Aventuriers de Shanghai, Les
Titre original: Luan shi er nu
Genre: Aventures
Année: 1990
Pays d'origine: Hong Kong
Réalisateur: Teddy Robin
Casting:
Anita Mui, Yuen Biao, George Lam Chi-Cheung, Sammo Hung , Sandy Lam , Tien Niu, Lo Lieh, Lawrence Cheng Tan-Shui, Kirk Wong Chi-Keung, Mang Hoi, Dion Lam Dik-On, Yuen Tak...
Aka: Shanghai Shanghai / The Shanghai Encounter
 

Chine, années 1930. Little Tiger quitte sa campagne pour rejoindre son grand frère Big Tiger, officier de police à Shanghai. A peine installé, il se retrouve embarqué dans le vol des fonds du gouvernement. Très doué pour les arts martiaux et les acrobaties, Little Tiger est contacté par les triades. De son côté, Big Tiger a pour mission de protéger Mary, son ancienne petite amie et filleule de M. Chin, le plus puissant homme d'affaires de la ville. Mais la jeune femme ne va pas tarder à découvrir que son oncle n'est pas la personnalité respectable qu'il prétend être.

 

 

Voilà une étrange production qui fait penser au "Big Brother" alias "Miracle" de Jackie Chan sorti l'année précédente, décors et ambiance identiques sans parler du casting dont Anita Mui, vedette des deux productions comme Yeun Biao : le brave Jackie aurait-il prêté décors et accessoires à ses amis (Sammo et Yuen) ? Mystère ! En tout cas, comme son prédécesseur, le film ne connut pas un grand succès.
Il faut bien avouer que le défaut majeur de cette production (au demeurant sympathique) est le nombre élevé de personnages pour une durée aussi courte (80 minutes réglementaires), ce qui rend toute identification avec les personnages assez complexe (imaginez alors le résultat sur un public occidental). Pourtant, le film est de qualité et offre nombre de scènes d'action spectaculaires, avec quelques idées bien venues comme l'utilisation d'engins volant tous droits sortis d'un épisode de "Satanas et Diabolo". Malheureusement, la plupart du temps, l'ensemble tourne à vide et seuls les amateurs d'acrobaties et de combats (réglés évidemment par Corey Yuen) et surtout les fans de la belle et regrettée Anita Mui y trouveront leur compte. En effet, l'actrice nous offre une très belle prestation et quelques duels impressionnants, dont un à l'épée, et surtout une incroyable scène de danse avec Yuen Biao qui mélange chorégraphie et combat... le morceau d'anthologie du film. L'autre intérêt est la prestation de Sammo qui, pour une fois, joue un méchant avec un certain aplomb, ce qui nous fait regretter qu'il n'en ait pas interprété plus dans sa prolifique carrière.

 

 

Comme toujours avec Sammo Hung, le film est une histoire de famille, car Sammo Hung et Yuen Biao se connaissent bien pour avoir tourné ensemble dans plusieurs Jackie Chan ("Winners and Sinners", "Project A", "Wheels on Meals", "My Lucky Stars" et "Dragon Forever".). Si on connait Sammo Hung pour ses comédies débridées, on oublie souvent qu'il est producteur, et on lui doit des films comme "Yes Madam" ("Le sens du devoir 2"), "Blonde Fury", "Mr Vampire", "Opération Scorpio", "On the Run"...". Yuen Biao essayera de faire une carrière solo (tout en participant parallèlement aux films de ses amis). Il tournera quelques oeuvres intéressantes comme "On the Run" ou "Une flic de choc", et même deux films avec le cinéaste culte et déjanté Nam Lai-choi ("The Seventh Curse") : "Peacock King" et "Saga of the Phoenix", adaptation d'un manga. En 1997, il remportera son plus grand succès avec "Hero", réalisé par Corey Yuen (qui d'autre ?). Deux autres noms apparaissent au générique, l'inévitable second couteau Lo Lieh et le chorégraphe Corey Yuen, tous les deux appartenant au fameux "Little Seven Fortunes", un groupe d'artiste martiaux et de casse-cou qui s'est formé autour d'un certain Jackie Chan alors qu'ils étudiaient à la China Drama Academy (l'Académie d'étude du théâtre chinois ou Peking Opera School) à Hong Kong. Depuis, ils jouent et interviennent dans toutes les productions de Jackie, Sammo ou Yuen.

 

 

Teddy Robin est avant tout un chanteur chinois qui connut un grand succès dans les années soixante avec un groupe appelle Teddy Robin and The Playboys. Pendant les années septante, il devient acteur, puis réalisateur dans les années quatre vingt. L'une de ses réalisations est même sortie chez nous, "La légende de la perle d'or" ("Wai Si-Lei chuen kei"), une coproduction avec l'Allemagne.
Anita Mui (1963-2003) était une actrice/chanteuse très populaire qui joua dans de nombreux films, notamment au côté de Jackie Chan ("Big Brother", "Drunken Master 2" ou "Rumble in Bronx"). Elle tournera pour Tsui Hark ("Green Snake" et "Le syndicat du crime 3"), enchaînant films d'action délirants (les deux "Heroic Trio" avec Michelle Yeoh & Maggie Cheung) avec des films plus intimistes comme ceux d'Ann Hui ("July Rhapsody" ou "Eighteen Springs"). Elle décédera en 2003 à l'âge de 40 ans d'un cancer ; son dernier film posthume aura été "Le secret des poignards volants" qu'elle aurait dû tourner mais auquel elle ne put participer. Le réalisateur décida alors de conserver son personnage et de la créditer au générique.
Le film pourrait ennuyer certains (peu habitués aux productions HK) malgré sa courte durée, les autres trouveront satisfaction dans les incroyables acrobaties de Yuen Biao, et surtout apprécieront de voir Anita Mui lever la jambe avec autant de grâce et d'efficacité. Un film un peu vain mais qui reste néanmoins spectaculaire et efficace.

 

 

The Omega Man

 

En rapport avec le film :

 

# La fiche dvd Metropolitan Vidéo du film "Les aventuriers de Shanghai"

 

Vote:
 
3.50/10 ( 2 Votes )
Clics: 5287
0

Autres films Au hasard...