuleuse de l'Oxymore (la maison d'édition), soit un auteur découvert par Léa Silhol - au même titre que Jess Kan, Mélanie Fazi ou bien Sire Cédric - doublé d'un critique reconnu. Mais voilà, c'est grâce aux éditions Argemmios et à une autre éditrice et auteur de talent, Nathalie Dau, que je découvre aujourd'hui le fantastique de Denis Labbé pour mon plus grand plaisir! Comment avais-je pu passer à côté ??


"Marelle d'Ombres", très joli titre au passage, est un vrai bijou, un petit joyau qui ravira les amateurs de fantastique classique du fait de son écrin aux allures quelque peu anciennes. Mais attention, ce n'est pas un défaut bien au contraire, Denis Labbé c'est un peu comme si Maupassant ou Gautier écrivait à notre époque, sur notre époque. C'est vous dire la qualité!

En lisant ce recueil, j'ai eu l'impression de lire un auteur tiraillé entre divers mondes, un auteur aux talents multiples sachant nous faire voyager à travers divers univers, diverses époques et divers thèmes!  Si "Marelle d'ombres" s'ouvre sur deux nouvelles initialement publiées au Calepin Jaune (la revue d'Estelle Valls De Gomis, plus tournée vers le XIXème) nous faisant revivre l'époque des dandys, des fumeurs d'opium et autre joyeusetés toutes droit issues du décadentisme, Denis Labbé n'hésite pas non plus dans la génialissime nouvelle "La Cage" à réécrire le mythe de Pygmalion et Galatée du point de vue d'un créateur de jeu vidéos! Epoustouflant tout comme cette étrange réécriture de Jack L'éventreur, barrée et étrange encore une fois qui clos l'ouvrage, entre fantastique et surréalisme! C'est ça l'univers de Denis Labbé: écrire des nouvelles de tournures certes classiques, ou du moins ayant une patine classique, tout en y mettant un petit plus, une surprise à chaque nouvelle qui ravira les lecteurs à chaque texte lu! Denis Labbé est en quelque sorte un fantastique gymnaste qui arrive à faire le grand écart entre tellement de choses que ça en devient époustouflant!

Dans sa biographie, on nous apprend que Denis Labbé a étudié les lettres, qu'il est même docteur es lettres! C'est vrai que dans le monde des écrivains le fait n'est pas inhabituel mais ici on le ressent par ce style très particulier qui sait s'adapter au sujet, un style qui n'est pas uniforme mais qui va servir la nouvelle et ça se sent aussi de part l'érudition folle dont fait preuve l'auteur. La première nouvelle en ce sens est absolument fantastique! Denis Labbé nous plonge dans un XIXème siècle que n'aurait pas renié Villiers de l'Isle Adam ou même Huysmans et Lorrain et nous plonge dans l'univers de la peinture avec un esprit macabre et bien évidement fantastique! Dès cette première nouvelle on est conquis! L'écriture de Denis Labbé ne se lit pas silencieusement, elle est une musique qu'il faut entendre, qu'il faut lire à haute voix! Si dans plusieurs de ses nouvelles l'auteur cite la peinture pour nous emporter dans des mondes étranges et inquiétants, il n'hésite pas à pénétrer aussi des univers plus actuels comme "Links 2,3,4" inspirée par le groupe allemand Rammstein et qui nous raconte l'histoire d'étranges prisonniers et de tout aussi étranges militaires pendant la seconde guerre mondiale.

