Loi du Désert, la
Genre: Apocalypse , Anticipation , Guerre , Science-fiction
Année: 2009
Pays d'origine: France
Editeur: Edition du Riez
Collection: Brumes Etranges
Auteur: Franck Ferric
 

Qu'a-t-on fait pour en arriver là? Le monde n'est plus qu'un désert, quelques cités survivent sous la coupe de syndicats, une dictature à peine avouée. Partout le sable est roi, partout le désert, et dans le sable les blafards, créatures étranges à la forme humanoïde surgissant de sous la terre et aux origines inconnues. Le peuple survit alors difficilement entre misère et guerre, le petit peuple qui soit travaille, soit fait la guerre, soit crève. C'est dans ce climat que vivent deux frères, Raul et Mathian. Raul travaille et essaie de faire survivre dans une de ces cités-états la seule famille qui lui reste, c'est-à-dire sa mère et sa sœur. A l'autre bout du monde ou presque, dans le désert, sous le soleil qui assèche la terre, dans la rudesse du vent, Mathian se bat contre les blafards. Il n'est donc plus là pour veiller sur son petit frère qui va bientôt commettre l'irréparable: se révolter violement. Conséquence, le voilà banni de la société et  condamné au désert lointain, cet endroit que l'on nomme le no man's land. Mathian, apprenant la nouvelle, déserte et part à la recherche de son frère. Commence alors une aventure pour les deux frères qui va les conduire loin, très loin dans cet horizon de sable, jusqu'à l'infranchissable, là où ne règne que la loi du désert...


Tout d'abord et avant toute chose, nous nous devons de saluer un homme, courageux, qui a décidé il y a quelque temps de cela, malgré le climat actuel, malgré ce que l'on nomme la crise, crise du livre, crise des éditeurs, de se lancer dans l'aventure et d'ouvrir sa propre maison d'édition et de passer du statut d'auteur à celui d'éditeur : Alexis Lorens. "La loi du désert" est le premier livre publié par cette jeune maison d'édition, Les éditions du Riez, et c'est une bien belle réussite, une initiative courageuse donc, que je tenais absolument à encourager surtout, encore une fois, quand la qualité est à ce point au rendez vous! Bravo à lui donc qui  a su passer du statut d'auteur à celui d'éditeur et bravo aussi à Franck Ferric qui ouvre le bal d'une bien belle manière. Ce premier ouvrage est de qualité tant dans l'écriture que dans l'aspect visuel ici confié à B. illustrateur talentueux et reconnu que pour ma part j'aime beaucoup!

L'auteur nous plonge dans un univers d'hommes, et je souligne hommes avec un petit h, un univers où l'on boit, où l'on se sert les coudes, où l'on n'abandonne pas son prochain, où l'on essaie de se sortir de la misère à plusieurs. La loi du désert est un roman étrange, qui à la fois est sombre, très sombre (j'ai littéralement fondu en larme à la fin du roman, la misère est toujours présente, la mort peu surgir de partout) mais qui est aussi une sorte de leçon d'espoir et d'humanité: ensemble on peut faire des choses, on ne trouvera peut-être pas forcément le bonheur mais au moins on peut essayer de faire avancer les choses... Comme souvent, les personnages de Franck Ferric sont des rocs mais un peu fragiles malgré tout, des personnages que l'on pourrait qualifier de durs mais avec des faiblesses et des sentiments complexes. Il y a chez Franck Ferric une façon d'aborder les personnages bien à lui, quelque chose d'indescriptible mais qui les rends immédiatement attachants. Des personnages qui sont hors normes, tellement vivants, tellement humains et aussi tellement "mecs". Des petites gens, mais tellement plus beaux que les "grands" du monde. Je sais l'auteur fan du chanteur Tom Waits et c'est presque vers lui qu'il faut aller pour qualifier ces personnages, c'est-à-dire une voix rugueuse, dure, chargée de whisky mais qui raconte des histoires d'amour qui finissent mal, la tristesse des rades et autres histoires sordides mais toujours avec sensibilité. Un étrange mélange qui offre des pages sublimes!

"La loi du désert" c'est donc avant tout des personnages qui s'en vont dans une longue traversée du désert, dans un road movie qui parfois pourrait faire penser à Mad Max, mais pas uniquement, une aventure sublime, ou plutôt plusieurs aventures sans aucun temps mort et bourrées d'action et de mystère !

