Terreur
Titre original: The Terror
Genre: Fantastique
Année: 2008
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: Robert Laffont
Auteur: Dan Simmons
Traducteur:
Jean-Daniel Brèque
 

En 1845, Sir John Franklin a dirigé une expédition destinée à explorer l'arctique mais surtout à  découvrir le passage du Nord-Ouest, le passage entre l'atlantique et le pacifique en passant entre les  îles du grand nord canadien, qui était composée de deux bateaux, le HMS Erebus et le HMS Terror. Les membres de l'expédition ont tous péris bloqués par la glace, probablement tués par le froid, la faim et la maladie. C'est donc sur ce fait historique que se base ce roman fantastique de Dan Simmons

L'histoire débute alors que les deux bateaux sont coincés dans les glaces en pleine nuit arctique, victimes d'une créature qui attaque les marins, soldats et officiers des deux navires. Cette créature,  arrivée en même temps que Silence, une jeune inuit à la langue arrachée, a déjà eu la peau de sir John Franklin et terrorise les deux équipages, déjà bien amoindris par le froid et la faim.


"Terreur" plonge donc le lecteur immédiatement dans une ambiance sombre et désespérée, même si l'auteur n'hésite pas à revenir en arrière pour nous raconter comment on en est arrivé là. On découvrira les particularités de ces bateaux sur lesquels ont été installées des machines à vapeur et  dont les coques ont été renforcées afin de creuser leur chemin dans la glace. L'auteur nous donne beaucoup de détails sur les modifications et les deux navires et l'on sent qu'il s'est beaucoup documenté sur cette expédition, que ce n'est pas un simple artifice, qu'elle est  véritablement au centre du roman.

Mais plus que les bateaux, c'est la tragédie qu'à entraîné cette expédition qui semble intéresser Dan Simmons. On se retrouve ainsi coincé au milieu de la banquise avec ces deux équipages mourant d'abord de froid et de faim en plein hiver polaire. Deux éléments bien plus porteurs de peur que la créature qui attaque les bateaux car ils semblent bien plus réels, bien plus présents et qu'on ressent vraiment la souffrance des personnages, on est vraiment au plus près d'eux durant tout le temps d'un récit qui s'intéresse beaucoup à ces hommes. On a parfois l'impression de lire un grand roman d'aventures maritimes.

Mais comme il est précisé plus haut, "Terreur" est un roman fantastique avec plusieurs passages donnant clairement dans le genre et principalement les attaques de la créature qui ne sont finalement pas si fréquentes que ça. Ce qui donne un coté vraiment surnaturel à la créature. Si certains pensent de prime abord qu'il ne s'agit que d'un vulgaire ours blanc, la taille de la bête qui résiste aux fusils et aux mousquets va vite les détromper. Son omniprésence finit de rendre ce roman parfaitement terrifiant.         

Mais finalement, ce monstre n'est peut-être pas le pire du roman, celui-ci étant finalement l'homme qui d'abord par incompétence, ambition et avarice va envoyer des hommes dans ce décor hostile avec de la nourriture avariée et ainsi limiter leurs chances de s'en sortir. La famine, la maladie et bien sûr le froid feront presque plus de victimes, diminuant ainsi bien plus les chances de survie mais augmentant aussi les risques de mutinerie au fur et à mesure du récit. Tout cela semble finalement être la vraie Némésis des marins.


Construit d'abord comme un puzzle avec ses incessants mais intéressants flashback au début mais aussi ses multiples points de vue, "Terreur" est un grand roman fantastique basé sur une tragédie réelle, ce qui ne l'en rend que bien plus fort. Car finalement, on est auprès de ces matelots mourant tout le long du roman et l'auteur arrive à nous confronter à leurs souffrances qui semblent si réelles. Le roman n'en devient que plus prenant et on a du mal à reposer ce livre une fois la dernière page tournée. Et le final très émouvant finira de convaincre que Dan Simmons est  un grand conteur.

 

Note : 9/10

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur: http://www.laffont.fr/

Vote:
 
6.50/10 ( 4 Votes )
Clics: 3150
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Succubus Shadows Succubus Shadows
Cinquième et normalement avant-dernier tome des aventures de la belle Georgina Kincaid, succube au service de l'enfer, libraire et déprimée chronique, Succ...
Harmoniques Célestes, Les Harmoniques Célestes, Les
Mea culpa, j'avoue mon crime, c'est la première fois que je lis du Jean-Claude Dunyach. Certes, le nom de cet auteur ne m'est pas non plus inconnu puisqu'il ...
Enfin la nuit Enfin la nuit
Un jour, la nuit a disparu. Définitivement. Elle a ainsi laissé place à une une journée sans fin où règne un ciel flamboyant. Devant cette fin du monde in...

Autres films Au hasard...