Masque de Fudo 1, Le
Titre tome: Brume
Genre: Fantastique , Asie , Mythologies
Année: 2016
Pays d'origine: Italie
Editeur: Les Humanoïdes Associés
Scénario:
Saverio Tenuta
Dessin:
Saverio Tenuta
Couleurs:
Saverio Tenuta
 

Printemps de l'an 283 de l'ère Shiranui, la cité entière est en effervescence et se prépare aux festivités en l'honneur des noces du shôgun Totecu Fujiwara, mais il semblerait qu'un complot se trame, certains Daimyos pensent que le shôgun déshonore leur rang en voulant épouser une va-nu-pied de la communauté Hinin.
En ville, un vieil homme essaye de vendre des masques à un groupe de passant qui sont en fait des mercenaires, lorsqu'il aperçoit leur leader, il est tétanisé, ce dernier porte le masque de Fudo !
Celui que l'on nomme Fudo va profiter d'un bain chaud à l'onsen pour se remémorer son enfance, ses douleurs et la découverte du terrible masque le transformant en guerrier redoutable mais amenant à lui également une malédiction puissante...

Après un diptyque "Izunas" écrit et dessiné en trinôme, Saverio Tenuta prend intégralement les manettes pour une nouvelle série satellite des "Légendes des nuées écarlates", "Le Masque de Fudo" se consacre à développer le passé d'un des personnages les plus charismatiques de la série, le puissant adversaire de Raido, à savoir Fudo. Comme pour les nuées, l'histoire se déroulera en quatre volumes.
Ce premier tome lance l'intrigue globale de la série, à savoir l'arrivée de Fudo dans la cité alors que les noces du shôgun sont imminente, puis se consacre principalement à la jeunesse du guerrier, la découverte du masque sur un champ de bataille, son intervention avant qu'un jeune notable ne viole sa soeur et les évènements qui vont découler de cet acte... cette brève histoire trouvant son dénouement dans le présent ne brille pas forcement pas son originalité, on retrouve les ingrédients d'un bon film de sabre, les différences marqués de caste, la vengeance et l'honneur, seul cet étrange masque intrigue un peu, néanmoins le scénario est suffisamment bien construit pour entretenir l'intérêt du lecteur.
C'est graphiquement qu'une fois de plus Saverio Tenuta marque le lecteur, il apporte un soin particulier à nous présenter l'ambiance japonaise médiévale, ses illustrations sont imprégnées de cette culture, les tons pastels denses amènent une touche de poésie, violenté parfois par des scènes sanglantes puissantes !
Les amateurs de Saverio Tenuta retrouveront ici les ingrédients qui ont fait le succès des "Légendes des nuées écarlates".

Note : 7/10

 

gregore

 

A propos de cette BD :

 

- Site de l'éditeur : http://www.humano.com/

Vote:
 
7.00/10 ( 1 Vote )
Clics: 4356
0
Écrire un commentaire pour cette bd Écrire un commentaire pour cette bd
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Gyakushu Gyakushu
Avec ce triptyque, dont le dernier tome est sorti en mars 2012, Ankama et sa collection Hostile Holster nous convie à découvrir une histoire de vengeance or...
Berceau des esprits 6, Le Berceau des esprits 6, Le
Les survivants se font rares au sein de l'Ocean Cradle, bateau de luxe, terrain d'expérimentation pour une arme biologique, petit à petit le navire sombre d...
Harden 1 Harden 1
Ismaël est parti en Irak au sein de l'US Army afin de fuir la violence de son gang : les Angeles Caïdos, mais ce qu'il a vécu là bas l'a transformé, il r...

Autres films Au hasard...