Effectivement nous suivons deux destins, ceux donc de Raul et de Mathian, deux quêtes que l'on pourrait presque qualifier d'initiatiques et qui vont mettre les deux frères sur la même route, celle d'une cité mystérieuse qui arrive à survivre dans le désert et que certains qualifient de mythique. Ainsi pour Raul et Mathian, si le but est le même, les chemins sont différents et c'est l'occasion pour l'auteur encore de jouer fabuleusement avec ses personnages.

Mathian le déserteur part sur la piste ensablée avec un vieux bonhomme, un mécanicien lui aussi déserteur, sorte de figure paternelle, père que Mathian n'a jamais eu. De bien belles pages bourrées d'émotion et aussi de frissons... Je n'en dirais pas plus mais nos deux hommes vont faire des rencontres bien étranges qui tiendront le lecteur en haleine.

Quant à Raul, d'abord laissé pour mort dans le désert, il est sauvé par le pire ennemi de l'homme : un blafard. C'est l'occasion pour le jeune homme de découvrir cette culture contre laquelle les hommes sont en guerre, une culture absolument fantastique, étrange, et qui m'a fait penser à des peuples tels que les Indiens d'Amérique ou bien les Touaregs ou encore les Aborigènes d'Australie. Je ne sais pas si c'est véritablement là que se trouvent les vraies inspirations de l'auteur mais les pages écrites sur les blafards, leur vie et leurs mœurs, sur ce que va découvrir Raul sont superbes et réellement prenantes.

Au final, après la lecture de ce roman on ressort avec un étrange sentiment, pas de happy end convenu, pas de bonheur trouvé, pas de paix possible comme si malgré tout les choses restaient les mêmes, mais que le plus important au final restait l'amitié, l'esprit de fraternité et ce que l'on peut vivre ensemble de grand comme de petit. Superbe!


"La loi du désert" est une bien belle réussite, un livre fabuleux et sensible. C'est cette sensibilité si particulière à Franck Ferric qui fait qu'à chaque fois que je me retrouve devant un de ses textes, le souffle me manque et j'ai bien du mal à en parler. Son écriture est indescriptible et on ne peut la comprendre qu'en la lisant et aucune chronique ne pourra rendre cela. Si le style est simple, direct, limpide, clair, c'est plutôt  dans le ressenti qu'il se dégage quelque chose, un sentiment innommable qui vous cloue sur place, qui vous scotche littéralement au livre et qui ne se définit pas. C'est du Frank Ferric et c'est un vrai bonheur. Il fait partie de ces rares auteurs qui ont vraiment un "truc" à eux, quelque chose de particulier, reconnaissable entre mille, un auteur qui ne se contente pas de raconter une histoire mais qui va plus loin. Comme les personnages de son roman, il franchit des frontières pour porter son histoire toujours au-delà des mots et pour toujours nous surprendre et nous émouvoir. La loi du désert est un livre mystérieux où tout ne peut pas s'expliquer et où tout le monde en prend pour son grade : militaire, politique, écologie, en fait l'homme, tout simplement...

Bref vous ne pouvez pas passer à côté d'un ouvrage comme celui-ci, à la croisée des genres. On y retrouve de la SF, du steampunk, de l'aventure et des mots qui sont peut-être plus que cela. Vous savez ce qu'il vous reste à faire, le lien de l'éditeur est juste en dessous et je vous promets que vous ne le regretterez pas. Du Franck Ferric tout simplement !


Note : 9/10

 

Le Cimmerien

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'auteur : http://www.blackflag.fr/

- Site de l'éditeur : http://www.editionsduriez.fr/

- Lire un extrait de "La Loi du désert"

Vote:
 
8.50/10 ( 48 Votes )
Clics: 10142
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Traité de Sorcellerie Traité de Sorcellerie
Après son "Traité de Démonologie", son "Traité de Vampirologie" et son "Traité des Anges" Edouard Brasey poursuit son travail en nous présentant, avec p...
Rivière du temps, La Rivière du temps, La
Après "le livre perdu des sortilèges" et "l'école de la nuit", "La rivière du temps" est une nouvelle incursion des éditions Orbit dans le voyage dans le...
Ethan Blaike 2 - La communauté de Destins Ethan Blaike 2 - La communauté de Destins
Deuxième tome d'une trilogie, La communauté de Destins poursuit les aventures d'Ethan Blaike : l'Elu du peuple des Mémoriens, destiné à sauvegarder la M...

Autres films Au hasard...