Magiciens, Les
Titre original: The Magicians
Genre: Urban Fantasy , Fantasy
Année: 2010
Pays d'origine: Etats-Unis
Editeur: L'Atalante
Collection: La Dentelle du Cygne
Auteur: Lev Grossman
Traducteur:
Jean-Daniel Brèque
Illustrateur: Frédéric Perrin
 

Harry Potter et Les Chroniques de Narnia principalement, ainsi que Le Seigneur des Anneaux, Les Annales du Disque-Monde ou Neverwhere, les références sont nombreuses dans le roman de Lev Grossman, sans pour autant que le roman ne vire qu'à une succession de clins d'oeil sans intérêt,  contrairement à ce que pourrait laisser croire le coté Harry Potter pour adulte utilisé pour vendre le roman. Même s'il y a quand même un peu de ça, mais également plein d'autres bonnes choses.

Un adolescent brillant mais quelque peu paumé, Quentin, doit choisir la fac où il doit aller finir ses études et va tomber sur Brakebills, une école de magie, après être entré dans une étrange voie sans issue. Il va alors passer des test aux épreuves plus tordues les une que les autres, les professeurs lui demandant de faire de la magie, et non pas un simple tour de prestidigitation, de la vrai magie ! Il fera alors vite le choix de laisser tomber le monde réel et son banal quotidien pour rejoindre cette école de magiciens hors norme.

Sans regret, Quentin quitte donc ses parents, ses amis et l'avenir qui lui était promis pour un nouveau monde qu'il espère proche des Chroniques de Fillory, les romans de fantasy qu'il a dévoré dans sa jeunesse. Seulement, l'apprentissage de la magie va se révéler un peu plus ardu que trois mots de latin et un coup de baguette, c'est une discipline ardue qu'il n'est pas donné à tous le monde de pratiquer...


Pour faire simple, on pourrait dire que Les Magiciens c'est un peu les aventures d'un Harry Potter  fan des Chroniques de Narnia, mais attention, un Harry Potter qui n'aurait pas à faire avec un Voldemort, juste avec sa scolarité. Ce qui fait déjà un sacré adversaire, même quand on est un surdoué, car la pratique de la magie, c'est quelque chose de dangereux. Puis il y a les camarades de classe avec qui les rapports sont souvent amicaux mais parfois conflictuels, et les places sont chères à Brakebills, donc il vaut mieux éviter de s'en faire virer.

Heureusement pour le lecteur, quelques accidents arrivent au cours du temps que va passer Quentin à l'école de magie et permettent de rester accroché au récit. Tant mieux pour lui, car c'est véritablement dans les deux cents dernières pages que le roman va prendre une grande partie de son intérêt. Quentin va enfin vivre l'aventure dont il a rêvé !

Seulement les quêtes et les aventures, c'est un peu plus compliqué que ça en a l'air, surtout quand c'est en plein milieux d'une guerre, et les mondes merveilleux ne le sont peut-être pas tant que ça. Comme quand on apprend la magie, les odyssées demandent beaucoup, trop parfois mais ça, des auteurs comme George RR Martin, Robin Hobb, Brendon Sanderson ou encore Orson Scott Card nous l'avait déjà démontré.

Du coup, la vraie question est peut-être de savoir à qui s'adresse réellement le roman de Lev Grossman: à ceux qui ont déjà parcouru de long en large les mondes merveilleux ou à ceux qui n'y ont jamais mis les pieds ? Car le roman de Lev Grossman pourrait plus intéresser les seconds que les premiers, leur montrer que la magie ça peut être une affaire d'adulte aussi et pas uniquement des histoires de gamins. Les amateurs de fantasy, eux seront en terrain conquis.


Mais le plus impressionnant, c'est que les Magiciens, bien que semblant parfois tourner en rond avec sa description du quotidien des apprentis-magiciens, se révèle très agréable à lire, la plume de Lev Grossman donnant envie de tourner les pages pour arriver au prochain rebondissement ou à la prochaine bonne idée. L'écriture de ce roman est même ce qui le fera sortir des sentiers battus pour les gros lecteurs de fantasy !

Puis il y a les personnages comme l'horripilant et nonchalant héros Quentin, sa camarade de classe qui sait tout, Alice, ou encore le punk Penny. C'est en grande partie leur comportement qui fait toute l'histoire de ce roman, qui fait progresser les différentes intrigues. On a l'impression d'avoir affaire à de vraies personnes tout à tour attachantes et exaspérantes et non à de simple stéréotypes. Ce qui continue de mettre Les Magiciens à part de la production actuelle.

A part, c'est peut-être ça qui définit le mieux ce roman, arrivant à la fois à marcher dans pas mal de clichés mais également à s'en éloigner, faisant qu'on ne sait pas trop finalement à quel public il peut bien s'adresser, ni même si tout le monde y trouvera son compte. Mais les romans qui laissent vraiment l'impression d'être particuliers sont trop rares et du coup, il est assez agréable de passer un séjour à  Brakebills !


Note : 8/10

 

Stegg

 

A propos de ce livre :

 

- Site de l'auteur : http://levgrossman.com/

- Site de Brakebills : http://www.brakebills.fr/

- Site de Christopher Plover (auteur des "Chroniques de Fillory") : http://www.christopherplover.fr/

- Site de l'éditeur :  http://www.l-atalante.com/

Vote:
 
8.00/10 ( 3 Votes )
Clics: 4287
0
Écrire un commentaire pour ce livre Écrire un commentaire pour ce livre
Les utilisateurs non-enregistrés ne peuvent pas poster des commentaires. Veuillez vous connecter en cliquant sur LOGIN...
En librairie En librairie...
Harmoniques Célestes, Les Harmoniques Célestes, Les
Mea culpa, j'avoue mon crime, c'est la première fois que je lis du Jean-Claude Dunyach. Certes, le nom de cet auteur ne m'est pas non plus inconnu puisqu'il ...
October Daye 1 - La Malédiction de la rose October Daye 1 - La Malédiction de la rose
Je ne vois pas plusieurs façons de le dire, donc je serai directe : je n'ai pas vraiment apprécié ce roman.   Pourtant, le prologue était sympa et assez ...
Cycle des âmes déchues 1, Le - Le mal en la demeure Cycle des âmes déchues 1, Le - Le mal en la demeure
Il y a peu de temps, je découvrais la plume de Stéphane Soutoul dans l'excellente Anthologie "Sorcières et Sortilèges". Une plume raffinée, puisant son i...

Autres films Achat en ligne
Autres films Au hasard...