Autobus de minuit, L'
Genre: Horreur , Fantastique , Thriller-Polar , Démons , Fantômes
Année: 2009
Pays d'origine: France
Editeur: Malpertuis
Collection: Ombres
Auteur: Patrick Eris
Illustrateur: Nemo Sandman
 

Après la lecture de "L'autobus de Minuit" vous ne verrez plus Paris pareil, surtout Paris la nuit…Vous ne verrez plus non plus le périphérique et ses lumières étranges de la même façon. En fait, après "l'autobus de minuit", vous aurez peur, peur de la nuit, peur de la capitale et de ses ruelles étranges, car le roman de Patrick Eris vous plonge dans une mystérieuse légende urbaine qui fait froid dans le dos. Plongez avec moi dans ce cauchemar, dans ce roman fantastique (fantastique dans tous les sens du terme) pour un Paris by night orchestré de main de maître par un grand auteur français, une personnalité inclassable dotée d'une plume absolument formidable. Accrochez vos ceintures et prenez place dans cet autobus un brin particulier…

Caro est une jeune fille presque comme les autres. Etudiante en histoire de l'art, elle est amoureuse d'un jeune type, motard et journaliste, Jeannot. Entre eux deux c'est le grand amour et tout serait parfait s'il n'y avait pas la mère de la jeune fille qui ne voit pas d'un très bon œil cette relation. Il faut dire que des années plus tôt une voyante à prédit à la jeune enfant un funeste destin. Alors la mère tyrannique s'inquiète et le pire c'est qu'elle a raison. Un beau jour sa fille disparaît, enlevée en pleine nuit. Bien sûr on suspect tout de suite Jeannot avec son look atypique et ces airs de marginal. Mais il y a pire encore qu'un jeune type libre... Le nettoyeur rôde dans les rues de Paris, un tueur en série particulièrement étrange qui a pour passion les flammes et les accidents de voiture. Mais il y a peut-être pire encore, quelque chose tapi là depuis des années, quelque chose qui n'a rien d'humain. Et voilà Jeannot parti dans une enquête qui l'entrainera là ou personne n'est jamais allé, au cœur même de l'horreur.
J'ai commencé ce livre en début de matinée et une fois commencé je n'ai pas pu le lâcher car Patrick Eris sait y faire en matière de suspens et de situations totalement flippantes ! Avec "L'autobus de minuit" il se place dans la droite ligne d'un Masterton ou bien d'un Koontz et il nous offre une promenade macabre absolument captivante.
En lisant son roman on est dans un film, avec des personnages stupéfiants, des scènes de courses poursuites qui ont quelque chose de malsaines, un peu comme dans "Crash" de Ballard ou "Duel" le film de Spielberg, on se promène dans la tête d'un serial killer et au final Patrick Eris se hisse en un roman au même niveau que les plus grands maîtres du roman fantastique contemporain! Clairement j'ai été tenu en haleine du début jusqu'à la fin avec entre autre un final absolument fabuleux et qui clairement achève le lecteur. Du grand art!
"L'autobus de minuit" distille donc avec finesse la peur, le suspens et l'angoisse (ce que recherche tout lecteur de fantastique et ici il sera comblé) mais le roman se veut aussi profondément touchant, voire poignant. D'abord car on devine que Patrick Eris a mis beaucoup de lui, multipliant les clins d'œil tant aux films de genre, qu'à sa passion pour la moto et pour une certaine musique rock, mais aussi parce que l'on ressent son amour pour Paris et sa grande connaissance de la capitale mais surtout aussi car son roman est une formidable histoire d'amour. Comme le souligne Anne Duguël (Gudule) dans sa préface, "L'autobus de minuit" est aussi une fabuleuse réécriture du mythe d'Orphée. Effectivement le roman s'articule autour du personnage de Jeannot qui mène sa propre enquête, enquête qui le mènera jusqu'à des territoires interdits. Une quête amoureuse en quelque sorte, une course contre la mort, une relecture du mythe grec, comme si Jean Cocteau avait écrit avec le style de Masterton! Et franchement c'est une réussite qui offrira au lecteur toute une palette de sensation et un plaisir de lecture énorme.

Vous l'aurez donc compris, j'ai tout simplement adoré, dévoré ce roman qui se veut court, direct et plus que prenant. S'y mélangent différents genres (difficile encore de ne pas penser à Koontz) qui vont bien sûr du fantastique au polar en passant même par une certaine horreur. Certaines scènes sont absolument géniales tant par leur violence toute particulière que par l'émotion qu'elles dégagent. Oui, "L'autobus de minuit" est un roman émouvant, sensible, un grand moment de fantastique et Patrick Eris est un grand auteur. Il est franchement rare en ce moment de rencontrer sur les étalages de nos libraires préférés des auteurs français écrivant du fantastique de cette trempe, et c'est donc un pur bonheur auquel il ne faut pas résister. C'est sorti chez Malpertuis, une maison d'édition qui est faite pour les amateurs de fantastique et qui devrait en combler plus d'un. Un vrai bijou!

 

Note : 9/10

 

Le Cimmerien

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.ed-malpertuis.com/

Vote:
 
7.00/10 ( 5 Votes )
Clics: 4921
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Bal des Iguanes, Le Bal des Iguanes, Le
Coincé au milieu de nulle part, un château abrite une maison de retraite. Les pensionnaires sont évidement des vieillard atteint de tous les maux possibles...
Protectorat de l'ombrelle 3, Le : Sans honte Protectorat de l'ombrelle 3, Le : Sans honte
Nous avions laissé Alexia, notre Sans-Ame préférée, en Ecosse, en situation délicate et suspectée d'infidélité par son loup-garou de mari. C'est dans ...
Vie en temps de guerre, La Vie en temps de guerre, La
Vous n'avez jamais pris de LSD ? Non?! Moi non plus je vous rassure! Mais si vous voulez vivre un vrai bad trip, connaître un vrai malaise hallucinatoire, br...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...