Wild Zero
Genre: Science fiction , Zombie , Horreur , Comédie
Année: 1999
Pays d'origine: Japon
Réalisateur: Takeuchi Tetsuro
Casting:
Guitar Wolf, Bass Wolf, Drum Wolf, Masashi Endô, Kwancharu Shitichai...
 

Une météorite s'écrase sur Terre, provoquant une invasion de zombies. Pendant ce temps, Ace s'apprête pour se rendre au concert du légendaire groupe de rock "Guitare Wolf" mais tout ne se passe pas comme prévu et Ace devient le "Rock n'roll blood brother" de Guitar Wolf ; ce qui veut dire que dès qu'il a un problème, il souffle dans un sifflet que le chanteur du groupe lui a donné pour que les Guitar Wolf lui viennent en aide et il en aura bien besoin, d'aide, car les zombies ont enlevé sa bien-aimée...

 

 

Vu comme ça le pitch paraît bancal mais je pense qu'une page ne serait pas suffisante pour raconter ce Wild Zero tellement ça part dans tous les sens : yakuzas, zombies, extraterrestre, love story, comédie... Le tout réuni pour nous offrir cet ovni complètement déglingué du bulbe. Filmé à la manière d'un clip, le film mise sur un visuel haut en couleurs et un montage hargneux, ce qui peut en rebuter certains. Mais bon, passé ce petit défaut (pas pour tout le monde : personnellement j'adore) le métrage se savoure tel un bon demi à la terrasse d'un bistro sympa... En fait il ne ressemble en rien à ce qui a déjà été fait donc pas de point de comparaison avec d'autres oeuvres.
Tourné pour mettre en valeur le mythique groupe de rock adulé au Japon "Guitar Wolf", on a droit à une bonne partie de leur répertoire (relativement bruyant il faut bien le dire, mais "Jet generation" vaut vraiment le coup ainsi que la vision du clip complètement à la masse) ainsi qu'à un petit aperçu de ce que ça peut donner sur scène, d'ailleurs je rêve de les voir en concert depuis la vision de Wild Zero tellement ça a l'air fun et hargneux à la fois...

 

 

Mais bon revenons au film, je ne pourrais décemment pas vous citer l'une ou l'autre scène marquante du film car tout le film est tellement déjanté qu'il y a une multitude de scènes excellentes mais bon en vrac ; le gunfight seins nu de la militaire contre les zombies, la découverte de la vraie nature de Tobio, chaque apparition du producteur pourri avec sa coupe au bol et ses mini-shorts moule-burnes, la baston finale dans les rues de la ville, la guitare "spéciale" de Guitar Wolf... et j'en passe.
Qui dit zombies dit scènes sanglantes et là non plus on n'est pas en reste avec quelques attaques assez sympas et gores dont une où Guitar Wolf dégomme du zombie à coups d'onglet de guitare magique. Complètement démentiel je vous dis. Le seul petit point faible du film, car il y en a quand même un, ce sont les CGI un peu foireux dans certains plans, car les têtes qui explosent en images de synthèse, ça ne rend pas très bien. Mais bon ne boudons pas le plaisir de découvrir cette petite perle made in Asia. A voir absolument avec une bonne bière, des chips et une bande de potes ayant l'esprit ouvert. Bon film et surtout n'oubliez pas : Rock n' Roooll...

 

 

Jack Deth
Vote:
 
3.50/10 ( 4 Votes )
Clics: 3611

1 commentaire(s) pour cette critique


Autres films Au hasard...