Vampire en France, Le
Genre: Essais , Fantastique , Vampirisme
Année: 2010
Pays d'origine: France
Editeur: Juste pour Lire
Collection: Les énignes de l'histoire
Auteur: Jacques Sirgent
Illustrateur: Antoine Cervero
 

Il faut avoir entendu au moins une fois Jacques Sirgent parler des vampires. C'est passionnant, d'abord parce que l'homme est un passionné, et même si vous n'êtes pas un amateur de ces créatures nocturnes qui envahissent encore nos écrans et les étalages de nos librairies, vous ne le regretterez pas. D'autant plus que l'homme est disponible et que l'on peut l'appeler presque à tout heure au musée des vampires qu'il a ouvert près de Paris! Avec un peu de chance, il vous fera voir un de ces films que lui seul semble posséder et peut-être même vous emmènera-t-il trainer dans le plus célèbre des cimetières parisiens peut-être habité par Dracula himself! Cette gouaille, cette passion à parler du vampire, cet amour pour les vieilles légendes, on les retrouve dans tous les textes de Jacques Sirgent qui se place alors comme l'un des grands spécialistes du monde vampirique à côté de Pozzuoli et de Marigny! On peut le critiquer, on peut lui reprocher un certains nombre de choses mais pour ma part Jacques Sirgent ne cesse de m'enchanter et de m'apprendre des choses et ce depuis notre première rencontre qui date maintenant…

Aujourd'hui l'auteur nous revient avec un nouvel ouvrage, publié chez la toute jeune maison d'édition Juste pour lire, sobrement intitulé : "Le Vampire en France". Ce dernier livre n'est peut-être pas le meilleur qu'ait écrit son auteur, mais c'est une superbe introduction à la pensée de Jacques Sirgent et à son mode de fonctionnement qui est loin, très loin de celui des doctes universitaires quand il est question d'analyser une œuvre ou bien l'Histoire tout simplement. Encore une fois, c'est passionnant et c'est un essai qui se lit comme un roman!
De l'Histoire il en sera fortement question dans ce livre. Dès le début Jacques Sirgent part d'un postulat de base, que l'Histoire, dans un souci d'objectivité, ne nous dit pas tout, qu'elle ne peut pas tout nous dire. En fait même, elle passe à côté de beaucoup de choses, entre autres peut-être de l'étude des symboles et c'est pourtant avant tout ce qu'est le vampire. Preuves à l'appui puisque Jacques Sirgent cite, parfois sur des pleines pages, certains historiens qui eux n'ont pas peur de lever des tabous. Nos ancêtres les gaulois avaient peur du noir, certains de nos ancêtres même mangeaient de la chair humaine et jusqu'au milieu du XIXème siècle on buvait du sang pour des raisons médicales. En vient alors toute une énumération de faits apparus notamment au moyen-âge montrant que le mythe du vampire en France serait peut-être bien né de là. Bref, c'est absolument prenant et l'on apprend des choses qui sont le point de départ d'une vaste réflexion qu'il faudra bien sûr continuer seul. Car c'est cela aussi la méthode Jacques Sirgent, c'est de ne pas imposer mais bien plutôt de nous offrir des pistes et libre au lecteur de les suivre, libre au lecteur d'aller plus loin et de pousser ces investigations lui-même. Car en effet et c'est la le principal message de l'auteur: le vampire est avant tout un stimuli pour notre imaginaire!
Jacques Sirgent annonce aussi d'une façon générale ce qu'est pour lui le vampire et encore une fois on est conquis par le ton, par cette façon toute particulière qu'il a d'en parler! Il fait un parallèle (là ceux qui ont lu certains de ces ouvrages précédent trouveront qu'il se répète un peu) entre le vampire et la sorcière et il semblerait bien qu'ils soient tous deux liés. La sorcière, femme condamnée pour sa sexualité, pour ses pratiques et son savoir. Le vampire n'est pas loin. Jacques Sirgent parle alors de l'inquisition, sujet qu'il maîtrise, et il nous permet d'ailleurs de lire des comptes rendus passionnants de ces procès pour sorcellerie, qui auraient très bien pu être des procès fait aux vampires! A ma connaissance, il est le seul en France à aborder le vampirisme sous cet angle là et il y apporte un éclairage complètement nouveau. Je suis alors bien obligé d'employer encore une fois le mot "passionnant", car c'est ce qui résume le mieux les écrits du conservateur du musée des vampires!
"Le Vampire en France" est un livre qui intéressera tout autant les amateurs d'histoire sombre, que d'Histoire tout simplement, puisque vous pourrez revivre les grandes heures de l'inquisition et comprendre comment peu à peu, l'église elle-même à conduit à créer le mythe du vampire, un mythe né avant tout d'une recherche d'amour, vécu comme une libération pour ceux qui ne voulaient ni croire en Dieu, ni croire en le Diable mais en un autre amour éternel, peut-être plus humain ou du moins qui n'était pas d'ordre Divin ou Diabolique. Ce qui est beau et touchant, avouez-le! Le vampire avec Jacques Sirgent n'est plus une figure monstrueuse, non, il est ce qu'il a peut-être toujours été, une figure romantique, comme Lucifer mais sans être un ange de lumière. Bien sûr je simplifie et dans son essai l'auteur développe, cite des textes rares, raconte, explique et offre des pistes…
Alors bien sûr cet ouvrage traite avant tout du Vampire en France mais avec Jacques Sirgent il y a toujours des petites digressions. Certains trouveront à y redire et c'est vrai que la partie sur la littérature française n'est peut-être pas assez développée et que l'aspect cinéma français et plus que sommaire. Par rapport à la littérature la première chose que constate Jacques Sirgent, et j'aurais tendance à être d'accord avec lui, c'est que la littérature française au XIXème siècle est un peu en retard par apport aux anglo-saxons entre autres et que le vampire, s'il est déjà bien implanté dans les croyances populaires, tarde à s'imposer par écrit. Mais aujourd'hui, j'ai envie de dire à Jacques Sirgent que les choses on changées et que parler d'auteurs tels qu'Estelle Valls de Gomis ou Charlotte Bousquet par exemple ne ferait pas de mal ! Oui, Jacques Sirgent reste un peu trop cantonné au XIXème, sujet qu'il maîtrise, avec notamment Barbey D'Aurevilly dont il est quand même l'un des spécialistes en France ayant fait toutes ses études universitaires sur cet auteur. C'est une très belle introduction, comme d'ailleurs l'ensemble du livre, c'est passionnant mais c'est vrai que l'on en voudrait encore un peu plus...

