Gorge profonde
Titre original: Deep Throat
Genre: Porno
Année: 1972
Pays d'origine: Etats-Unis
Réalisateur: Gérard Damiano
Casting:
Linda Lovelace, Harry Reems, Dolly Sharp, Carol Connors, Bill Harrison, William Love, Bob Phillips, Ted Street, Jack Byron, Michael Powers, Gerard Damiano...
 

Linda Lovelace s'ennuie. Elle ne parvient pas à connaître l'orgasme.
Aidée d'une amie, elle recrute donc des mâles bien montés pour les tester tous, se faire chevaucher, pénétrer, lécher, etc… Mais, malgré ses multiples amants, elle n'atteint pas le stade de la jouissance suprême, devant se contenter d'un plaisir somme toute modeste.
Sa copine pense alors à un blocage psychologique et lui conseille d'aller voir le Docteur Young, psychiatre réputé. Et c'est la révélation ! Le bon Dr Young l'ayant examinée à fond (psychiatre moderne, il n'hésite pas à se faire gynécologue averti), il trouve ce qui ne va pas : elle n'a pas de clitoris! En tout cas, pas là où il devrait être.
Après des examens supplémentaires, il le trouve enfin au fond de sa gorge ! Elle a donc, dit-il, une gorge profonde. Et, pour atteindre les sommets de l'extase sexuelle, elle devra se lancer dans des fellations de plus en plus poussées, jusqu'à avaler entièrement les pénis joyeusement présentés.
Aussitôt dit, aussitôt fait, et la voilà suçant le toubib comme une dératée, embouchant son énorme sexe jusqu'à la garde, faisant aller et venir sa bouche grande ouverte autour de la verge du médecin dans une thérapie de choc aussi efficace que gloutonne.
Ayant enfin atteint l'orgasme, elle accepte la proposition du médecin de devenir sa deuxième assistante afin de l'aider à résoudre les problèmes sexuels de ses patients. Pour cela, une fellation gourmande et appliquée fera bien souvent l'affaire.

 

 

Deep Throat est sorti en 1972 aux Etats-Unis où il a connu très rapidement un succès phénoménal, rapportant des millions de dollars à ses producteurs. Il mettra ensuite trois ans pour traverser l'Atlantique et débarquer sur les écrans français.
30 ans après, Gorge profonde jouit d'une aura de film culte et d'œuvre mythique, les plus vieux cochons d'entre nous parlant encore d'une voix émue de son actrice principale, Linda Lovelace. Et c'est vrai qu'elle est impressionnante. Dotée d'un appétit pour la bite démentiel et sans retenue.
Mais, comme c'est souvent le cas pour de nombreux films élevés au rang d'œuvre suprême, la vision s'en révèle un peu décevante. La faute à un rythme assez relâché et à certaines séquences bien trop longues (les déambulations en voiture de Linda pendant le générique de début n'en finissent pas par exemple). La faute aussi à des séquences pornographiques plus pornos que graphiques justement, relativement mal filmées, en tout cas sans génie ni inventivité. Et à une qualité de la photo parfois très relative (il se branlait ou quoi, le chef op', au lieu de faire ses réglages ?).

 

 

Restent néanmoins des fellations somptueuses et héroïques, véritables prouesses bucco-génitales qui firent la gloire de Linda Lovelace (elle s'engouffre réellement dans la bouche des braquemarts impressionnants), une actrice au sourire ingénu et mutin, au retroussement de nez canaille et coquin, très loin des stéréotypes actuels de la bombasse sans âme, un humour et une auto-dérision régulièrement présents, notamment dans les relations entre le Docteur Young et son assistante, et une musique plutôt pas mal et bien plus élaborée que les trois accords d'orgue Bontempi qui sont si souvent la norme aujourd'hui.

 

Note : 7/10

 

Bigbonn
A propos du film :
# En 2002, l'actrice qui avait incarné l'essence suprême de l'avaleuse, celle qui avait commencé sa carrière en 69 (année érotique) par un Dog Fucker dans lequel elle suçait, paraît-il, un chien, avalait son acte de naissance dans un accident d'auto. Très émus, et à défaut de drapeau, beaucoup eurent la délicatesse de mettre leur popol en berne. Aujourd'hui, à l'occasion de la sortie du film en dvd, ils peuvent enfin reprendre du poil de la bite !
En rapport avec le film :
Vote:
 
7.45/10 ( 20 Votes )
Clics: 5217
0
Écrire un commentaire pour ce film Écrire un commentaire pour ce film
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous enregistrer...

Autres films Au hasard...