Trilogie des Elfes 2 - La Nuit des Elfes
Genre: Féerie , Fantasy
Année: 1999
Pays d'origine: France
Editeur: Pocket
Collection: Fantasy
Auteur: Jean-Louis Fetjaine
 

Nous avions quitté Uter, Lliane et leurs compagnons sur la vision d'un monde de chaos et de violence, la vision horrible et tragique de l'anéantissement d'un peuple, celui des Nains, depuis que Pellehun, le roi des hommes, a trahi leur confiance et leur a volé leur précieux talisman, l'épée sacrée Excalibur. Mais au-delà du destin des peuples libres, c'est le destin de deux êtres liés par un puissant amour qui se joue aussi en ce moment terrible. Car nous quittions Le Crépuscule des Elfes sur la terrible révélation de Merlin : Lliane, la Reine des Hauts-Elfes, attend un bébé. Un enfant mi-elfe mi-homme, fruit de son union avec le Chevalier Uter. Une enfant, Rhiannon, qui sera connue sous le nom de Morgane pour les hommes. Comment la Reine pourra-t-elle faire accepter cette naissance à son peuple et à son époux, le seigneur Llandon ?
Et quel sera maintenant le destin du monde et des peuples libres, engagés dans une guerre sans merci, inutile et cruelle, bestiale et inhumaine ? Les coeurs et les âmes vont s'exacerber dans ce second volet et les passions n'en serons que plus cruelles, plus dévastatrices tant la félonie régnera sur le coeur des hommes et surtout sur celui de Gorlois, Régent de Loth par la force depuis la mort de Pellehun.
Uter sera-t-il réellement l'homme de la prophétie, le Pendragon, l'aimé des deux Reines, qui prendra le pouvoir de Loth et tentera grâce au double pouvoir qui le meut désormais, le sien et celui de Lliane réfugiée en lui, le pouvoir du Pendragon, de ramener la paix entre les Hommes, les Nains et les Elfes, afin de faire cesser enfin cette guerre inutile ?

Les destins vont se jouer dans ce second tome, les existences prendre un tour irréversible et les passions se délier, s'abîmer dans la haine ou dans l'amour le plus absolu. Malgré certaines longueurs dans ce volet, notamment dans la description des cérémonies et dans tout le passage consacré à Loth, La Nuit des Elfes conserve le souffle et la magie du premier opus. On regrette seulement l'action haletante du Crépuscule des Elfes et la réclusion de Lliane dans son île sacrée d'Avalon. La séparation de Lliane et d'Uter, même s'ils sont intimement liés en lui par le pouvoir du Pendragon, fait à mon avis perdre un peu de force à l'ouvrage, même si la seconde moitié redevient vraiment palpitante.
L'Histoire est en route et la genèse du cycle arthurien s'écrit peu à peu, amorçant la légende au coeur de la magie la plus puissante et du merveilleux le plus pur. Arthur n'est pas encore né, mais l'union présidant à sa naissance se confirme page après page et l'on progresse avec enchantement au coeur des mythes et des légendes celtes, entre Loth et Avalon, plongés dans une violence terrible et une noirceur à frémir. Jean-louis Fetjaine dresse le portrait atroce et sanglant d'un monde magique qui se meurt, agonisant devant la montée de la nouvelle religion et du Dieu unique, le Dieu d'intolérance, le Dieu chrétien des hommes et de ses serviteurs qui oeuvrent pour la domination et l'extinction des autres peuples. C'est la chute d'un monde, la fin d'une ère, la nuit des Elfes et de leur pouvoir, la mort des nains et de leur science par la tromperie des hommes et leur soif de pouvoir et de domination.
La Nuit des Elfes est une oeuvre puissante, féerique, évocatrice et intelligente, qui joue avec talent sur la réécriture des grandes légendes celtes et des grandes oeuvres de fantasy. On oubliera les quelques longueurs de cet opus en se disant que finalement, on en a appris beaucoup sur la chevalerie, les tournois et les coutumes médiévales. Jean-Louis Fetjaine nous offre une oeuvre brillante, érudite, mais surtout magique. Si comme moi, les mots Avalon, Merlin, Arthur, Morgane et Uter Pendragon résonnent en vous comme de véritables appels au merveilleux, à la magie ancestrale et à l'aventure, si la Table Ronde, la beauté des Elfes et l'amour absolu qui transcende les peuples, l'honneur et même la mort vous évoque la beauté de ces temps perdus où la féerie n'avait pas à se cacher des mortels, alors foncez, la trilogie des Elfes est pour vous...

Note : 8/10

Chaperon Rouge
Vote:
 
4.50/10 ( 2 Votes )
Clics: 2552
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Coeur du monde 2, Le : Farlander II Coeur du monde 2, Le : Farlander II
  Col Buchanan nous revient avec la suite de son "Farlander" : Nous retrouvons donc Ash, le vieux Roshun, bien décidé à accomplir sa vengeance en exécutan...
Trilogie des pulsions 1 - Les cicatrices Trilogie des pulsions 1 - Les cicatrices
Je ne suis pas le genre de lecteur à choisir mes livres en fonction de leurs couvertures, toutefois il est indéniable que celle du premier tome de cette tri...
Rois du Monde 1, première branche - Même pas mort Rois du Monde 1, première branche - Même pas mort
Parmi les dernières sensations de la fantasy française se trouve Jean-Philippe Jaworski qui s'est imposé avec un roman et un recueil de nouvelles se dérou...

Autres films Au hasard...