Caligula, la véritable histoire
Titre original: Caligola : La storia mai raccontata
Genre: Drame , Historique , Horreur , Porno
Année: 1981
Pays d'origine: Italie
Réalisateur: Joe d'Amato
Casting:
Laura Gemser, Oliver Finch, David Brandon, Fabiola Toledo, Charles Borromel, Sasha D'Arc, Gabriele Tinti, Ulla Luna, Michele Soavi...
Aka: Caligula II: The Untold Story / Calígula 3, la historia jamás contada / Caligula: The Untold Story
 

Insomniaque, épileptique, dément, la vie de Caligula, troisième empereur de Rome qui régna sur un peuple opprimé, multipliant les martyrs et les bains de sang et qui mourut assassiné par un soldat, envoyé par le sénat.

 


Réalisé deux ans après le "Caligula" de Tinto Brass avec Malcom McDowell, Joe d'Amato nous livre sa version moins "fastueuse" de son Caligula. Les décors sont minimalistes (deux ou trois tentures, une à deux colonnes servant à donner l'illusion d'un palais), seuls les costumes semblent avoir fait l'effort d'une certaine attention, et encore... Mais malgré cela il réussit à recréer, comme à son habitude, une ambiance des plus malsaines.


La version de 92 min est une version "light" pourtant signalée "intégrale" sur la vhs "Hollywood vidéo" sortie à l'époque. On se doute que cette version n'est pas complète grâce à une photo au dos de la jaquette, en effet on peut y apercevoir une jeune femme s'occupant du membre du cheval de Caligula, "Incitatus", durant une orgie. On notera que D'Amato avait déjà "mis en valeur" un autre cheval dans Emmanuelle en Amérique.


On reconnaît bien le style de D'Amato avec son lot d'atrocités, arrachage de langue, viols, bébé jeté à terre, combat de gladiateurs (deux gladiateurs, on ne fait pas dans la démesure), et même un pauvre erre se faisant empaler par une lance, qui entrée par l'anus ressortira par le torse.

 

 

Le film vaut en fin de compte principalement pour ses interprètes et notamment David Brandon (David Cain Haugthon) en empereur dément poursuivi par ses cauchemars et Laura Gemser en soeur vengeresse. Pendant le film on aperçoit également Michele Soavi (Dellamorte Dellamore, Bloody bird) en centurion se faisant tripoter l'entrejambe par une jeune esclave, Gabriele Tinti jouant le rôle du "pauvre erre" empalé et Charles Borromel que l'on retrouvera plus tard dans Horrible et "Ator l'invincible 2" toujours réalisé par D'amato.

 

 

Stebreizh

 

Vote:
 
5.12/10 ( 25 Votes )
Clics: 18851
0
Écrire un commentaire pour ce film Écrire un commentaire pour ce film
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous enregistrer...

Autres films Au hasard...