Sang des innocents, Le
Titre original: Non ho sonno
Genre: Giallo
Année: 2001
Pays d'origine: Italie
Réalisateur: Dario Argento
Casting:
Max von Sydow, Stefano Dionisi, Chiara Caselli, Roberto Zibetti, Gabriele Lavia et Paolo Maria Scalondro...
 

Après 17 ans d'absence, Giacomo Gallo revient à Turin. Il avait quitté sa ville natale en plein drame, alors qu'il était enfant. Sa mère s'était fait assassiner sous ses yeux, sans qu'il ai pu identifier le meurtrier. La disparition du principal suspect avait, à l'époque, clos définitivement l'enquête.
Mais, de nos jours, une série de meurtres, identique a celle qu'il avait connu dans le passé, le pousse a croire que le cauchemar n'est peut être pas fini. Aidé par Ulysse Morreti, un commissaire à la retraite qui s'occupait jadis de l'affaire, Giacomo décide de traquer l'assassin...

 

 

Démoli dès sa sortie pas les prétendus "fans" de gialli, "Non ho sonno" s'est rapidement fait une sale réputation dans le milieu. Et pourtant celle-ci est bien injustifiée ! Après une scène d'ouverture d'anthologie, où l'on retrouve la patte du maître (qui prouve par la même occasion qu'il sait encore y faire) et qui sans nul doute restera dans les annales du giallo. Le film reprend toute les ficelles qui ont fait le succès du genre : des meurtres sanglants perpétrés à l'arme blanche, les mains gantées de noir...
Certes, "Le sang des innocents" n'est pas une référence du genre et présente bien des défauts, mais propose malgré tout un spectacle de qualité (mention spécial à Max Von Sydow) et puis quel plaisir de pouvoir apprécier un giallo "contemporain".
Sérieusement pourquoi bouder son bonheur ? Vu le marasme dans lequel se trouve le cinéma populaire italien aujourd'hui, on se doit d'être ravi de ce genre de production et faire abstraction du passé. Laissons gueuler les pisse-froids qui ne savent pas apprécier une bonne bisserie à sa juste valeur et puis ce métrage est sans doute le plus réussi d'Argento depuis "Phenoména".

 

 

Note : 7/10

 

Nickbur
Vote:
 
7.27/10 ( 15 Votes )
Clics: 3984

3 commentaire(s) pour cette critique


Autres films Au hasard...