Petite Faiseuse, La
Genre: Féerie , Fantasy , Livres Illustrés
Année: 2006
Pays d'origine: France
Editeur: Au Bord des Continents
Auteur: Sandrine Gestin
Illustrateur: Sandrine Gestin
 

Dans le monde fécond de l'illustration féerique, un nom se détache et évoque aussitôt pour quiconque le connaît des peuples merveilleux, des visages d'elfes d'une beauté ineffable ou des peuples aux ailes diaphanes et à la beauté ensorcelante. Ce nom, c'est Sandrine Gestin, peintre et illustratrice de génie qui illumine et fait vivre pour notre plus grand bonheur nos rêves les plus magiques, qui sublime avec talent nos voyages dans les contrées lointaines de l'imaginaire.

Alors quand Sandrine Gestin nous fait le cadeau d'un livre illustré pour lequel elle a elle-même recueilli les mots auprès du petit peuple et qu'elle a orné avec soin de ses plus belles oeuvres, nous ne pouvons qu'ouvrir de grands yeux devant tant de talent, ouvrir notre coeur à la magie et ouvrir notre âme à la poésie toute simple qui se dégage de cet étonnant voyage, celui d'une fée à la recherche de son identité et de son passé.
Un jour, elle s'est réveillée, seule mais apaisée par le chant d'une étrange créature diaphane, au coeur d'une forêt. Elle, c'est une fée. Elle le sait car elle se rend vite compte qu'elle possède des ailes. Mais pour le reste, c'est la nuit noire. Pauvre petite fée amnésique, perdue et solitaire avec pour seul trésor cinq objets qu'elle trouve à ses côtés à son réveil. Après la panique vient la résolution. Elle va devoir partir à la recherche de ses origines, de son identité et de son véritable destin. Et pour cela, elle y mettra tout son coeur, toute son énergie et tout son courage au long d'un véritable parcours initiatique qui lui fera comprendre toute la beauté de la vie et de la nature, leur magie et leurs mystères.
Sur son chemin, la jolie fée croisera des créatures plus mystérieuses et bienfaitrices les unes que les autres, des naines, des elfes, des licornes, des dragons, des esprits volants, une licorne etc... Chaque rencontre sera une nouvelle révélation mais aussi un nouvel apprentissage, un pas nouveau sur le chemin de la connaissance et de la compréhension de soi et du monde. Un formidable voyage pour la petite faiseuse...

Ce voyage d'une fée au coeur d'elle-même et des peuples féeriques à vraiment quelque chose de magique. Au début, au-delà de la beauté époustouflante des dessins de Sandrine Gestin, j'ai été un peu déçue par le texte que je trouvais un brin naïf et maladroit. Bon, je me suis dis après tout Sandrine est illustratrice, pas auteure, on ne peut pas forcément exceller partout, et je me suis contrainte à l'indulgence en saluant sa volonté de nous offrir un ouvrage homogène, son ouvrage personnel du début à la fin. Puis, de page en page, on oublie bientôt ces formules toutes faites, ce franc parlé qui ne sied pas toujours à une fée, et on entre tout à fait dans son aventure. On se laisse bercer par la magie des rencontres, par la beauté des planches, des croquis, des esquisses et on est peu à peu emporté par cette philosophie de vie toute simple, si naturelle et en même temps si belle et si pure.
Mère Gaïa, aide notre petite fée à supporter le fardeau qui l'a écrasé, offre lui la chance de se réconcilier avec elle-même et avec la vie et par là même offre-nous la chance de faire de même. Acceptons-nous aussi les petits bonheurs présents, les dons si fragiles de la nature et supportons notre frêle existence en apprenant à nous connaître. Cet étonnant voyage d'une fée est après tout l'étonnant voyage de toute quête identitaire et initiatique, de tout voyage vers une intimité de plus en plus étroite avec la magie qui nous entoure, avec le merveilleux qui nous berce chaque jour, peut-être encore à notre insu.
Alors oui, bien sûr, tout est plus beau, plus magique, plus simple lorsque le voyage nous est offert par Sandrine Gestin, lorsque nous n'avons qu'à porter notre regard sur la perfection des traits, sur l'infinie beauté des paysages et la féerie intemporelle qu'elle ressuscite pour nous. Bien sûr, mais elle nous guide aussi vers une belle leçon d'amour universelle qui fait que nous refermons La petite Faiseuse apaisés et sereins. Le voyage terminé, on revit l'histoire au travers des illustrations et l'on sait qu'il sera là dès que nous en aurons besoin, jamais très loin. Alors merci Sandrine Gestin pour ce beau voyage que tu nous offres...

Note : 8,5/10

Chaperon Rouge


A propos de ce livre :

- Site de sandrine Gestin : http://www.sandrinegestin.com/

Vote:
 
5.67/10 ( 3 Votes )
Clics: 2859
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Lunes de Sang Lunes de Sang
Drôle d'idée qu'a pu avoir Anaïs Cros : faire se rencontrer Sherlock Holmes et les terres du milieux (ou du moins un univers s'en rapprochant). Il est vrai q...
Miroir de Drusilla, Le Miroir de Drusilla, Le
Jusqu'à ce jour j'ai aimé tout ce que j'ai lu de Jacques Sadoul, que se soit ses excellentes anthologies ou ses essais bien évidement, mais je n'avais enco...
Neuvième cercle 1, Le - Le peuple oublié Neuvième cercle 1, Le - Le peuple oublié
Premier roman d'un auteur qui a depuis obtenu à deux reprises le prix Masterton, Le neuvième cercle, d'abord publié aux éditions Fleuve Noir, vient donc d...

Autres films Au hasard...