Critiques par genre Contes de fées | Fantasy | Humour Quand les dieux buvaient 1 - Blanche Neige et les lance-missiles
Liste alphabétique Derniers ajouts Plus regardés Mieux notés
Quand les dieux buvaient 1 - Blanche Neige et les lance-missiles
Genre: Contes de fées , Fantasy , Humour
Année: 2003
Pays d'origine: France
Editeur: Nestiveqnen
Auteur: Catherine Dufour
 

Premier tome de la trilogie incroyablement déjantée Quand les Dieux Buvaient, Blanche Neige et les lance-missiles de Catherine Dufour est un véritable ovni littéraire, inclassable et inqualifiable.
Partant du postulat que les contes de fées n'étaient bon qu'à cantonner les femmes dans une attitude de soumission assez débilitante, l'auteure va donc s'interroger de manière très à propos sur la potentielle suite des contes de fées. Car "ils se marièrent et eurent de beaux enfants", c'est bien beau, certes, mais après ? Mystère...
Alors merci Catherine Dufour de venir à notre secours et d'enfin répondre à cette question jusque là restée sans réponse. Merci de lever le voile sur cette face cachée des contes et de nous initier aux secrets merveilleux et privés des héros et héroïnes de notre enfance !
Pourtant, peut-être aurions nous pu imaginer tout cela de manière un petit peu plus... disons, poétique ! Car ici, l'infortune de nos pauvres héros n'a d'égale que leur trivialité et leur impolitesse... Imaginez : Un miroir magique devenu complètement gâteux, une blanche Neige complètement dictatoriale et vindicative, une Peau d'âne vulgaire et au tempérament bien trempé amoureuse du Prince de Cendrillon pour finalement tomber dans les bras éplorés de La belle au bois Dormant et fumer avec elle des cigarettes qui font rigoler... On nage en plein délire !
Mais pour notre plus grand bonheur car finalement, ces contes revus et corrigés sont ma foi bien drôles ! Et à ces réécritures parodiques vont en plus venir se tisser une intrigue qui fait appel à un ange quelque peu maladroit ("une omelette de cul d'ange" est d'ailleurs un passage extrêmement savoureux !), à un chevalier Méthode en plein apprentissage de hauts faits et à sa descendance, à des Gragons (si, si, l'orthographe est exacte !) et surtout à des Dieux, quoiqu'un peu imbibés... Et si en plus de tout cela Blanche Neige, armée de son lance-missiles, veut éradiquer toute vie sur terre, les contes de fées ne sont plus vraiment une partie de plaisir pour nos demoiselles, loin de là ...

Vous l'aurez donc compris, Blanche Neige et les lance-missiles ne fait vraiment pas dans la dentelle. Catherine Dufour, cette jeune femme qui à découvert la Fantasy humoristique grâce à Terry Pratchett, est en effet la digne héritière de cet humour potache, allant même plus loin que son illustre confrère américain, c'est-à -dire dans certaines blagues d'un goût un peu douteux que peut-être même Pratchett n'aurait pas osé faire ! C'est peu dire...
Mais ce qui est en tout cas certain, c'est que là où elle surenchérit sans doute possible sur son maître, c'est dans le familier et, n'ayant pas peur des mots puisque l'auteure ne se gêne pas, dans le vulgaire : à grand renforts de nom d'oiseau et de superlatifs colorés, Peau d'âne, La petite vareuse rouille (oui, oui, vous avez bien reconnu le petit chaperon rouge) et Aurore, La belle au bois Dormant, se querellent, s'interpellent ou crachent à qui mieux mieux sur tout ce qui n'est pas à leur convenance. Mention spéciale tout de même à Peau d'âne que je ne souhaiterai vraiment pas mettre en colère sans une bonne raison !!!
Tout le monde en prend pour son grade : les miroirs et les malles magiques, les marraines fées, les Princes Charmants, les Anges, les Dragons... Une vraie déferlante de beaux mots !
C'est sûr, ce ne sera pas au goût de tout le monde... Ca va parfois un peu loin, ce n'est pas réellement aussi bon que du Terry Pratchett et on ne se sent pas forcément beaucoup plus intelligent à la lecture de cet ouvrage, mais cela détend. Et on doit absolument reconnaître à l'auteur une excellente maîtrise de son sujet et une très bonne connaissance du panorama général des contes de fées.
Car ce qui est peut-être l'une des pratiques les plus difficiles en littérature et en réécriture, c'est bien la parodie et le détournement car il présuppose à la fois une bonne connaissance de l'auteur, mais aussi, et c'est beaucoup plus aléatoire, une bonne connaissance du sujet source par le lecteur. Et le noeud du problème pour Catherine Dufour est donc de rendre son ouvrage aussi drôle pour les avertis que pour les néophytes, et donc de distiller l'humour et la parodie de manière très subtile. Donc, si on veut récapituler, la démarche est donc très subtile et l'humour qui en résulte ne l'est pas du tout ! Et cela, c'est un beau pied de nez aux railleurs ! En plus, vu le succès que les trois tomes de cette trilogie a rencontré, l'humour potache fait aujourd'hui recette et les contes de fées rajeunis attirent de plus en plus le public.
Blanche Neige et les lance-missiles n'est donc pas un ouvrage à mettre entre toutes les mains, car tout le monde n'est pas sensé apprécier ce genre de littérature frivole et un peu triviale. Pourtant, si vous passez la surprise des premières pages, vous rentrerez dans un univers extrêmement déconcertant mais très amusant qui rompt considérablement avec tout ce que vous avez pu lire auparavant dans ce domaine. Donc si vous aimez rire et vous détendre en lisant, ce livre est fait pour vous. Et il serait donc dommage de vous en priver.

Note : 7/10

Chaperon Rouge

 

A propos de ce livre:

 

- Site de l'éditeur

Vote:
 
7.00/10 ( 8 Votes )
Clics: 3858

1 commentaire(s) pour cette critique

Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Bartimeus, l’anneau de Salomon Bartimeus, l’anneau de Salomon
Bartimeus n'est pas un total inconnu, le premier tome de son excellente trilogie est sortie en France en 2003, cette même trilogie ayant pris fin dès 2005, u...
Sohl 1 : l'oeil et le poing Sohl 1 : l'oeil et le poing
Sohl est le premier roman des éditions Asgard que j'ai l'occasion de lire et je suis heureuse d'avoir enfin découvert cette jeune maison d'édition que l...
Faucheurs 3, Les - Coeur Noir Faucheurs 3, Les - Coeur Noir
Après "Chat blanc" et "Gant rouge", "Coeur noir" vient clore la trilogie jeunesse des Faucheurs. Il faut vraiment avoir lu les deux tomes précédents pour com...

Autres films Au hasard...