Assassin Fantôme, L'
Titre original: Viaje al vacio
Genre: Giallo
Année: 1969
Pays d'origine: Espagne
Réalisateur: Javier Seto
Casting:
Larry Ward, Teresa Gimpera, Giacomo Rossi Stuart...
Aka: L'assassin a tué deux fois / Killer a tué deux fois / The emptiness all around (Hollande)... voir l'à-propos plus bas.
 

Giallo espagnol d'une grande rareté, L'assassin fantôme frappe par son ambiance sordide. S'il est une coproduction italienne, il fut tourné entièrement en Espagne, ce qui lui donne ce cachet particulier, loin des productions italiennes de l'époque, esthétiques, ensoleillées et quasi-guillerettes. Ici le temps est maussade, les immeubles sont étranges et angoissants, les acteurs sinistres, les décors décrépis, bref l'ambiance est très glauque. Bien sûr l'histoire y est pour quelque chose : rarement un giallo n'aura développé machination si diabolique. Dans le film de Javier Seto, un couple illégitime tente de rendre fou celui qui les empêche de vivre leur amour et qui pourra les rendre riches, pour cela ils usent de stratagèmes particulièrement vicieux, notamment l'utilisation de sa maladie...

 

 

Mais n'en dévoilons pas plus, histoire de ne pas gâcher le plaisir aux éventuels spectateurs (s'ils arrivent à trouver ce film, rarissime). Précisons que c'est sa femme et son frère jumeau qui sont derrière tout ça, de quoi inciter à la philanthropie ! L'assassin fantôme offre également un rebondissement final efficace qui intervient dans une scène très intense, rebondissement auquel même le spectateur le plus aguerri ne peut s'attendre ! Le jeu d'acteur est étonnamment bon et le réalisateur met tout en oeuvre pour immerger le spectateur dans cette sordide affaire dont la haine et l'appât du gain sont les moteurs essentiels. Réalisé à la toute fin des années soixante, il possède la patine particulière de cette époque, dans ses décors principalement, mais le sadisme et la noirceur de l'intrigue annoncent la dureté et la violence des productions de la décennie suivante. L'ambiance spécialement lugubre du film de Javier Seto fait parfois penser à "Folie Meurtrière" de Valerii et même à "La maison aux fenêtres qui rient", c'est dire !
Rappellons que L'assassin fantôme fait partie de cette catégorie, parfois sous-estimée, dite du giallo-machination et qu'il en est une des perles rares, le film étant sorti en salles françaises en 1974 et ayant totalement disparu depuis. Il est apparemment inédit en dvd et les éditions vidéo que nous connaissons, quelle que soit leur origine, sont introuvables. A voir en double programme giallo-machination avec "Perversion Story" ou en double programme "jumeaux" avec "Blood Rage" ! Et oui, comme diraient les libéraux, le cinéma bis c'est aussi la liberté de choix !

 

 

Xawa
 
A propos du film :
 
# Sorti en France en vidéo sous le titre "L'assassin a tué deux fois" et a été réédité sous le titre "Killer a tué deux fois". En Hollande le film s'appelle en vidéo "The emptiness all around", qui pourrait se traduire littéralement par "le vide partout". Egalement connu sous les titres : "L'assessino fantasma", "Macabre" et "Shadow of death".

# Le film est sorti dans les salles françaises en novembre 1974. L'Assassin Fantôme est la dernière oeuvre de Javier Seto, mort en 1969. Quant au scénariste, Santiago Moncada, on lui doit également les scénarios de "Une Hache pour la Lune de Miel", "All the Colors of the Dark", "Meurtre dans la Piscine", "La Cloche de l'Enfer" ou encore "La Corruption de Chris Miller".
Vote:
 
6.67/10 ( 15 Votes )
Clics: 4439
0
Écrire un commentaire pour ce film Écrire un commentaire pour ce film
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous enregistrer...

Autres films Au hasard...