Très clairement, ce livre est passionnant malgré quelques oublis peut-être en matière de littérature et vous fera aimer les vampires et peut-être même plus, vous fera comprendre le vampirisme. Comme d'habitude, je me suis régalé à lire cet essai, simple, court, accessible et même emprunt d'une certaine sensibilité que je qualifierais de romantique. Certaines pages sont fabuleusement belles surtout quand Jacques Sirgent parle d'amour éternel et de sorcières. Si vous voulez plonger dans le monde de la nuit, si vous voulez saisir un instant ce qui habite le vampire et chercher à comprendre ses appétits, jetez-vous sur ce livre. Et au final ce qu'il faut retenir, c'est que non, le vampire, n'est pas un monstre! 

Note : 8,5/10

Le Cimmerien

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'éditeur : http://www.juste-pour-lire.com/
- Site du musée des vampires : http://museedesvampires.free.fr/
- Myspace du musée des vampires: et de Jacques Sirgent : http://www.myspace.com/musee_des_vampires

Vote:
 
6.38/10 ( 8 Votes )
Clics: 5885
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Coeur de Gemme 1, Le - L'Héritier de l'Automne Coeur de Gemme 1, Le - L'Héritier de l'Automne
Un livre touffu, complexe, ce qui est bien mais aussi un brin compliqué, ce qui l'est moins.L'éditeur Bragelonne le présente comme suit :"La cité d'Ohndar...
Nécroporno Nécroporno
Située quelque part dans le trou du cul de la France, la ville d'Eternod a autrefois subi une vague d'épidémies de choléra engendrées par la cupidité de ...
Prix de la magie 1 Le -  L'épreuve Prix de la magie 1 Le - L'épreuve
Le livre s'appelle l'épreuve et c'est peu de le dire... Je vais être franc avec vous, ce fut une vraie épreuve que de lire le roman de Kathleen Duey ! Et a...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...