Lupus est Homo Homini
Genre: Fantastique , Recueils de nouvelles , Autres genres
Année: 2009
Pays d'origine: France
Editeur: Edilivre
Auteur: Camille Montrose
 

Sous le titre intriguant de "Lupus est Homo Homini" (version longue du célèbre "Homo homini lupus", locution latine signifiant "l'homme est un loup pour l'homme"), se cache un court recueil de textes de Camille Montrose, jeune auteure à la plume acerbe et satyrique jetant un regard totalement dénué de complaisance sur ses amis les humains. Elle va s'atteler à démontrer la véracité de cette sentence au travers de courts textes (que l'on ne peut pas tous qualifier de nouvelles, certains ressemblant presque plus à des billets d'humeur) mettant en scène ses contemporains et levant le voile sur nos petits vices et notre grande bêtise.


Camille Montrose n'est pas tendre avec le monde qui l'entoure mais elle a su percevoir ses failles, ses errances, sa futilité et l'aspect dérisoire de certains de nos actes. Au fils de textes corrosifs agrémentés d'une pièce de théâtre (que j'ai d'ailleurs beaucoup aimé), elle brosse le portrait d'individus égoïstes, égocentriques, vils, désespérés ou en attente d'autre chose. D'un au-delà ou d'un ailleurs, meilleurs et peut-être moins vains, mais qui semblent encore bien hors d'atteinte.

L'auteure va nous parler d'un homme aspirant à voler, l'élévation ultime d'un corps se laissant porter par les airs en un éphémère instant de pur bonheur. Elle va aussi nous conter la troublante visite d'un homme malade à son ancien ami de collège, une courte pièce qui fait froid dans le dos par son cynisme et sa véracité. Mais elle nous parle aussi ici de ses collègues de travail en une comparaison animale qui n'est pas sans rappeler "la ferme des Animaux" d'Orwell, de la Mort et de l'au-delà se heurtant aux clichés populaires, d'un homme buveur de sang et de la revanche des vaches sur l'homme devenu bétail. Avec plus ou moins de bonheur (tous les textes n'étant pas de qualité égale), Camille Montrose nous livre sa vision de l'humanité, un regard profondément pessimiste qui alterne entre dégout, dérision, mal-être et désespoir. Le constat est sombre, très sombre, mais sans pour autant être moralisateur. Le constat se suffit à lui-même... Mais à trop souvent se mettre en scène dans ses textes, on pourrait parfois penser à un manque de recul de l'auteure et certains passages font ainsi un peu trop "clichés" pour quiconque connaît ou s'intéresse un tant soit peu au milieu gothique/métal. Mais en même temps, cela sonne la plupart du temps très juste et les écrits de Camille Montrose trouvent de nombreux échos dans nos vies de tous les jours. Il y a une belle dose de lucidité dans ces nouvelles et même si certaines sont un peu moins bonnes (je pense au "Dévoreur", un peu trop facile à mon goût et manquant sévèrement de structure), l'ensemble du recueil est fort intéressant et de très bonne facture. Il y a une force et une originalité certaines qui se dégagent de l'ensemble et avec quelques réécritures et ajouts (et oui, on aimerait en lire plus !!), je suis certaine qu'il y a là matière à d'excellentes choses.


"Lupus Est Homo Homini" est donc un petit recueil à l'humour noir qui sera bien loin de vous faire voir la vie en rose. Mais pour un premier recueil autoédité, je tiens à souligner la qualité de l'écriture de Camille Montrose. C'est fluide et bien écrit et il y a des trouvailles bien sympathiques dans ce recueil. Si vous aimez les billets d'humeur corrosifs, les comparaisons méchantes et les textes acerbes sur l'humanité et la société moderne, ce recueil pourrait fort bien vous plaire. Pour moi ce fut une bonne découverte et j'espère que cette jeune auteur persévérera dans l'écriture car il y a là un excellent potentiel.


Note : 7/10

 

Chaperon Rouge



A propos de ce livre :


- Site de l'éditeur : http://www.edilivre.com/

Vote:
 
6.67/10 ( 3 Votes )
Clics: 2558
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Gagner La Guerre Gagner La Guerre
Benvenuto Gesufal n'est pas quelqu'un de recommandable, loin de là. C'est l'homme de main de Leonide Ducatore, chef de l'une des familles les plus puissant...
Cycle de Thanabios 1 – Erebe Cycle de Thanabios 1 – Erebe
Takeshi Kovacs de Richard Morgan, Greg Mandel de Peter F. Hamilton ou encore Tem de Roland Wagner... Les enquêteurs en science-fiction semblent presque aussi...
Importance de ton regard, L' Importance de ton regard, L'
Sur la couverture de "l'Importance de ton regard", trois choses attirent d'emblée l'attention du lecteur, le captivent et le subjuguent (et je pèse mes mots...

Autres films Au hasard...