Vous l'aurez compris, l'univers de Denis Labbé est vaste et soutenu par un style et une plume formidable, qui sait s'adapter à l'histoire qu'il raconte, des histoires donc au thème et aux lieux variés, toutes captivantes malgré leur tournure classique. Alors attention, encore une fois,  cette tournure classique n'est absolument pas à prendre comme un défaut, Denis Labbé est un excellent nouvelliste, qui a un sens inouï du récit et de la chute. Disons plutôt, pour prendre comme exemple un autre auteur de feu les Editions Oxymore, qu'on est loin des dénouements gothico-gore de Sire Cédric. Mais à nouveau c'est intéressant, c'est peuplé de créatures tout aussi fantastiques et poétiques telles que les anges de la nouvelle de "Helldorado". Si je vous résume quelques nouvelles, car je crois que c'est le seul moyen de vous faire comprendre exactement de quoi il en retourne, vous saisirez j'espère la teneur et l'importance de ce recueil dans les littératures de l'imaginaire actuelles. Ainsi une jeune femme achète chez un antiquaire une bague ancienne et voilà que des choses étranges lui apparaissent. Ou encore "Un Meurtre de Corbeaux" ou un homme achète une veille maison mais voilà, qu'y a-t-il derrière cette porte ? Fascinant et bizarre! Ou bien encore, ma préféré, "Papillon de nuit" une nouvelle qui se situe dans une banlieue où une femme étrange et terriblement belle arrive. Puis un jeune disparaît, une autre femme arrive, un autre jeune disparaît. Troublant! Je ne peux pas vous en dire plus car bien sûr c'est la chute, comme dans le fantastique classique, qui compte le plus, qui achève à chaque fois le lecteur et qui lui fait dire : "ah oui, quand même!" Moi personnellement j'adore quand les auteurs me prennent comme ça par surprise, surtout quant en plus c'est beau, que dis-je, que c'est sublime! Alors "Papillon de Nuit" se passe dans une banlieue, une cité, fait peu banal et qui prouve tout simplement combien l'auteur à une ouverture d'esprit, combien certaines de ces nouvelles sont une invitation au voyage, combien aussi Denis Labbé écrit avec son cœur, ne laissant personne de côté et entrainant son lecteur dans une fantastique escapade. On part du XXIème siècle en passant par les steppes de Mongolie et ses étranges tombeaux, jusqu'aux réalités virtuelles! Moi je dis chapeau bas monsieur Labbé! Rien n'est à jeter dans ce recueil, vrai petit bijou où Maupassant croise Edgard Allan Poe, le tout bien sûr écrit et mis en scène par un grand auteur français, bien actuel lui,  qui connaît ses classiques et qui a une imagination débordante, et cela pour notre plus grand bonheur!


A chaque fois que j'écris une chronique sur un recueil de nouvelles j'ai cette même frustration: Je n'ai pas parlé de tout, je n'ai pas tout dit! Et c'est d'autant plus le cas ici avec "Marelles d'Ombres"! Il faudrait décortiquer chaque texte, vous rendre compte de chaque sensation, toutes différentes, que j'ai eues à la lecture de ces 13 textes! C'est impossible et ça l'est d'autant avec les nouvelles de Denis Labbé car je risquerai de vous gâcher votre plaisir, mais croyez-moi les amateurs de vrai fantastique ne pourront pas être déçus! Ce livre est à ranger à côté de vos classiques et notamment les livres fabuleux qui furent publiés en leur temps aux Editions l'Oxymore et plus particulièrement ceux de Mélanie Fazi qui est l'auteur à l'heure actuelle la plus proche de Denis Labbé.  Les éditions Argemmios se hissent ici au niveau de Léa Silhol et nous proposent un voyage dans les terres du fantastique que vous n'êtes pas prêt d'oublier! "Marelles d'ombres" se lit tranquillement posé, à voix haute au coin d'une cheminée par les rudes soirées d'hiver et là c'est l'émerveillement total!


Note : 9/10

 

Le Cimmerien

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.argemmios.com/

Vote:
 
8.10/10 ( 10 Votes )
Clics: 3245
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
De Fièvre et de Sang De Fièvre et de Sang
Des loups, des victimes, des masques et du sang, beaucoup de sang. Le nouveau roman de Sire Cédric va tourner autour de ces quelques thèmes pour nous emport...
Blitz 1 - Black-Out Blitz 1 - Black-Out
Après "le grand livre" et "sans parler du chien" Connie Willis, avec "Blitz T1 : Black-out", nous ramène en plein voyage-temporel-historique-qui-tourne-ma...
Tomyris et le labyrinthe de cristal Tomyris et le labyrinthe de cristal
Après deux romans de SF, "Karthasis" et "Cathédrales de Brume", Oksana et Gil Prou reviennent avec un nouveau roman dans un genre complètement différent :...

Autres films Au hasard...