Là Où S’Elèvent Les Sorcières
Genre: Sorcières
Année: 2012
Editeur: TheBookEdition
Auteur: Cécile Guillot
Illustrateur: Anna Marine – Zindy S.D. Nielsen – Georgia Caldera – Michele Ann
 

Maïa, Mary, Elisabeth, Alice, Raven, Keïko, Camelia, Jahlia … Les nouvelles amies quej’ai rencontrées pendant les vacances ? Non. Et pourtant … Ce furent de belles rencontres, mais des rencontres littéraires. Toutes ces femmes sont les héroïnes du recueil de nouvelles de Cécile Guillot, Là Où S’Elèvent Les Sorcières. D’horizons et d’époques aussi variés que l’Egypte Ancienne, l’Angleterre Victorienne, la Roumanie, la France, la Jamaïque ou les Etats-Unis du 21ème siècle, ces jeunes femmes sont des sorcières, des prêtresses, des magiciennes de l’occulte. Dans de courtes histoires nous pénétrons leur univers, vivons avec elles l’incompréhension du monde face à leurs pouvoirs ou à leurs talents, et partageons leur sort souvent tragique. Mais plus que de simples sorcières, elles sont avant tout des femmes, et traversent les épreuves éternelles de la gent féminine : chagrins d’amour, deuils, séduction, vécus à travers le prisme de leur héritage magique. Elles se battent contre l’ordre établi, tentent de trouver leur place dans un monde où les hommes règnent en maître, avec leurs propres armes.


Le recueil de Cécile Guillot est aussi un artbook, magnifiquement illustré. C’est un véritable objet d’art que vous tenez entre vos mains. Les splendides illustrations permettent de rentrer encore plus profondément dans les différents univers proposés, et ajoutent à la poésie de l’ensemble. J’ai aimé rester plusieurs minutes en contemplation d’une image, car tous les détails sont pensés, et l’ensemble est harmonieux et très poétique.


Ainsi Là Où S’Elèvent les Sorcières est un bel objet, un bijou précieux : les phrases de Cécile Guillot ont ciselées, travaillées avec soin, les très belles illustrations complètent l’écriture par la poésie de l’image. Entrer dans ces univers différents mais tous attirants est un véritable plaisir. J’aurais aimé que les différentes nouvelles soient un peu plus longues : j’ai souvent eu l’impression qu’elles ne faisaient qu’effleurer la problématique de leur personnage principal et une analyse plus en profondeur aurait permis de mieux s’immerger dans leur esprit et dans les doutes qui les assaillent. Il n’en reste pas moins que la lecture de cet artbook est fort agréable et à chaque nouvelle, le lecteur est saisi par le personnage de femme qui en est l’héroïne.

 

Note : 8/10

 

Vivian Darkbloom

 

A propos de ce livre :

 

- Site de Cécile Guillot : http://azyliseyes.free.fr/

- Site d'Anna Marine : http://anna-marine.com/

- Site de l'éditeur : http://www.thebookedition.com/

Vote:
 
5.00/10 ( 4 Votes )
Clics: 2409
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Chroniques du Grimnoir : Magie Brute Chroniques du Grimnoir : Magie Brute
Dans les années 1930, Jake Sullivan, vétéran de la Grande Guerre et ancien criminel, traque désormais ses anciens partenaires pour le compte de Hoover et ...
Le sang que l'on verse Le sang que l'on verse
Depuis la disparition de David Gemmell, l'Héroic-Fantasy semble un peu aux abonnés absents, alors que les autres genres de la fantasy vont de succès en suc...
Traité de Sorcellerie Traité de Sorcellerie
Après son "Traité de Démonologie", son "Traité de Vampirologie" et son "Traité des Anges" Edouard Brasey poursuit son travail en nous présentant, avec p...

Autres films Au hasard...