Cartographie des Nuages
Titre original: Cloud Atlas
Genre: Thriller-Polar , Dystopie , Cyberpunk , Anticipation , Autres genres , Science-fiction
Année: 2004
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: éditions de l'olivier
Auteur: David Mitchell
 

Un roman se déroulant sur plusieurs époques allant du passé à un futur post-apocalyptique avec différents personnages dont les histoires seraient liées à travers le temps, voilà qui sur le papier est ambitieux, terriblement même, mais volonté n'est pas synonyme de résultat, malheureusement. La déception n'en est que plus grande, même s'il faut reconnaître quelques qualités au livre de David Mitchell.

L'histoire débute alors qu'un notaire américain va embarquer sur un bateau depuis la Nouvelle-Zélande jusqu'à San Francisco, mais il va rapidement rentrer en conflit avec le second et son capitaine. Un jeune compositeur ambitieux, mais également fils déshérité, va aller se mettre au service d'un vieux compositeur aigri qui va le prendre sous son aile, quitte à profiter de ses talents pour trouver une seconde vie.
Dans les années 80, une jeune journaliste va aller enquêter sur une nouvelle forme d'énergie soit-disant non-dangereuse, mais elle va trouver quelques témoignages différents ainsi que des tueurs à la solde d'une multinationale sur sa route. Un vieil éditeur va décrocher un bestseller après que l'un de ses auteurs ait balancé un critique acerbe depuis le sommet d'un building, mais une fuite va l'amener dans une maison de retraite particulière.
Dans le futur, une clone renégate et condamnée à mort va raconter comment elle a réussi à évoluer et s'émanciper de ses maîtres alors que son programme devait faire d'elle une gentille esclave, docile à souhait. Après l'apocalypse, une grande partie de la civilisation est retourné à l'état sauvage et un homme va devoir accueillir dans sa maison une femme qu'il soupçonne de vouloir mettre en esclavage son peuple grâce à sa technologie.
Plein de récits sont donc présents et on y retrouve même de la littérature de genre comme de la SF cyberpunk et post-apo, mais également du thriller avec la journaliste et de l'aventure maritime dans le premier récit. Le soucis, c'est qu'aucun n'est exceptionnel et rappellera d'autres ouvrages comme celui du clone qui évoquera le plus célèbre roman de Harry Harrison tandis que le thriller avec sa journaliste prête à tous pour son scoop ne propose pas grand-chose de neuf.
Quant à l'interaction entre les textes, elle se limite le plus souvent à une citation, un seul apporte vraiment quelques choses au suivant. Il reste aussi les thèmes, celui de la confrontation et de la loi du plus fort, présent à toutes les époques, passé, présent et avenir, de ce roman, mais prenant différente forme. Chaque personnage aura son combat à livrer face à ses bourreaux, afin d'obtenir un peu de justice.
Pour le style, il y a un peu de tous du journal intime du notaire, de l'épistolaire avec le jeune compositeur, de l'interview avec le clone ou encore le langage oral plein de néologisme de l'ère apocalyptique. La plupart des récits n'ont ainsi qu'un seul point de vue, seul celui de la journaliste en propose finalement plusieurs. Tous participe ainsi à l'ambiance de leur récit, même si aucun ne sort des sentiers battus
Ce roman essaye donc d'explorer plein de choses, mais ne quitte finalement jamais des terrains explorés par d'autre avec parfois plus de brio. Au pire, on peut dire qu'il en fait une sorte de puzzle, un plan du cadastre de ce que la lecture peut avoir de poncif. Peu de choses sont finalement surprenante à la lecture de ce roman très ambitieux dans le fond, mais moins réussie sur la forme qui ne nous propose qu'un allé et un retour.     

Ce roman a donc  été pour moi une déception, pas l'ouvrage qui va me réconcilier avec la littérature blanche. Même s'il n'y a finalement rien de honteux dans ce roman, juste plusieurs récits assez classique dont ne se dégage aucun univers au final. Il n'y a plus qu'à espérer que la future adaptation cinéma par Tom Twyker et les frères Wachowski arrive à être un peu plus réussie et nous propose une vraie grande oeuvre.

 

Note : 5/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'auteur : http://www.thousandautumns.com/

- Site de l'éditeur : http://www.editionsdelolivier.fr/

Vote:
 
0/10 ( 0 Votes )
Clics: 2640
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Dans les veines Dans les veines
Si les vampires sont à la mode depuis quelques temps, peu sont ceux qui se démarque du lot. "Dans les veines" fait pourtant partie des autres, de ceux qui a...
Toutes nos peurs Toutes nos peurs
"Toutes nos peurs", qui ne porte pas très bien son nom car il ne fait pas peur du tout, s'ouvre sur une citation de Lovecraft. Citation qui porte, je vous le...
Trilogie de la Lune, la Trilogie de la Lune, la
Tome 1 : La Lune seule le saitTome 2 : La Lune n'est pas pour nousTome 3 : La Lune vous salue bien.   "Ah tu n’as pas encore lu La trilogie de la lune de J...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...